Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 20:06
Citation de Charles Dickens : héros de sa propre vie !

"Deviendrai-je le héros de ma propre vie, ou bien cette place sera-t-elle occupée par quelque autre?"

Charles Dickens (1812-1870), Souvenirs intimes de David Copperfield

----------------------------------------------

Ce roman est sans doute son premier grand chef d'oeuvre publié en 1849, avec un fond d'autobiographie.

Je vous renvoie à la présentation complète faite sur wikipedia pour en savoir plus sur David Copperfield.

Citation de Charles Dickens : héros de sa propre vie !
Repost0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 19:47
Citation d'André Gide "Avoir raison !"

"Il y a ceux qui raisonnent et il y a ceux qui laissent les autres avoir raison. (Mon coeur, si ma raison lui donne tort de battre, c'est à lui que je donne raison.) Il y a ceux qui se passent de vivre et ceux qui se passent d'avoir raison. C'est au défaut de la logique que je prends conscience de moi".

 

André Gide (1869-1951), Les Nouvelles Nourritures (1935)

---------------------------------------

 

Ce roman est la suite des "Nourritures terrestres" (1897)

 

Les Nouvelles Nourritures se présente à la fois comme un récit en continuité et en rupture avec Les Nourritures terrestres. Tandis que l'ouvrage précédent a l'allure d'un ample carnet de voyage où romanesque et poésie se mêlent au gré des senteurs de l'Orient sans autre fil conducteur que les fluctuations sensorielles du narrateur, ce nouveau récit prend une dimension nouvelle : la dimension morale. Même si l'écriture d'André Gide reste tout aussi vague, naviguant entre fiction romanesque, chronique et poésie vagabonde, Les Nouvelles Nourritures se veulent beaucoup plus courtes que le précédent volume et sont construites sur un mode toujours évasif quoique d'apparence plus structurée. L'auteur y fait aussi sentir qu'il a assez mûri et assimilé pour se permettre de conseiller le lecteur. Ce ne sont plus là de simples exhortations au voyage et au plaisir comme dans Les Nourritures terrestres, mais des conseils réfléchis que l'épreuve et l'expérience lui suggèrent. C'est pourquoi le récit est ponctué d'aphorismes et prend parfois un ton dénonciateur, à l'égard notamment des ascètes dont la pénitence ne semble pas s'accorder avec l'assimilation qu'André Gide fait des Évangiles.

Parmi les plus fameux proverbes, celui qui conclut le livre semble prévenir le lecteur de tout égarement : « Ne sacrifiez pas aux idoles. » Il rappelle ainsi la célèbre maxime du premier livre (« Nathanaël, à présent, jette mon livre ») et peut, par analogie, faire comprendre l'évolution de la pensée de l'auteur du premier ouvrage au deuxième. Quoique moins véhémente et sauvage dans le ton, la volonté de liberté est toujours présente et en quête du meilleur chemin pour éprouver la vie. (Source Wikipedia) 

Citation d'André Gide "Avoir raison !"
Repost0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 09:00
Citation de Charles Baudelaire sur le voyage de l'âme

"J'ai eu aujourd'hui, en rêve, trois domiciles où j'ai trouvé un égal plaisir. Pourquoi contraindre mon corps à changer de place, puisque mon âme voyage si lestement? Et à quoi bon exécuter des projets, puisque le projet est en lui-même une jouissance suffisante?"

 

Charles Baudelaire (1821-1867), Le Spleen de Paris (Petits poèmes en prose)

 

 

Le recueil des Petits poèmes en prose a été publié à titre posthume en 1869 par Théodore de Banville et Charles Asselineau.et se compose de 50 textes.

Je vous renvoie à Wikipédia pour en savoir plus pour ce recueil.

Citation de Charles Baudelaire sur le voyage de l'âme
Repost0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 09:02
Citation de Joseph Conrad : un homme qui rêve...

"Un homme, du seul fait qu'il est né, tombe dans un rêve comme on tombe à la mer".

 

Joseph Conrad (1857-1924), Lord Jim

 

------------------------------------------

 

"Lord Jim" est un des livres majeurs de Joseph Conrad publié en 1900 :

 

Un jeune officier de marine, le lieutenant Jim, embarque comme second à bord d'un vieux cargo «bon pour la ferraille», le Patna, pour convoyer un groupe de pèlerins vers La Mecque. Dans le brouillard, le Patna heurte une épave. En inspectant la coque, Jim découvre un début de voie d'eau. Pris par la peur, Le capitaine et Jim abandonnent le navire et ses passagers. Mais le Patna ne coule pas... L'attitude de Jim a déclenché un scandale et il est radié à vie. Rongé par le remords, lui qui ne rêvait que de gloire et d'honneur, erre dans les ports, acceptant les travaux les plus humiliants. Une seconde chance lui est cependant offerte par le négociant Stein qui lui confie une mission en Malaisie...

