Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 20:30

Dans une province de Chine , il y a très longtemps , deux lions semaient la terreur.
Comme ils s'attaquaient à leurs enfants , les habitants de la région allèrent supplier le grand Empereur de Jade pour qu'il intervienne sur terre.
Le dieu se demanda comment il pouvait piéger les lions. Il décida de donner aux esprits qu'il allait envoyer sur terre l'apparence de deux enfants , un garçon et une fille.
Ceux-ci eurent alors vite fait de mettre à mal les animaux féroces.
En guise de remerciement , pour honorer ces esprits , appelés " Da a Fu ", on place leurs images sur la porte de sa maison ou de son commerce.
Au Japon , on aime prendre soin de " zashiki warashi ".
Sorte de petit fantôme , petite fille ou petit garçon , il s'introduit dans les maisons et y apporet le bonheur et la prospérité. Il ne faut surtout pas le déranger , car son départ entraîne le déclin de la famille.
On remarque sa présence lorsque l'on a l'impression que les objets ont été déplacés.
Il ne serait visible que par ceux qui habitent dans la maison.






 

  
                                               
                                                                              Enfants du bonheur






Fabienne

Repost0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 08:46






Qu'il ait la patte gauche en l'air et ce sera bon pour les affaires !
Bien pragmatique , le chat japonais MANEKI NEKO , littéralement  " faisant signe d'entrer " , est bien en vue depuis des siècles chez tous les commerçants avisés de l'archipel.
Les Chinois, qui conféraient au chat des pouvoirs plutôt magiques , ont aussi fini par l'adopter comme la mascotte du succès et de la richesse.
Ils pensaient autrefois que la dilatation de sa pupille indiquait l'heure ou bien encore qu'il était l'incarnation de neuf esprits des morts.
Ce sont les paysans chinois qui , à la suite des Japonais , reproduisirent le chat sur des images qu'ils collèrent dans leurs greniers pour protéger leurs récoltes ou leurs cocons de vers à soie.
Les citadins les suivirent récemment dans cette pratique.
Les Japonais des villes et les Japonais des champs ont , quant à eux , toujours apprécié cet animal qui empêchait les pagodes d'être envahies par les rats.
Le chat ne fait pourtant pas partie de leur calendrier zodiacal. Cette punition karmique serait due , selon la légende , au fait qu'il aurait dévoré un rat alors que celui-ci apportait des médicaments pour soigner Bouddha très malade .
A bon chat , bon rat !



Quelques images de chats japonais pour le plaisir ...


 









 







 











 Fabienne

Repost0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 12:30






 Le rouge est une bonne couleur. Des Tziganes aux Ostiaks , des Jivaros aux Chinois , nombreuses sont les cultures qui ont vu en elle des vertus protectrices.
Symbole de vitalité , la couleur du sang attire le regard , d'autant plus lorsque l'on est une minuscule créature du peuple de l'herbe.
Des points , des ronds ou des cercles si l'on se met à l'échelle de l'insecte , ces formes parfaites représenteraient l'harmonie de l'univers , entre le ciel et la terre.
A cause de tous ces signes bienheureux , et de son penchant à engloutir les nuisibles pucerons , faisant ainsi la joie des jardiniers , la coccinelle , du latin coccinus , " écarlate ", a hérité du surnom de "bête à bon Dieu".
Messagère de l'amour et du bonheur dans certaines régions françaises avant la Première Guerre mondiale , elle était très en vogue montée en bijoux ou décorant les cartes postales.






 carte Postale ancienne avec coccinelles & Trèfle à 4 feuilles



Bon lundi !!!

Fabienne

Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 15:20





Le trèfle , à y regarder de plus près , était fait pour porter chance. Du point de vue botanique , il a toujours été annonciateur de quelque chose . Ses feuilles se redressent à l'arrivée du mauvais temps , et la plante se recroqueville sur elle-même lorsque la tempête menace.
On a beaucoup aimé le symbole du trèfle en Occident , parce qu' autrefois , dans la société rurale , les vaches et autres ruminants s'en régalaient bien plus que de l'herbe des prés.
Ce qui était bon pour les animaux devait bien profiter un peu aux hommes aussi. Voilà pour celui qui est à trois folioles.
Quant à celui qui en comporte quatre , c'est évidemment sa rareté qui en fait le 
 symbole de la chance , à moins que ce ne soit le chiffre 4 , signe de plénitude , qui lui ajoute des vertus ?
Celle-ci est - elle multipliée lorsque l'on trouve par hasard un trèfle plus exceptionnel encore à cinq, six ou set feuilles ? Difficile de savoir ...


Fabienne
Repost0
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 17:52


On pensait autrefois que le coeur était le lieu des sentiments. L'amant offrait à sa dame un anneau en gage d'amour et de fidélité , qu'elle glissait au doigt de sa main gauche , relié , croyait-on , par une veine au coeur.


 


Le coeur rouge de toute taille est désormais associé à la Saint -Valentin , patron des amoureux dont on ne connaît pas très bien l'origine , si ce n'est ce calembour  propos de " galantin " , " galant " , ou du mot " galer "en ancien français , qui par usage signifiait : s'amuser , danser , faire la noce.

Au XV è siècle , saint Valentin était déjà le patron des fiancés et , selon le dicton , ce jour là " TOUT VALENTIN TROUVERA SA VALENTINE "
Sous les climats tempérés , on lui a destiné le 14 février , date à laquelle on croyait que les oiseaux se mettaient en couple pour nidifier.

Pourtant , porter autour du cou un bijou en forme de coeur , métaphore de la vie affective , n'est pas si anodin que cela.
On espère ansi plus ou moins consciemment placer son amour sous la meilleure protection

.



                                                 
                           
 Bijoux en forme de coeur



De telles amulettes existaient sur les défunts égyptiens , car cet organe vital du corps humain représentait le siège de l'âme.
Lourd ou léger , arrivé au jugement dernier , chacun voyait son coeur pesé. Le poids des péchés pouvait alors empêcher d'accéder à la vie éternelle.



                    
                Amulette égyptienne en forme de coeur



Dans le vaudou , des vévés en forme de coeur , c'est -à- dire des signes à l'attention des dieux , sont dessinés par les prêtres pour que ceux-ci puissent influer positivement les histoires sentimentales des hommes.



                            
                    Exemple de vévé en forme de coeur



J'espère que cette histoire de         vous a plu ...

                        Bonne soirée à vous ami(e)s des blogs !

Fabienne
Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***