Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 09:27

 

 

 

JE PEUX !


Si tu te crois battu, tu le seras.
Si tu n'oses pas, tu n'auras rien.
Si tu veux gagner, mais si tu t'en crois incapable,
Il est presque certain que tu ne gagneras pas.
Si tu crois que tu vas perdre, tu es perdu.
Car, dans le monde, on se rend compte
Que le succès dépend de la confiance en soi
Tout dépend de notre état d'esprit.
Les batailles de la vie ne sont pas gagnées
Par les plus forts, ni les plus rapides,
Mais par ceux qui croient en eux.
En pensant toujours :

"JE PEUX"

  

Auteur inconnu

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 09:10

 

   

Un mot de trop

   

Un mot de trop
parfois c'est bien
parfois c'est beau
parfois ça ne sert à rien.

Un mot de trop
peut rendre heureux
ou faire ruisseler des sanglots,
alors on est malheureux.

Un mot de trop
parfois ça fait plaisir
c'est comme un cadeau
qu'on se plaît à offrir.

Un mot de trop
peut briser une amitié
la langue telle une faux
coupe un lien sans pitié.

Un mot de trop
nuit à celui qui le dit,
son erreur le rattrape au galop
et il devient un roseau qui se plie.

Un mot de trop
ça sait détruire toute une vie
en une seconde, il met à zéro
et il ne sombre jamais plus dans l'oubli.

Ne disons jamais un mot de trop
ne parlons pas sans réfléchir
car par un seul mot de trop
notre ciel peut s'assombrir.

Se réunir ensemble, c'est le commencement;
Rester ensemble, c'est un progrès;
Travailler ensemble, c'est un succès......

 
Texte trouvé sur le net
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 08:52

 

 

 

 

ÊTRE OPTIMISTE


Promettez-vous à vous-même :


D’être si fort que rien ne puisse déranger votre paix intérieure.


De parler de santé, de bonheur, et de prospérité

à toutes les personnes que vous rencontrez.


De faire sentir à tous vos amis qu’ils ont quelque chose

de valeur en eux.


De regarder le coté ensoleillé des choses

et de rendre votre optimisme réel.


De penser seulement le meilleur, de travailler seulement

 pour le meilleur, et d’attendre seulement le meilleur.


D’être aussi enthousiaste par rapport au succès des autres

 que par rapport aux votres.



D’oublier les erreurs du passé et de continuer

vers les grands accomplissements du futur.


D’afficher une expression joyeuse tout le temps et de sourire

 à toutes les créatures vivantes que vous rencontrez.


De passer tellement de temps à vous améliorer que vous n’avez plus de temps pour critiquer les autres.


D’être trop grand pour l’inquiétude, trop noble pourla rage,

 trop fort pour la peur, et trop joyeux pour permettre

la présence de la peine.


De penser du bien de vous et de proclamer ce fait au monde,

 non pas avec des mots mais avec de grandes actions.


De vivre dans la foi que le monde est à vos coté

aussi longtemps que vous êtes en harmonie

avec le meilleur qui est en vous.


 

Publiés à l’origine en 1912 dans un livre intitulé

 “Vos forces et comment les utiliser”,

ces principes d’optimisme célèbres de Christian D. Larson

 méritent d’être lu matin et soir.

Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 13:10

 

 

etre-resize.jpg

 

Être sans être.
Est-ce bien être ?
Être soi-même, mais comment donc ?
Être sans pouvoir être soi.

Être sans être.
Être sans pouvoir choisir d’être.
Être certain d’être.
Être tout en étant incertain d’être.

Être sans être.
Être en portant sur soi l’être d’un autre être.
Être cet être fabriquer de toutes pièces.
Être l’ombre de cet être qui n’est pas mon être.

Être sans être.
Être prisonnier de cet être qui n’est pas mon être.
Être vie de cet être qui est sans vie.
Être un être sans vie attacher à des bouts de ficelles.

Être sans être.
Être entouré de ces gens qui jouent un rôle

d’un être et qui ne sont pas.
Être enveloppé des êtres qui se reposent sur mon être.
Être un être à qui on dicte d’être.

Être sans être.
Être en préservant cet être qui est en moi.
Être en étouffant cet être qui est moi.
Être sans espoir d’être.

