Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 09:25

 

 

 

J'en profite par la même occasion pour souhaiter une Bonne Fête des Mères à toute les mamans qui seront de passage ce jour sur notre blog !

 

 

Repost 0
Published by FABIENNE - dans ODES AUX MAMANS
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 09:20

 

 

La Fête des Mères est une fête populaire qui se fête le dernier dimanche du mois de mai , sauf qu'avec la Pentecôte , cette année , celle-ci se fête en juin !

La Fête des Mères apparaît pendant la Première Guerre mondiale, à l'occasion de l'intervention, à partir de 1917, de soldats américains en Europe.

Par esprit patriotique, on chercha à renforcer le lien entre ces soldats et le pays en créant un MOTHER'S DAY qui était fêté le deuxième dimanche du mois de mai.Ainsi les soldats furent invités à envoyer des cartes à leurs mères exaltant le rôle qu'ils tenaient dans la libération de L'Europe.L'amour filial venait au secours du sentiment patriotique.

Le 26 mai 1920 fut créée la médaille de la Famille française qui avait pour but de récompenser les familles de quatre enfants et plus.C'est dans le même esprit que commencèrent à apparaître des associations et autres groupes vertueux qui invitaient à célébrer les mères de familles nombreuses et les mères méritantes, au premier rang desquelles les veuves de guerre.

Parmi ces initiatives on peut citer la plus célèbre, le prix Cognacq.Ce prix, créé pae Ernest Cognacq, fondateur de La Samaritaine, et son épouse Marie - louise Jay, visait à glorifier et récompenser les mères de familles nombreuses.

Il était attribué par L'Académie française!Ainsi la fête des Mères, dont on décrie souvent les relents mercantiles, se trouve avoir une origine à la fois patriotique et vertueuse dans le prolongement d'une guerre dont le coût humain fut énorme.

L'Etat français de Vichy ne fut pas en reste et il institua une fête de la Mère française.

C'est le 24 mai 1950 que fut promulguée une loi en france déclarant que le dernier dimanche du mois de mai serait désormais officiellement consacré à la célébration des mères de famille.On incita les instituteurs à faire préparer aux enfants des cadeaux à leur maman et à faire de ce jour une fête familiale, populaire et patriotique en réaction au malthusianisme et à la diminution de la fécondité en France.Cette officialisation se fit d'ailleurs en plein coeur du célèbre baby boom des années cinquante qui dura jusqu'en 1965.

La " privatisation " de la fête des Mères , au double sens de la célébration dans le seul cadre familial et de sa mercantilisation, date des années soixante - dix au plus tôt.Le mois de mai étant réputé difficile pour le commerce de détail du fait du grand nombre de jours fériés ( certaines années , on peut avaoir quatre jours fé&riés durant ce seul mois ) , un marketing insistant s'est développé autour de la fête des Mères afin de favoriser une consommation plus intense.

Il n'en demeure pas moins que la fête des Mères est un exemple intéressant de création d'une fête à partir d'intentions politiques et sociales qui ont été , en quelque sorte, " liturgisées ".

Repost 0
Published by FABIENNE - dans ODES AUX MAMANS
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 18:22

livre-robe-545062_393695320682333_494637946_n.jpg

Repost 0
Published by FABIENNE - dans AUTOUR DES LIVRES
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 18:18

 

 

 

 

Le chat et la lune

Le chat s'en allait ça et là,

La lune tournait comme une toupie,
Le plus proche parent de la lune,
Le chat rampant, leva les yeux.
Minnaloushe rampe dans l'herbe
De flaque de lune en flaque de lune,
Et là-haut la lune sacrée
Commence une phase nouvelle.
Minnaloushe a-t-il conscience
Que ses prunelles changent sans cesse,
Qu'elles vont du cercle au croissant,
Pour aller du croissant au cercle ?
Minnaloushe rampe dans l'herbe,
Solitaire, sage, important,
Levant vers la lune changeante
Ses yeux changeants.

William Butler Yeats

Repost 0
Published by FABIENNE - dans POEMES
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 09:00

 

Les suicidés de Georges Simenon

 (Folio Policier - 2003 - 154 pages - première édition 1934)

 

Ce livre fait partie des premiers romans publiés par Georges Simenon.

L'action débute à Nevers : Emile Bachelin raccompagne Juliette Grandvalet devant chez elle. Mais le père de Juliette, caissier au Crédit Lyonnais n'accepte pas l'amour de sa fille pour Emile. Il pointe son fusil à la fenêtre pour faire peur au jeune homme.

Juliette demande à Emile de ne plus la voir et de rage il va incendier l'immeuble où vivent les Grandvalet et s'enfuir à Paris.

Quelques mois plus tard, il revient à Nevers et enlève Juliette pour l'emmener à Paris où leur amour pourra s'épanouir.  Emile cherche du travail et Juliette, elle, se taire dans la chambre.

Monsieur Grandvalet veut retrouver sa fille pour la ramener à Nevers et pour ce faire, à Paris, il "s'offre" un détective privé, ancien policier, M. Emile. Plusieurs pistes sont sans issue ou alors les jeunes ont déménagé avant qu'ils ne parviennent à les rencontrer. Emile Bachelin vit de petits boulots plus ou moins honnête et Juliette subit tout cela sans s'indigner. Elle parle peu et participe aux "méfaits" de son compagnon.

