Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 08:00

 

   Envie de partager avec vous quelques haïkus consacrés

aux chats publiés par Philippe Quinta

dans son livre " HAÏCHATS "

aux éditions de La Renarde Rouge.

 

 

 

 

 

 

 

Poils ébouriffés

Devant l'hiver revenu

Le chat mécontent

 

***

Au milieu du jour

Humant le coeur d'une rose

J'ai surpris mon chat

 

***

Soirée silencieuse

Minette prête l'oreille

Au vol d'un moustique

 

***

Nuit et jour

L'un contre l'autre blottis

Le chat et la couette !

 

***

Lecture paisible

Dans le recueil de haïkus

De beaux chats chinois !

 

***

Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 20:25
 
 
Edition bilingue Français - Anglais
 
La Table Ronde - 2009 - 301 pages
 
 
«L'un des derniers souvenirs que j'ai de mon père,
au cours de l'été et de l'automne qui précédèrent sa mort,
est son travail de composition de ces milliers de haïkus.
On ne le voyait jamais sans sa collection de haïkus
 sous le bras [...] et je me rappelle qu'il en suspendait des pages et
des pages, comme pour les faire sécher,
sur de longues tiges de métal tendues
à travers l'étroit coin-bureau de son minuscule studio parisien
 privé de lumière, ainsi qu'il le faisait pour les photographies
abstraites qu'il avait l'habitude de composer et
qu'il développait lui-même au début de son exil parisien.»
 
 
Grande figure de la littérature américaine du vingtième siècle,
Richard Wright (1908-1960)
est notamment l'auteur de Black Boy, Un enfant du pays et
 Les Enfants de l'Oncle Tom, tous trois en Folio.
Son oeuvre, puissante et parfois controversée, a pour thème
majeur  les relations entre les races.

 

 

Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 13:11

 

 

 

 

 

 

 

verdure à l'horizon

parfum au loin se dégage

tapis d'oeillets

 

 

 

 

 

Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:00

 

asie 119

Sur l'oeillet

un papillon blanc

ou une âme égarée

 

Masaoka Shiki

 

 

 

 

Dans les yeux des fées

descendues sur la ville

le vide

 

Kimura Toshio

 

 

 

 

Du violet des nuages

au mauve des iris

ma pensée va sans cesse

 

Chiyo-ni

 

 

 

Ciel de nuit sans limites

roses étoiles et camarades

attendent le matin

 

Furusawa Taiho

 

 

 

 

Herbes d'iris

accrochées à mes pieds

lacets pour mes sandales !

 

Matsuo Bashô

 

 

barre de séparation

Repost0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 09:00

 

  

 

 

de quelque fleur qu'il vienne

je ne connais pas

ce parfum

 

 

  

 

  

mon abri temporaire

un arbre touffu est ici ,aussi

dans ce bosquet d'été

 

 

 

  

 

  

pont de planches

grimpant pour vivre

le lierre

 

 

 

 

 

 

la fraîcheur

poussant droit , les branches

d'un pin sylvestre

 

 

 

  

 

 

village vieillissant

pas une seule maison

sans plaqueminiers

 

 

( Sources photos internet )

 

 

 

 

Repost0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 07:00

 

 

 

 

 

 

 

Reflets des arbres

 dans le cours d'eau

magie de l'instant

 

 

 

 

 

 

Repost0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 09:00

 

 

 

 

 

 

Lys

dressé dans un vase

petit frère du tonnerre !

 

Yotsuya  Ryû

 

 

  

 

  

Du coeur des belles-de-nuit

émerge

le maître

 

Miura Chora

 

 

 

 

  

Le paradis ?

une femme

un lotus rouge

 

Masaoka Shiki

 

 

 

 

Repost0
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 13:21

 

 

 

 

 

 

 

Le rose du nénuphar

attire mon regard

beauté naturelle

 

 

 

Le joli nénuphar

me fait rêver

à ce cher Monet

 

 

 

Magnifique nénuphar

sorti par magie de l'étang

spectacle merveilleux

 

 

 

 

Repost0
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 09:31

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sur la terre

rampe la première cigale

dans le matin humide

 

Naitô Meisetsu

 

 

 

 

Sur un seul arbre

dans la plaine immense

les cigales s'attroupent

 

Masaoka Shiki

 

 

 

 

Le cri des cigales

vrille la roche

quel silence !

 

Matsuo Bashô

 

 

 

 

 

 

Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 10:56

 

 

Le thème de ce vendredi 

pour le " coucou du Haïku "

communauté de Mamylilou et d'Alice 

est la plage.

De quoi nous faire rêver ...

 à la mer, au sable chaud , au soleil ...

 

 

 

 

N-4-Plage

 

 

 

 

 

Vacances à la mer

Un château de sable

Souvenir d'enfance

 

 

 

Bruit des vagues

Château fort inachevé

Nostalgie du passé

 

 

 

Château éphémère

Construit de tout coeur

Plaisir de la plage

 

 

 

Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***