Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 21:38

Alors que le prix Goncourt 2013 va être décerné ainsi que les autres prix qui font partie de la vie "littéraire" d'aujourd'hui, il est utile de rappeler en quelques mots depuis quand ces prix existent.

 

Tout d'abord, le plus "prestigieux" : le prix Goncourt.

 

Il a été créé sur demande d'Edmond de Goncourt et inscrit dans son testament. Ainsi nait la Société Littéraire des  Goncourt composée de 10 membres qui décerne chaque année depuis 1903, son célèbre "prix Goncourt.

Quand on voit les premiers lauréats, on est en droit de se dire que la notoriété éternelle n'est pas promise aux heureux bénéficiaires : John-Antoine Nau a été le premier lauréat avec son roman "Force ennemie".

Il y a cent ans, en 1913, le lauréat était Marc Elder pour son roman "Le peuple de la mer". Sachez que ce roman peut être encore acheté sur les sites d'achat en ligne !!!

 

Le prix Goncourt s'est décliné ces dernières années autour des thèmes suivants :

- Goncourt de la Biographie (bourse) créé en 1980

- Goncourt de la nouvelle (bourse) créé en 1974

- Goncourt de la poésie (bourse) créé en 1985

- Goncourt des lycéens (prix) créé en 1988

 

Le Prix Femina a suivi de peu puisqu'il a été créé en 1904 autour de trois catégories : Prix Femina français - Prix Femina étranger et Prix Femina essai.

12 écrivaines en composent le jury. Des hommes ont été récompensés, ne l'oublions pas, dont Romain Rolland dès 1905, après Myriam Harry, première lauréate.

 

Alors, pour 1913, Camille Marbo a été couronnée pour "La statue voilée".

 

Le Prix Renaudot est plus récent et date de 1926 pour deux catégories : roman et essai. Le premier lauréat pour le roman a été le très célèbre Armand Lunel et son formidable " Nicolo Peccavi" que tout le monde a lu et qui figure dans toutes les anthologies, bien sûr...

 

N'oublions pas Le Prix Medicis, encore plus récent, puisqu'il date de 1958.  Et non, ce n'est pas Catherine de Médicis qui l'a créé. Lui aussi se décline en plusieurs prix : roman français, roman étranger et essai. Là, plus intéressant, le premier lauréat a été Claude Ollier pour "La mise en scène". Cette fois, je ne plaisante pas, c'est un auteur de la mouvance "Nouveau Roman" dont j'ai eu plaisir à lire quelques uns de ses livres. Il a à présent 91 ans et fera sans aucun doute partie de l'histoire littéraire.

 

Enfin, le Prix Interallié, dont on parle moins, créé en 1930, tout de même, réunit des journalistes et ne récompense qu'un ouvrage de fiction. Le lauréat de l'année précédente siège pour l'attribution du prix de l'année suivante. André Malraux a été le premier à recevoir le prix pour "La voix royale".

 

Alors, mesdames et messieurs les lauréats, vous avez quelque chance d'être immortel(le) en recevant l'un de ces prix.

 

Et puis, il en existe des milliers d'autres, alors vous aurez de grandes chances d'être récompensés un jour ou l'autre du Prix Saint-Valentin, Prix du livre de la ville de Balma... Ou alors, mais bien peu d'élus, le Prix Nobel de Littérature (crée en 1901) et là c'est la consécration internationale.

 

Denis

Repost 0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 12:35

 

Entre musique et poésie : 40 ans de chansons de Gilles Vigneault

 (BQ - 280 pages - 1997)

Choix des textes et présentation de Bruno Roy

---------------------------------

 

Comme le dit la 4e de couverture : "Les chansons du poète de Natashquan font découvrir non seulement ce coin de pays, mais aussi les diverses facettes du Québec tout entier. De "Jack Monoloy" à "Charlie-Jos" en passant par "Tam ti delam", "Mon pays", "Monsieur Ptitpas", et bien sûr, "Gens du pays" qui s'élève à la hauteur d'un véritable hymne national, Gilles Vigneault ne cesse de raconter son pays que sa musique et sa poésie portent aux quatre coins de la planète".

