Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 09:00

 

 

L'académie suédoise a décerné le prix Nobel de littérature 2011 à un de ses compatriotes ce jeudi 6 octobre : Tomas Tranströmer.

 

Les académiciens ont applaudi à ce choix, récompensant

ainsi un suédois après 37 ans de "disette".

 

Les deux derners suédois étaient en 1974, Harry Martinson et Eyvind Johnson

(c'était la dernière fois que 2 auteurs étaient récompensés la même année).

 

L'auteur, poète, est né en 1931 et a écrit une quinzaine de recueils.

 

Une oeuvre plutôt brève qui est contenue en moins de 400 pages 

dans la collection "Poésie" de Gallimard.

 

 

 

 

Et sa dernière oeuvre connue de 2004 est "La grande énigme" ,

 composée de 45 haikus. Oeuvre écrite alors que l'auteur a été victime en 1990 d'une attaque cérébrale qui l'a laissé en partie aphasique et hémiplégique.

 

A noter que l'éditeur de très grande qualité "Le Castor Astral" a fait connaitre cet auteur il y a déjà quelques années :

 

 

Les amateurs de haikus, comme Fabienne, apprécieront sans doute ce recueil dont voici les 2 premiers haikus :

 

Une lamaserie

et ses jardins suspendus

Des tableaux de bataille.

 

Le mur de la désespérance...

Les pigeons vont et viennent

sans visage.

 

 

Bonne découverte,

 

Denis

 

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 09:00

Salon du livre 2011 avec invité principal : la littérature nordique

 

  _________________________________________________

 

Le Prix Nobel de Littérature est attribué en Suède comme tout le monde le sait et de temps en temps un auteur de ce pays est honoré.

 

Ce fut le cas en 1974, et exceptionnellement cette année-là, deux auteurs suédois ont été honorés :

 

Harry Martinson (1904 - 1978)

 

Harry Martinson

 

 

Eyvind Johnson (1900 - 1976)

(biographie sur Wikipedia - cliquer sur le nom de l'écrivain) 

 

 

 

 

 

Allant au salon du livre ce vendredi 18 mars, je me devais d'acheter un livre d'un auteur nordique et grâce à Fabienne qui a vu ce livre au stand de la librairie Gibert, j'ai pu prendre "Le temps de sa grâce" d'Eyvind Johnson (Editions "Esprit ouvert")

 

 

 

Le roman débute en 775 au château de Rodgaud, sur la côte Adriatique... Je pourrai en dire plus sur ce livre quand je l'aurai lu.

Pour les amateurs de littérature, découvrir un auteur inconnu est toujours un plaisir. Le Prix Nobel ne donne pas toujours la consécration internationale que l'on pourrait en attendre. Il faut savoir tout de même que Johnson a traduit Flaubert, France, Camus et Sartre en suédois, c'est dire qu'il aimait la culture française...

 

Bonnes lectures nordiques où le polar semble s'imposer. Alors, n'oublions pas les autres genres littéraires d'une littérature diversifiée et passionnante.

 

Denis

 

 

Repost 0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 20:20

 

 

 

 

 

J'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir le nom de Mario Vargas Llosa

comme lauréat 2010 du célèbre et prestigieux Prix Nobel de littérature ,

 car j'apprécie ses livres depuis bientôt 30 ans.

Il est né en 1936 à Arequipa , au Pérou et reçoit dès 1968 , avec

 " La ville et les chiens  ( La Ciudad y los Perros ) "

le Prix de la Biblioteca Breve et le Prix de la Critica.

" Conversation à la cathédrale " en 1973 est une oeuvre très originale

 et passionnante sur la vie à Lima où la corruption

domine le quotidien péruvien.

Mario Vargas Llosa , très érudit , écrit des textes où la littérature

 cotoie la politique.

Influencé par le marxisme , il va aller vers le néolibéralisme ,

se présentant sous cette étiquette aux élections présidentielles

de 1990 au Pérou.

Suite à son échec, il obtient la nationalité espagnole en 1993.

 

 

A noter parmi ses livres publiés en français :

 

  - La tante Julia et le scribouillard ( 1977 )

  - La guerre de la fin du monde ( 1982 )

- L'orgie perpétuelle ( 1975 ) - essai sur Flaubert

 

D'abord influencé par Sartre , il est devenu " camusien " montrant

ainsi que la littérature mène à l'engagement politique ...