Alors, il ne faut pas oublier le titre du livre pour se demander qui sont les "suicidés". Lespistes sont peu nombreuses et les suspens n'est pas réellement présent. Alors, il faut chercher le plaisir de lecture ailleurs.

On trouve ce plaisir dans le style limpide, coulant...L'action se déroule simplement mais en quelques mots, tout est dit des lieux, des personnages, des situations.

Lire Simenon c'est être assuré d'un bon moment de lecture.

Un exemple page 100 : " Après avoir jeté son pardessus sur le lit, Bachelin se laissa tomber sur une chaise et se prit la tête à deux mains cependant que Juliette rechargeait la salamandre, pénétrait dans la cuisine, ouvrait le robinet qu'elle refermait ensuite."

Des petites phrases ciselées qui donnent envie de lire Simenon pour aller à la rencontre de ces petites gens quque l'on voit dans leur quotidien et soudain dans una utre monde comme ce caissier qui laisse sa femme malade à Nevers et qui se met en préretraite par la meêm occasion pour sauver sa fille, alors qu'elle ne réclame rien. Elle vit simplement.

Très beau roman que je vous conseille très fortement de lire.

Et je vous renvoie à un ancien article que nous avons fait sur Simenon sur notre blog.

 

Bonne lecture,

Denis

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 21:02

 

Le Prix Orange du Livre 2012 est attribué à Arthur Dreyfus pour son roman " Belle famille " .C'est une nouvelle reconnaissance pour ce jeune auteur, né en 1986 à Lyon.

 

 

 

Editions GALLIMARD - 238 pages - 17,90 €

 

 

Après un premier roman publié et déjà distingué en 2010, Arthur Dreyfus s'était adonné à un curieux essai sur le bonheur, Le livre qui rend heureux, ouvrage qui avait su rapidement trouver son public.

 

 

         

Avec une mère, elle-même écrivain, il faut dire qu'il a de quoi tenir.Au sein de son deuxième roman, Belle famille, l'auteur a cherché son inspiration du côté d'un sombre fait divers, la disparition d'une petite fille en 2007 au Portugal. On retrouve donc une famille en proie à la division suite à la disparition, cette fois, d'un petit garçon, âgé de sept ans.

 

 

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce jeune écrivain, je vous invite à aller sur le site

du PRIX ORANGE DU LIVRE

et vous pouvez aussi lui laisser un petit mot

sur sa page FACEBOOK

Repost 0
Published by FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:13

 

 

 

 

juin est arrivé

pour annoncer un bel été

tel est mon souhait !

 

Fabienne

 

 

 

Repost 0
Published by FABIENNE - dans HAÏKUS
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:02

 

 

 

 

Abri

 

Dans les lignes de ta main
Pour me plaire j’y veux voir
Que rien ne nous sépare
Et qu’avons même destin.

 

Dans les lignes de ta main
Je découvre en cherchant
Les signes bienfaisants
De ce qui me convient.

 

Dans le creux de ta paume
Où ma main se blottit
Je retrouve mon abri
Doux et calme. Comme un baume.

    

Esther Granek

( Ballades et réflexions à ma façon, 1978 )

Repost 0
Published by FABIENNE - dans POEMES
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:00
   Lors du salon du livre de Caen, mon ami Robert de Laroche m'a proposé de feuilleter ce livre et j'ai eu un coup de coeur car il recèle de nombreuses anecdotes et histoires autour des chats.
Un livre que je conseille vivement aux amoureux des chats!
 
 
 
« La passion des chats est celle des grands coeurs », dit une des protagonistes de cette anthologie qui, outre les auteurs connus du XVIIIe siècle, comme Buffon, Rousseau ou Moncrif, met en lumièreles félinophiles convaincus que furent l’abbé Galiani, Madame Helvétius, Louise Lévêque, Horace Walpole ou Benjamin Franklin.
Faites connaissance avec Grisette, Madame Brillant, Musette,Grippe-Souris, Marlamain, Selima et leurs congénères, chats de noble compagnie célébrés par femmes et hommes de lettres, clercs ou laïcs, savants et poètes du Siècle des Lumières, où l’on voit le chat briser le carcan de l’obscurantisme médiéval pour devenir, au delà de l’utile prédateur du peuple souriquois, un compagnon recherché et inspirateur.
 
Simone Gougeaud - Arnaudeau a quitté la région de Limoges au début de sa carrière d'enseignante pour vivre à Paris.Docteur es lettres de l'Université Paris VII - Denis Diderot, elle écrit des biographies ( Chevalier de Bonnard, La Mettrie, Caylus ), s'attachant aux personnages parfois méconnus qui ont marqué le XVIII è siècle dans les domaines de l'éducation, de la littérature ou de la médecine.
 
 
 
Edition-Diffusion
ROBERT DE LAROCHE
4 route de Droisy
Hellenvilliers
27240 GRANDVILLIERS
02 32 60 25 15 / 06 60 26 47 90

 www.latourverte.com  
 
 
Collection Plumes de chats
 
 
numerisation0001-copie-3.jpg      
 
 
 
 
Repost 0
Published by FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 06:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by FABIENNE - dans AUTOUR DES LIVRES
commenter cet article

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***