 

Ces quelques mots résument bien l'apport de Gilles Vigneault dans la connaissance du Québec à travers ses "histoires" mises en musique. Pour ma part, j'ai beaucoup appris sur le Canada grâce à ses chanteurs et chanteuses.

 

D'où mon idée, pendant ce mois consacré au Québec, de présenter un chanteur et une chanson.

 

Alors, pour Gilles Vigneault, ce livre est une mine d'or pour prendre le temps de lire ses textes et de les écouter en même temps ou après.

 

J'ai choisi : "Mon pays" , une chanson des années 60 :

 

 

 

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaine
Mon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neige
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

Dans la blanche cérémonie
Où la neige au vent se marie
Dans ce pays de poudrerie
Mon père a fait bâtir maison
Et je m'en vais être fidèle
A sa manière, à son modèle
La chambre d'amis sera telle
Qu'on viendra des autres saisons
Pour se bâtir à côté d'elle

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon refrain ce n'est pas un refrain, c'est rafale
Ma maison ce n'est pas ma maison, c'est froidure
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

De mon grand pays solitaire
Je crie avant que de me taire
A tous les hommes de la terre
Ma maison c'est votre maison
Entre mes quatre murs de glace
Je mets mon temps et mon espace
A préparer le feu, la place
Pour les humains de l'horizon
Et les humains sont de ma race

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver
Mon jardin ce n'est pas un jardin, c'est la plaine
Mon chemin ce n'est pas un chemin, c'est la neige
Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver

Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'envers
D'un pays qui n'était ni pays ni patrie
Ma chanson ce n'est pas une chanson, c'est ma vie
C'est pour toi que je veux posséder mes hivers

 

http://www.jukebox.fr/gilles-vigneault/clip,mon-pays,r8rmv.html

 

 

Bonne écoute et bon dimanche "québécois"

 

Denis

 

Article publié dans le cadre de "Québec en septembre" chez Karine et Laurence

 

Quebec_en_septembre_2013

 

Rappel des précédents articles :

- Robert Charlebois : Je reviendrai à Montreal (chanson)

- Canada - sur les traces de Jacques Cartier (livre)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 21:18
 
 
 
Parole de Hallelujah:
(Leonard Cohen)

I heard there was a secret chord
That david played and it pleased the lord
But you don't really care for music, do you
Well it goes like this the fourth, the fifth
The minor fall and the major lift
The baffled king composing hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah ....

Well your faith was strong but you needed proof
You saw her bathing on the roof
Her beauty and the moonlight overthrew you
She tied you to her kitchen chair
She broke your throne and she cut your hair
And from your lips she drew the hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah .... .

Baby i've been here before
I've seen this room and i've walked this floor
I used to live alone before i knew you
I've seen your flag on the marble arch
But love is not a victory march
It's a cold and it's a broken hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah ....

Well there was a time when you let me know
What's really going on below
But now you never show that to me do you
But remember when i moved in you
And the holy dove was moving too
And every breath we drew was hallelujah

Well, maybe there's a god above
But all i've ever learned from love
Was how to shoot somebody who outdrew you
It's not a cry that you hear at night
It's not somebody who's seen the light
It's a cold and it's a broken hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah ....


[ Hallelujah Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]
Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 20:55

 

La légende du roi Arthur par Martin Aurell

 (Perrin - novembre 2007 - 695 pages)

----------------------

A l'occasion des 6 jours passés dans le Morbihan, je souhaitais acheter un livre qui serait plus ou moins lié à la Bretagne. Et je suis tombé sur ce livre qui est un gros pavé sur "la légende du roi Arthur", à la boutique de la "maison des mégalithes" à Carnac.

Martin Aurell, professeur d'histoire du Moyen Age à l'université de Poitiers, directeur de la revue "Cahiers de civilisation médiévale"

 

me donnait "caution" d'être un auteur sérieux pour lire un texte documenté, sur le roi Arthur et toute la littérature qui tourne autour de ce personnage et de ses légendes.

Et la 4e de couverture de me convaincre d'avoir choisi "le livre" que je cherchais depuis longtemps : "Martin Aurell, en révisitant la légende arthurienne, explore le terreau social où elle naît et se développe. Chemin faisant, il s'intéresse aux auteurs des récits, à leurs mécènes, comme aux bardes, jongleurs et autres interprètes qui la diffusent. Croisant fiction et réalité, il analyse en historien de l'idéologie et de la propagande politique l'instrumentalisation d'un récit imaginaire pourtant bien ancré dans la plus réelle des histoires".