 

Son prochain livre , " El sueno del celta " est consacré

au diplomate britannique Roger Casement qui a vivement critiqué

les atrocités commises dans le Congo de Léopold II.

Il sortira début novembre en espagnol.

 

Alors, si vous ne connaissez pas cet écrivain, lisez-le !

Vous ne serez pas déçu car sa langue littéraire est de très haute tenue ...

Et faites comme moi , si vous aimez son oeuvre,

profitez de ce prix pour le relire ...

 

 

 

 

 

 

A savoir qu'en ce moment la Maison de l'Amérique latine

lui consacre une expo :  " Mario Vargas Llosa. La liberté et la vie " 

 

 

 

Ps : le dernier auteur d'origine latino - américaine à recevoir

le Prix Nobel de littérature est Octavio Paz ( Mexique ) en 1990.

 

 

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 12:00

 

 

 

 

 

 

 

Excessif et révolté , l'écrivain et prix Nobel de littérature portugais , José Saramago est mort sereinement le vendredi 18 juin 2010 , à 87 ans , entouré des siens sur l'île espagnole de Lanzarote , laissant une oeuvre marquée par une imagination débordante et un goût prononcé pour la polémique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de la remise du prix Nobel de littérature en 1998

 

 

 

 

L'auteur de " Le Dieu Manchot " , " L'Evangile selon Jésus Christ " ou

" Le Radeau de Pierre " est " parti d'une façon sereine et tranquille , entouré de sa famille , des suites d'une défaillance organique multiple , après une longue maladie " , a anoncé un communiqué de la Fondation qui porte son nom , créée en 2007 pour diffuser ses idées.

 

Victime d'une pneumonie en 2008 , Saramago avait été hospitalisé à plusieurs reprises depuis lors , continuant toutefois d'écrire des romans mais aussi de crier son indignation sur l'état du monde.

 

Ardent défenseur des déshérités et des opprimés , adversaire virulent de l'ancien président américain George W. Bush comme du chef du gouvernenment italien Silvio Berlusconi , Saramago avait fait siennes les causes saharaouie et surtout palestinienne.

 

 

 

 

 

 

 ( Source photos internet )

 

 

Repost 0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:50

L'Académie Suédoise en a surpris plus d'un , y compris l'auteur a priori , en décernant son Prix 2009 à Herta Müller , une femme écrivain allemande d'origine roumaine.




                                                                   




" J'ai dû apprendre à vivre en écrivant et non vice - versa. Je voulais vivre à la hauteur de mes rêves , c'est tout. L'écriture fut alors pour moi une manière d'exprimer ce que je ne pouvais pas vivre effectivement. "


Elle est récompensée pour avoir " avec la densité de la poésie et la franchise de la prose , dépeint l'univers des déshérités", a précisé l'Académie Nobel.
C'est le troisième auteur de langue allemande en dix ans à être récompensé, après l'Allemand Günter Grass , en 1999 et l'autrichienne Elfried Jelinek , en 2004.
Philip Roth et Amos Oz , entre autres , attendent depuis plusieurs années ce prix mais les Nobel semblent préférer depuis 2004 les auteurs européens.
Et fait nouveau , les femmes sont à l'honneur quasiment une année sur deux , également depuis 2004.

2004 : Elfried Jelinek ( Autriche )
2005 : Harold Pinter ( GB )
2006 : Orhan Pamuk ( Turquie )
2007 : Doris Lessing ( GB )
2008 : J.M.G. Le Clézio ( France )

Pour ma part , je ne connaissais pas cette auteur dont le dernier livre " La Convocation "a été publié en 2001 aux Editions Métailié .



Dans ce livre , elle dépeint à mots forts et tendus la Roumanie de Ceaucescu et les années de peur et de terreur de son régime.

Dans ses principaux livres traduits en français figure aussi " L'Homme est un grand faisan sur terre "paru aux éditions Maren Sell en 1991 et en " Folio " en 1997 , " Le Renard était déjà le chasseur " Seuil 1997.
Depuis 1995, Herta Müller est membre de l'Académie allemande de langue et littérature.
Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 15:00


Nous poursuivons ici la saga des Nobel de littérature avec la période 1908 - 1910.