Être sans être.
Sans choisir d’être.
C’est Être le fantôme de cet être qui n’est pas mon être.
Finalement c’est être un Être sans être …

 

 

Thierry MAFFEI

Repost0
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 10:05

  

 

  

Tu ne peux retenir le temps.
Il passe.
Il coule entre tes doigts
Comme l’eau de la fontaine.
Il glisse dans ta main
Comme le sable de la mer.
Tu ne peux rattraper le passé.
Il n’est plus.
Il s’en est allé
Comme le couchant d’hier.
Il est disparu
Comme un souvenir perdu.
Tu ne peux emprisonner le futur.
Il n’est pas encore.
Il viendra à son heure
Comme le levant de demain.
Il te rejoindra
Comme la vague qui s’approche
Du rivage.
Mais tu peux toujours cueillir le présent
Comme un beau présent du ciel.
Ce présent est comme un arbre.
Il plonge ses profondes racines
Dans ton passé tout plein
De souvenir et d’expérience,
Comme une sagesse accumulée.
Et il lance ses longues branches
Vers ton futur tout plein
De promesse et d’espérance,
Comme un projet emballant.
Le présent est fait
De ton passé qui n’est plus
Et de ton futur qui n’est pas encore.
Prends le temps qui t’est donné
À chaque instant qui passe.
Cueille-le précieusement
Comme l’eau du ruisseau
Qui t’est toujours disponible.
Ne gaspille pas ton temps.
C’est un cadeau divin.
Ne passe pas ton temps
À courir après le temps.
Prends ton temps.
Ne dis pas : je n’ai pas le temps
Dis plutôt : mon temps est à moi
Ne sois pas avare de ton temps.
Donne ton temps aux autres
Comme il t’est donné à toi.
Ne cours pas tout le temps.
Prends ton temps...

  

( Texte trouvé sur le net )

Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 08:44

 

 

 

 

Le pardon

 

Le pardon est pour moi un geste d'amour,

c'est un cadeau que l'on offre à ceux qui nous ont blessé;

que ce soit par des paroles désobligeantes

qui nous ont fait pleurer

ou par des gestes déplacés qui nous ont déséquilibré...

 

Pardonner, c'est aussi un signe de sagesse

car cela demande beaucoup de courage

et cela n'est vraiment pas toujours facile de faire cet effort,

mais c'est le plus beau cadeau que l'on peut se faire

pour nous aider à retrouver la paix intérieure

 et continuer de grandir dans notre coeur.

 

Être capable de pardonner, c'est se donner la chance

de vivre en équilibre avec soi-même, sans rancune,

sans colère, et sans méchanceté.

Sans ce sentiment de frustration qui nous étouffe

et qui nous rend malheureux

en venant tourmenter notre esprit

 tout en nous rongeant l'intérieur...

 

Pardonner, c'est déposer une rose dans le jardin de l'amour

car c'est dans notre coeur que ses pétales s'ouvriront,

pour venir embellir ces précieux moments de bonheur

où tu connais la joie de redonner à quelqu'un

une seconde chance de bonheur.

 

 " Je te pardonne " est un mot qui guérit et enrichit notre vie...

 

 

(auteur inconnu)

 

Repost0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 08:00

  

  

Avant de juger ...

 

C'est tellement facile de trouver ce qui ne fonctionne pas
dans la vie des autres.

Nous nous disons souvent :
"Si j'étais à sa place,
je ferais telle chose, telle chose, telle chose !"

Mais avons-nous déjà pensé
que si nous étions réellement à la place de l'autre personne,
vraiment dans ses souliers,
nous serions alors aux prises avec ses émotions,
ses préjugés, ses réactions, ses inquiétudes,
ses ambitions, ses objectifs, ses inhibitions,
ses instincts, bref,
nous aurions son passé,
son présent et son avenir
et il est fort probable que nous agirions
exactement de la même façon qu'elle ?

Avant de condamner quelqu'un,
essayons non seulement de le comprendre,
mais de vibrer au même diapason que lui
et nous constaterons alors
que nos émotions ressemblent aux siennes.

 

ANONYME

 

Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 08:26

 

 

dc3b111a.jpg

 

 

 

1. L'essence de notre être est amour.

 

2. La santé est la paix intérieure. Guérir, c'est laisser s'en aller la peur.

 

3. Donner et recevoir sont une même chose.

 

4. Il est possible de lâcher prise du présent et du futur.

 

5. Le présent est le seul temps qui existe et chaque instant

est fait pour donner.

 

6. Nous pouvons apprendre à nous aimer nous - mêmes et à aimer

 les autres en pardonnant plutôt qu'en jugeant.