Et naturellement, Chrétien de Troyes a immortalisé la légende à travers l'histoire de Merlin et des chevaliers de la Table Ronde.

 

C'est alors le chemin ouvert vers "la quête du Graal" :

 

Le roi Arthur aurait pu exister vers les années 600 et il aurait repousser les envahisseurs anglo-saxons de Bretagne (Grande Bretagne!). Beaucoup d'incertitudes qui ont permis de créer un mythe fascinant.

Littérature, cinéma, bande dessinée... Il y en a pour tous les goûts.

Donc, j'espère que ce livre me permettra de mieux appréhender le roi Arthur et de faire quelques lectures éclairées, notamment Chrétien de Troyes, l'incontournable!!!

Denis

Repost 0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 08:00

 

 

 

 

 

Un vendredi treize (ou vendredi 13) est un vendredi

qui tombe le treizième quantième du mois.
Ce jour a pour particularité d'être associé à une superstition,

présente dans certaines cultures, qui en fait

 un jour de malheur pour certains

 (on parle alors de paraskevidékatriaphobie)

ou un jour de chance pour d'autres.

  

  

La phobie du vendredi treize s'appelle

la « paraskevidékatriaphobie ».

 La superstition associant le vendredi treize

à l'arrestation de Jacques de Molay, grand-maitre

des Templiers le vendredi 13 octobre 1307

est une invention récente.

On associe souvent le vendredi 13 au vendredi 13 Nissan

de la Crucifixion de Jésus-Christ, qui précède le dimanche

de la Résurrection.

Dans le récit biblique de la Création du Monde, le vendredi,

veille de Shabbat, est le sixième jour ; le treizième jour

est donc également un vendredi.

Pour d'autres, le vendredi 13 est censé porter chance.

 Cette superstition est notamment exploitée

 par les sociétés de jeux d'argent comme la Française des jeux, notamment les jeux de type loterie qui proposent

des cagnottes plus élevées lors de chaque vendredi 13.

( Source wikipédia )

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 06:30

 

 

 

 

 

Historique de la fête du 1er mai

 

  

Depuis le Moyen-Age. Il semble que le muguet aussi

appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon,

soit présente en Europe depuis le Moyen-Age.

La plante à clochettes a toujours symbolisé

le printemps et les Celtes qui lui accordaient

des vertus porte-bonheur. 
 

 

 

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses :

ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise

de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année

aux dames de la cour.  

La tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. 
 

Longtemps, furent organisés en Europe

des "bals du muguet".

C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année

où les parents n'avaient pas le droit de cité.

Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc

et les garçons ornaient leur boutonnière

d'un brin de muguet.

 

1er mai 1886

Ce samedi à Chicago, un mouvement revendicatif

pour la journée de 8 heures est lancé

par les syndicats américains.

Une grève, suivie par 400 000 salariés paralyse

de nombreuses usines.

Le mouvement se poursuit et le 4 mai,

lors d'une manifestation, une bombe est jetée

sur les policiers qui ripostent.

Bilan : une dizaine de morts, dont 7 policiers.

S'en suivra la condamnation à mort de cinq anarchistes.

 

 

20 juin 1889

Le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni

à Paris pour le centenaire de la Révolution française,

décide de faire du 1er mai un jour de lutte

à travers le monde avec pour objectif

la journée de huit heures.

Cette date fut choisie en mémoire du mouvement

du 1er mai 1886 de Chicago.

 

Dès 1890, les manisfestants arborent un triangle rouge

symbolisant leur triple revendication :

8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs.

Cette marque est progressivement remplacée

par une fleur d'églantine, puis en 1907 par un brin de muguet.

Le muguet fait son grand retour...


24 avril 1941

En pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement

de Vichy qui espérait ralier les ouvriers.

Le jour devient chômé.

 

 

Avril 1947

La mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération.

Celui-ci fait du 1er mai un jour férié et payé .

Aujourd'hui, la Fête du Travail est commémorée

par un jour chômé dans la plupart des pays d'Europe

à l'exception notamment de la Suisse et des Pays-Bas.