1908 : RUDOLF EUCKEN : philosophe allemand ( 1846 - 1926 )



 



Nous passerons vite sur ce philosophe inconnu en France qui signe en 1914 le " Manifeste des intellectuels allemands " et dont la philosophie est un spiritualisme religieux , d'inspiration chrétienne.




- 1909 : SELMA LAGERLÖF : romancière suèdoise ( 1858 - 1940 )








Elle est surtout célèbre pour  : " Le merveilleux voyage de Nils Holgersson " ( 1906 ) , livre de géographie destiné aux enfants , qui a peut-être marqué l'enfance de certains d'entre vous.











- 1910 : PAUL HEYSE : écrivain allemand ( 1830 - 1914 ).







Auteur fécond qui s'est essayé dans les genres littéraires les plus variés : tragédies , romans, poèmes.
Il a traduit des auteurs italiens dont  Leopardi.



Cette série montre bien qu'un prix aussi prestigieux soit il , n'apporte pas pour autant une renommée mondiale immortelle.
Comme je l'ai écrit au début de cette " saga" , je me suis " imposé " de lire au moins un livre de chaque auteur et pour ces périodes , seule , la série ROMBALDI permet de lire certains auteurs dont Paul Heyse ou Rudolf Eucken.



-
Repost 0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 19:42

J'ai entrepris , il y a quelques mois de parler des Prix Nobel de littérature de 1901 à aujourd'hui.
Certains auteurs sont des inconnus ou presque de nos jours pour les plus anciens. Mais plus nous avancerons dans le temps plus les auteurs seront intéressants à découvrir et plus encore à lire.
Je passerai ainsi rapidement sur la période 1905 - 1907 , où il y eut toutefois des noms célèbres.


- 1905 : HENRYK SIENKIEWICZ ( Pologne / 1846 - 1916 )

  





L'auteur est surtout connu pour son roman " QUO VADIS " ( 1896 ) qui eut un succès mondial dès sa parution et dans lequel il tenta de réssusciter dans une poptique chrétienne traditionnaliste , la Rome au temps des premiers apôtres.






Il publia d'autres romans historiques dont " Les chevaliers Teutoniques " ( 1897 - 1910 ) dans lequel il évoqua le passé heroïque et douloureux de la Pologne.








- 1906 : Giosuè CARDUCCI : poète et critique italien ( 1835 - 1907 )






Il a notamment écrit " Les Odes Barbares " ( 1877 - 1889) où il a tenté de renouveler la poésie italienne en s'inspirant de la structure métrique des vers grecs et latins.




- 1907 : Rudyard KIPLING : Romancier et poète anglais ( 1865 - 1936 )







Faut-il présenter cet auteur qui a laissé en chacun de nous un souvenir impérissable , transmis également à nos enfants par
" Le livre de la jungle ". ( 1894)











L'on sait moins qu'il est l'auteur d'autres textes : poésie ( Chants des divers services - 1886)
nouvelles ( Blanc et Noir , Le Richshaw fantôme , ...)
pour les enfants , il écrivit aussi " Les histoires comme ça" ( 1902) , " Récompenses et fées " ( 1910)
sans oublier une autobiographie inachevée " Quelque chose de moi -même ".
Alors, n'hésitez pas à replonger dans son oeuvre abondante , notamment pour garder une âme d'enfant... avec pour compagnons :


- Mowgli , le personnage principal




- Baloo , l'ours







- Bagheera , la panthère noire




ou Kaa , le python.



Repost 0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 19:00
Je poursuis avec ce 3e article, la présentation des Prix Nobel de Littérature.

L'année 1904 a eu la particularité de nommer deux écrivains, ce qui se reproduira en 1917, 1966 et 1974.

L'Académie Suédoise n'a pas voulu hiérarchiser cette double attribution.

Et pourtant Frédéric Mistral était plus populaire que José Echegaray. Ce dernier était mathématicien, devenu poète sur le tard, homme d'état et dramaturge, dont l'oeuvre était assez "élitiste".

Echegaray va écrire à Mistral : "... laissez-moi vous dire que la "division" du Prix Nobel avec vous n'a pas été pour moi une "division", mais bien une vraie "multiplication" de l'honneur reçu."

Et Mistral de lui répondre que c'est "...dans un sentiment d'une rare délicatesse, que les Nobel ont réparti les lauriers d'or entre la poésie espagnole et celle de la Provence.