 

7. Nous pouvons devenir des personnes qui voient l'amour

au lieu des défauts à l'intérieur des personnes.

 

8. Nous pouvons choisir d'être paisibles à l'intérieur

quoi qu'il arrive à l'extérieur.

 

9. Nous sommes tous des étudiants et des enseignants l'un pour l'autre.

 

10. Nous pouvons regarder la vie d'une manière globale

plutôt que fragmentée.

 

11. Puisque l'amour est éternel, la mort n'a pas besoin d'être crainte.

 

12. Nous pouvons toujours nous percevoir et percevoir les autres

comme donnant de l'amour ou demandant de l'aide.

 

 

Gerald JAMPOLSKI

 

Repost0
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 07:00

 

 

 

 

 

Notre âme est perdue et notre esprit est mis dans tous ses états

 à sa venue. Quand elle vient nous prendre, elle emporte avec elle

 tout ce qui pourrait nous donner un souffle de bonheur.

Alors on ne sait plus quoi faire, et bien souvent,

notre réflexe psychologique est de verser quelques larmes.

 Impuissant face à cette vague déferlante, on se réfugie dans le silence.

Lui, n'est pas la meilleure solution pour mettre fin à la tristesse,

car il ne fait que retarder l'échéance.

Mieux vaut affronter ce qui nous détruit assez vite avant de sombrer.

 Mais quand le chagrin déborde un peu trop sur nous,

il suffit d'une dernière goutte pour faire déborder le vase.

La chute est imminente, on s'enfonce dans ce monde

 qui est synonyme de solitude, et surtout de perte de moral.

 Prononcée ou pas, cette partie de vie n'est certes pas la plus joyeuse,

 mais elle enrichit.

 La dépression c'est la tristesse, mais c'est aussi la porte ouverte

aux sentiments.

 Mais alors quand le moment est venu, quand on est vraiment

 tout au fond du puits inexorablement long :

 les signes démonstratifs arrivent pour nous cueillir.

Dans le noir, les diables de la tristesse nous enlèvent la motivation,

l'envie, l'espoir et l'estime de soi.

 Mais ils nous laissent pas seuls dans notre souffrance,

après avoir pris nos vertus, ils nous rendent anxiété,

 angoisse et fatigue, la tristesse nous l'avons déjà.

Seuls dans notre antre, il nous faut tendre vers la remise en question

pour retrouver ces reliques que nous avons perdues.

Et puis à force de réfléchir, de se faire aider, on perçoit

cette lumière, pour certains c'est celle de la mort,

du prolongement, mais pour d'autres et c'est plus souvent le cas,

 c'est celle qui nous relève plus fort et plus averti.

Car si la déprime ne dure qu'un temps, la tristesse persiste

à des échelles plus ou moins hautes.

 Elle est là, juste là, en nous. Elle vient puis parfois on la repousse,

 mais souvent on se laisse enivrer par ce poison.

Alors on se console avec les malheurs des autres,

et encore une fois, on répète l'histoire.

 La tristesse est peut-être le sentiment le plus personnel

 qu'il puisse exister. Chacun à sa propre vision.

Certains ont des conditions qui font qu'elle est plus présente,

d'autres, usant de l'insouciance et de quelques vices,

arrivent à passer outre.

 C'est en fait un cadeau, qu'on ne fait qu'aux malheureux,

à ceux qui se permettent de ressentir plus que les autres.

 Mais pourquoi la vie est ainsi faite?

Et bien sûrement pour qu'il y est un mal pour un bien.

 Une solution? Et bien pour certains tout comme moi,

 ils mettent des mots sur leurs souffrances,

se libèrent de leurs fardeaux, et essayent de contempler

leur dessein comme ils peuvent.

 La tristesse est une île perdue, recueillant les bateaux fantômes

s'échouant sur ses plages...

 

Repost0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 08:00

 

Envie de partager avec vous ce très beau texte !

 

 

 

 

 

" Réveille-toi et vis! Vis cette vie pleine et radieuse

qui est ton héritage.N'aie peur de rien.

Tu as en toi toute sagesse, tout pouvoir,

toute force et entendement.

Arrache ces mauvaises herbes du doute, de la peur

 et de l'incertitude afin qu'elles ne puissent pas étouffer

 le beau jardin au fond de toi, et que tout le meilleur

puisse croître dans une liberté et une perfection véritable."

 

 

Eileen CADDY

La petite voix

 

Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***