Au Royaume-Uni, c'est le premier lundi de mai qui est férié.

Grand week-end assuré...

 

 ( Source internet )

 

Repost 0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 08:00

 

 

 

 

 

 

Le folklore toujours vivace lié au poisson d'avril

 remonterait à 1564.

En effet, après de multiples tergiversations

qui s'étaient prolongées pendant plusieurs siècles,

Charles IX décida de fixer définitivement

 le début de l'année au 1er janvier.

Célébrer la nouvelle année un 1er janvier ne s'avéra

 pas si simple !

Avant que l'habitude n'entre concrètement dans les moeurs, beaucoup continuèrent de s'adonner au rituel de l'échange

 des cadeaux et aux joies des festivités qui se prolongeaient traditionnellement pendant une semaine

( du 25 mars au 1er avril ).

On commença donc par s'amuser de ceux qui continuaient, imperturbablement, de célébrer la nouvelle année

en cette période du calendrier.

Puis , très vite , certains s'en moquèrent ouvertement

en leur faisant des cadeaux stupides, inutiles ou fantaisistes.

Voire en les invitant à participer à des festivités inexistantes.

 Et la victime de ces plaisanteries prit le nom

de " poisson d'avril ".

Reste à tenter d'élucider l'origine du mot poisson.

On peut avancer, au regard de l'astrologie, que le soleil

quitte le signe des Poissons à cette époque-là.

Pour d'autres, l'obligation de faire maigre

( donc de manger du poisson )

pendant la semaine sainte ( fin mars - début avril )

aurait donné son nom au célèbre poisson d'avril.

 

 

Repost 0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 08:00

 

 

 

 

 

La Saint Patrick est célébrée le 17 mars par les Irlandais

 pour honorer Saint Patrick, un missionnaire

 qui a converti l'Irlande au christianisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  On dit qu'il a utilisé le trèfle pour expliquer

 le concept de la Sainte Trinité:
le Père, le Fils et le Saint Esprit.
Depuis ce jour, le trèfle est l'emblème national de l'rlande,

 et les Irlandais le portent
fièrement à leur boutonnière

 le jour de la Saint Patrick.

Une légende dit que Saint Patrick a chassé

 les serpents de l'Irlande.
Les serpents ont tous été engloutis dans l'océan,
on ne sait pas tout à fait la raison de cette légende,
mais on pense que c'est parce que le serpent

était un symbole païen
et que Saint Patrick aurait chassé les païens hors de l'Irlande.

En Amérique, la Saint Patrick est un jour de fête

et de réjouissance.

La Saint Patrick a été célébrée pour la première fois,
à Boston Massachusetts. en 1737.
 

A Montréal, le jour de la Saint Patrick, les Irlandais

font une parade,tout le monde fête avec eux.
Pour les montréalais, la Saint Patrick annonce

 le début du printemps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

( Sources photos et infos internet )

 

Repost 0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 10:00

  

 

 

 Au début des temps

il n'y avait pas de différence

entre les hommes et les animaux.

Toutes les créatures vivaient sur terre

Un homme pouvait se transformer en animal

s'il le désirait

et un animal pouvait devenir un être humain.

Il n'y avait pas de différence.

Les créatures étaient parfois des animaux

et parfois des hommes.

Tout le monde parlait une même langue.

En ce temps - là , les mots étaient magie

et l'esprit possédait des pouvoirs mystérieux.

Un mot prononcé au hasard

pouvait avoir d'étranges conséquences.

Il devenait brusquement vivant

et les désirs se réalisaient.

Il suffisait de les exprimer.

On ne peut donner d'explication.

C'était comme ça.

 

 

Légende eskimo

 

 

Repost 0
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 08:00

 

J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque et j'avoue que pour la 1ère fois,

j'ai enfin trouvé un livre complet , qui nous dit

 " TOUT " sur le Père Noël , origines , légendes et traditions.

 

 

 

 

 

Editions du Rocher - 1996 - 206 pages

 

 

Je me suis régalée à la lecture de ce livre qui m'a appris des choses

 inconnues et d'autres que je savais ...

Un livre de référence pour les personnes qui veulent en savoir plus

sur l'histoire de ce cher Père Noël !

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***