Il faut avouer, sans chauvinisme, que la poésie de Frédéric Mistral a une qualité supérieure à l'oeuvre d' Echegaray... La postérité de Mistral suffit à le montrer.

                                                

José Echegaray , de son vrai nom, Don José Echegaray y Eizaguirre est né à Madrid en 1832, de souche basque. Il est mort également à Madrid en 1916.
Les éditions Rombaldi, pour honorer son prix, ont publié deux pièces de théâtre "l'affront lavé" et "la mort sur les lèvres", que j'avoue ne pas avoir encore lues.

                                                                

Frédéric Mistral est resté célèbre pour avoir redonné vie au provençal qu'il a beaucoup utilisé dans son oeuvre, la plus illustre étant sans doute "Mireille".

                                                   

Pour ma part, j'ai lu un texte moins connu, NERTO, chez l'éditeur "Culture Provençale et méridionale" (texte bilingue provençal - français).
N'étant pas provençal, j'ai sans doute moins apprécié la présence du texte original. Avis aux amateurs, donc...

Ce texte est une chronique du temps des papes en Avignon... surtout

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans PRIX NOBEL LITTERATURE
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 07:00


Après avoir présenté le 1er Prix Nobel de littérature

1901 - Sully Prudhomme - France

Je poursuis la présentation des auteurs lauréats de ce prestigieux Prix.
Je ne pense pas que beaucoup de lecteurs connaissent les lauréats suivants :

1902 - Théodor MOMMSEN - Allemagne






1903 - Björnstjerne BJÖRNSON - Norvège


Björnstjerne Björnson wurde am 8.


Une nouvelle fois , c'est grâce aux éditions Rombaldi,
que j'ai pu lire un texte de ces deux auteurs.


Théodor MOMMSEN ( Allemagne )


Né en 1817, il a été consacré à 85 ans , ce qui l'a empéché de se rendre à Stockholm le jour de la cérémonie.
Et son oeuvre maîtresse " L'histoire romaine " datait des années 1850 , ce qui est loin de récompenser une oeuvre récente et " vivante "!
L'originalité a été d'honorer un historien , voulant ainsi montrer que seuls , les  écrivains ne seraient pas récompensés.
Mommsen s'était montré hostile à l'antisémitisme déjà présent dans l'Allemagne des années 1900 , ce qui avait sans doute plu aux académiciens.
Il ne va pas profiter longtemps de son Prix , car il va décéder en 1903.

Les éditions Robert Laffont ont publié dans la collection " Bouquins " , son oeuvre qui a fait sa réputation internationale et sa renommée d'historien.



Autant Théodor Mommsen peut encore être lu par les amateurs d'histoire ,
autant BJÖRNSTJERNE BJÖRNSON ( Norvège ) est inconnu et à priori ,
impossible à lire en France , sauf une nouvelle fois dans la collection des NOBEL
 des Editions ROMBALDI.
En 1903 , une nouvelle fois , Léon Tolstoï ( déjà évoqué dès 1901 ) aurait pu être lauréat mais rien n'y fait , c'est Björnson qui est élu.
Un norvégien : pas si innocent que cela de la part du voisin suèdois.
Björnson a 71 ans en 1903. Il a été ami puis rival d' IBSEN.
Il meurt en 1910 à paris au terme d'une vie consacrée au théâtre politique dans lequel il exhalte le nationalisme norvégien en ce sens où il entend affirmer l'identité
de son pays.
Björnson est grand comme poète épique et dramatique , mais il ne l'est pas moins comme poète lyrique.
J'ai donc lu " Au - delà des forces " , très longue pièce de théâtre intéressante en rapport avec le cadre historique de la Norvège du 19e siècle.


Ne perdez pas patience en lisant cette " saga " des prix Nobel de littérature car plus notre époque contemporaine approchera , plus les lauréats seront intéressants et mériteront plus qu'un détour.
En attendant , le prochain  " épisode "aura pour cadre l'année 1904.

PETITE DEVINETTE : Quelle est la particularité de cette année 1904 chez les Nobel ?
Cette particularité se retrouvera à 2 reprises. Quelle est -t'elle ?
Et en quelles autre années ?

J'offre volontiers un livre d'un Nobel au premier lecteur de cet article
qui donnera la bonne réponse.