Citation de Joseph Conrad : un homme qui rêve...
Repost0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 08:21
Citation de Léon Tolstoï sur le sentiment de captivité !

"Ce sentiment, connu de chacun, qu'on éprouve (...) quand en rêve on veut courir ou frapper, et les jambes fléchissent, et l'on se démène sans force et mollement, - ce sentiment de captivité (je ne sais pas mieux le nommer), ce sentiment ne quitte pas un moment, en état de veille non plus,les meilleurs d'entre nous".

Léon Tolstoï (1828-1910), Carnets, 28 août 1865

Citation de Léon Tolstoï sur le sentiment de captivité !
Repost0
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 21:19
Citation de Franz Kafka sur l'enthousiasme humain

"L'homme est un immense marécage. Quand l'enthousiasme le prend, c'est, pour le tableau d'ensemble, comme si dans un coin quelconque de ce marais une petite grenouille faisait pouf dans l'eau verte".

 

Franz Kafka (1883-1924), Journal.

 

https://journalkafka.wordpress.com/

Citation de Franz Kafka sur l'enthousiasme humain
Repost0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 09:31
Citation de Louis Aragon : Le propre du génie

"On sait que le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard".

Louis Aragon (1897-1982), Traité du style.

-----------------------------------------

Le Traité du style fut écrit au cours des années 1926-1927. Le livre ne paraîtra qu'en 1928, André Gide et Paul Valéry (violemment pris à partie dans le texte) s'opposant à sa publication. Pamphlet ou poème - «chaque image doit produire un cataclysme» -, il marque une étape importante dans l'histoire littéraire. Certains n'ont voulu retenir que l'insolence, l'humour, la virtuosité exceptionnelle de l'écriture d'Aragon. D'autres lecteurs cependant vont plus loin et voient dans le Traité du style l'amorce par Aragon du dépassement du surréalisme en réalisme. L'auteur se livre en fait ici à un jeu de massacre où rien de notre époque n'est épargné ou respecté : l'art, la politique, la morale, la civilisation occidentale. Aragon développe dans le Traité du style une conception du monde comme chaos : «... je parle un langage de décombres où voisinent les soleils et les plâtres.» On trouve aussi dans ces pages une analyse du problème de la signification qui l'amènera quelques années plus tard à intégrer l'idéalisme artistique du surréalisme. Le surréalisme a fait de l'inspiration poétique non «une visitation inexplicable, mais une faculté qui s'exerce». Aragon écrira en 1933 qu'il faut passer maintenant «du mécanisme individuel à la connaissance du mécanisme de classe de cette inspiration». Le Traité du style ne peut être isolé dans l'évolution de la pensée et de l'écriture d'Aragon. Il en est un des moments essentiels.

Jean Ristat

Citation de Louis Aragon : Le propre du génie
Repost0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 11:24
Citation de Charles Péguy sur le sens d'un mot !

"Un mot n'est pas le même dans un écrivain et dans un autre. L'un se l'arrache du ventre. L'autre le tire de la poche de son pardessus".

 

Charles Péguy (1873-1914), Victor-Marie, comte Hugo.

Citation de Charles Péguy sur le sens d'un mot !
Repost0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 09:40
Citation de Gustave Flaubert : La liberté de l'art

"Voilà pourquoi j'aime l'art.C'est que là, au moins, tout est liberté dans ce monde des fictions.On y assouvit tout, on y fait tout, on est à la fois son roi et son peuple, actif et passif, victime et prêtre. Pas de limites; l'humanité est pour vous un pantin à grelots que l'on fait sonner au bout de sa phrase comme un bateleur au bout de son pied".

 

Gustave Flaubert (1821-1880), Lettre à Louise Colet, 15-16 mai 1852

Louise Colet (1810-1876)

Louise Colet (1810-1876)

Repost0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 08:32

 "Nous devons nous contenter de ce que la vie réelle nous offre, quittes à la magnifier"

 

Valery Larbaud (1881-1957), Enfantines

Citation de Valery Larbaud : vie réelle...
Citation de Valery Larbaud : vie réelle...
Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***