Bonne lecture

Denis

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans PRIX NOBEL LITTERATURE
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 23:30



SULLY PRUDHOMME
(1839 - 1907)







Après bien des hésitations , des controverses , des tergiversations , des inquiétudes inavouées, l'Académie Suédoise décernait en 1901 , et pour la 1ère fois , le Prix Nobel de Littérature à René - François Armand PRUDHOMME
dit " Sully Prudhomme " , membre de l'Académie Française.

La désignation du Prix Nobel de Littérature avait été prévue dans le testament
d' Alfred Nobel : ce devait être par l'Académie Suédoise.





Alfred NOBEL (1833 - 1896)

Cette académie avait été créée par le Roi Gustave III en 1786 , en partie sur le modèle de l'Académie Française.
L'Académie Suédoise devait ainsi, brusquement, avoir une vision " mondiale " de la littérature , ce qui n'était pas dans ses fonctions jusqu'alors.
De plus, elle était considérée en suède comme très traditionnaliste
 et obscurantiste.
Pour lui donner sa nouvelle dimension, une bibliothèque spéciale a été organisée en 1900 pour suivre l'évolution de la littérature mondiale et parmi les membres de l'Académie s'était constitué un comité spécial chargé de procéder aux préparatifs pour l'attribution du prix.

On connait la suite: de très grands noms de la littérature mondiale ont été récompensés depuis plus d'un siècle à présent.

Quatre jours après la désignation de Sully PRUDHOMME, 43 écrivains dont Auguste STRINDBERG et Selma LAGERLOF ( futur Prix Nobel ) ont signé un manifeste en faveur de Léon Tolstoï, ne faisant pas pour autant changer l'avis des académiciens.

Les statuts de la fondation Nobel prescrivent que le prix " doit embrasser non seulement les belles - lettres , mais encore les ouvrages qui, par leur forme , aussi bien que par leur expression , présentent une valeur littéraire ".



Revenons à présent au premier lauréat, bien oublié aujourd'hui, sauf sans doute pour quelques poèmes étudiés en classe par les uns ou les autres :

Sully PRUDHOMME naquit le 16 mars 1839 et se révéla très tôt comme poète avec en 1865 , ses "Stances et Poèmes"
Sa poésie est profondément ancrée dans le " pessimisme " et
le " désespoir intellectuel " .
Il publie tout de même " Le Bonheur " en 1888 , en un peu plus de 400 vers à laquelle s'incorpore une sorte d'histoire poétique des philosophies et des
 sciences humaines de Thalis à Schopenhauer, d'Euclide à Pasteur.
Il va connaître une certaine gloire littéraire avant de se retirer dans un petit  ermitage de la Vallée aux Loups. Il est mort le 6 septembre 1907.

---------------------------------------------------

Pour ma part, j'ai relevé l'insensé défi de lire au moins un livre de chaque lauréat du Prix Nobel de Littérature.
Pour les premières années, bien des auteurs sont oubliés et il est quasiment impossible de trouver leurs ouvrages.
Heureusement, dans les années 1950-1960, les Editions Rombaldi ont eu l'idée de créer une collection des "Prix Nobel de Littérautre" richement illustrée avec introduction, discours de réception, biographie et bibliographie des lauréats. Quant à la couverture, elle a été confiée à Pablo PICASSO, ce qui a renforcé sa "notoriété".

Le volume consacré à Sully PRUDHOMME présente ses "pensées" et son "journal intime", dont j'extrais ici quelques pensées :

"La modestie est la timidité de l'orgueil"

"La charité est plus facile à pratiquer que la justice"

"La poésie est le soupir du coeur qui déborde"

"A mesure qu'on se sent plus libre on aspire à plus de liberté"

(Comme quoi sa pensée n'est pas morte et que son auteur mérite cet hommage)

--------------------------------------------------------

Ainsi, ce défi peut être relevé. Et y aura-t'il des amoureux de la littérature
pour le relever également...

Je pense faire, au fil des mois, sur le blog (autre défi), un historique complet
 des Nobel de Littérature...

A suivre donc, et bonnes lectures...

Denis


P.S. : Olivia - Eva a fait sur son blog de beaux portraits en images des lauréates de Prix Nobel de Littérature (Nelly Sachs, Doris Lessing, Selma Lagerlof...)

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans PRIX NOBEL LITTERATURE
commenter cet article

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***