Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 10:52




                                  AKHENATON
                             ou AMENOPHIS IV
                                                                           





Bref rappel historique pour situer ce pharaon

Pharaon de la XVIIIè dynastie au Moyen Empire ( vers 1395 - 1350 av. J. C.) , fils de Tyi et d'Aménophis III , Aménophis IV remplaça le clergé d'Amon par les prêtres d'Aton , dieu universel , créateur du monde et unique principe spirituel.
C'est la raison pour laquelle , à Karnak , village situé à 375 Kms au nord de Thèbes , dans le périmètre dédié à Amon , il fit édifier un temple à Aton et institua son culte comme religion d'Etat. Le temple d'Aton fut nommé " maison Ben - Ben ", tandis que lui même changeait de nom et prenait celui d'AKHENATON : celui qui sert Aton.
Epoux de Nefertiti qui l'encouragea dans sa démarche et lui donna six filles .
Peu soucieux des contingences du monde , Akhenaton laissa son royaume à l'abandon et l'influence de l'Egypte s'amenuisa considérablement pendant son règne.
Son image prend elle aussi une nouvelle connotation. Colossale, elle le représente sous des traits émaciés et inspirés, allant jusqu'à le rendre asexué.
                                                    






STATUE COLOSSALE D' AKHENATON




 

Bas-relief au musée du Caire.



 

Statue représentant
Néfertiti & Akhenaton à un âge assez avancé



Jamais  pharaon n'aura autant intrigué.

L'inventeur du monothéisme , qui défia au péril de sa vie la colère des dieux et de leurs gardiens , était-il un fou ou un visionnaire ? A-t-il été assassiné ?
                                                    

La Grande Epouse royale Néfertiti a-t-elle influé sur les décisions du maître de l'Egypte ?
Tant de siècles écoulés ont éparpillé les pièces de ce puzzle...
Au fil des pages, deux égyptologues , Judith Faber & Philippe Lucas , vont tenter de décrypter l'énigme du dieu roi.
S'appuyant sur les thèses les plus récentes , Gilbert Sinoué plonge , à la manière d'une enquête policière , au coeur du mystère de l'une des figures les plus fascinantes de l'Egypte ancienne .



 


Couverture AKHENATON , Musée de Louxor



Né au Caire , Gilbert Sinoué est l'auteur de nombreux romans à succès parmi lesquels
" Le livre du saphir " ( Prix des Libraires 1996 ) ,
" L'Enfant de Bruges "  ,  " L'Ambassadrice "
" Les Silences de Dieu " ( Grand Prix de littérature policière 2004).









Fabienne

Repost0
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 12:14

                                               



Récit traduit du grec par Michel Grodant - 216 pages
Sabine Wespieser Editeur - Mai 2008



Le 15 avril 1820, dans un champ, à Milo (l'une des iles grecques dites "les Cyclades"), un paysan du nom de Yorgos Kandrôtas, en ramassant des pierres dans son champ, découvre une statue en deux morceaux : d'un côté le tronc aux seins nus avec la tête, de l'autre les membres inférieurs enroulés dans les plis du voile. Manquaient les membres supérieurs.

Le paysan n'en fait pas trop cas mais 4 jours plus tard, un jeune aspirant de la marine française, Olivier Voutier va à son tour découvrir la statue ainsi exhumée et il en dresse le dessin sur un carnet. Le portrait n'est pas tout à fait ressemblant car il est plutôt celui de Catherine Brest dont il vient de tomber amoureux que celui de la Venus de Milo, ainsi baptisée par la suite.



       
 





Survient ensuite Dumont d'Urville, le futur explorateur de l'Océanie, éclypsant ainsi le trop timide Olivier Voutier.

Il fallut ensuite près d'un an pour que la Vénus rallie le musée du Louvre où elle est à présent une des grandes attractions.



                                                       




C'est ce récit que nous propose l'auteur depuis sa découverte jusqu'à son arrivée au Louvre en 1821.

Au passage, il présente chacun des protagonistes dont les grecs qui se sont fait piller ce trésor à la veille de leur guerre d'indépendance.

On reste un peu sur sa faim en lisant ce texte mais on plonge dans cette époque prérévolutionnaire en Grèce, avec des français qui commencent à vraiment oublier Napoléon 1er au profit de Louis XVIII et qui ont besoin de "redorer" le blason de leur pays.



                                                   



Takis Théodoropoulos est né à Athènes en 1954. Il est écrivain, chroniqueur, journaliste et éditeur.
Il est l'auteur d'une dizaine de livres dont l'inspiration est nourrie par une solide culture antique, que l'on peut vérifier dans ce livre-ci et qui en fait sa qualité principale.

Il a ainsi publié chez le même éditeur (à saluer pour son travail de qualité littéraire) :
- Les sept vies des chats d'Athènes (2003)
- Le roman de Xénophon (2005)

Et chez Actes Sud :
- Le payage absolu (1992)
- La chute de Narcisse (1995)

Sans oublier : Malraux - les métamorphoses de la Grèce Secrète (1996 - Institut Français d'Athènes)

Ce livre est classé "récit " et je le propose dans la catégorie Histoire plutôt que Littérature, car le support du texte est "historique". A chacun d'en juger.

Bonne lecture,

Denis 

 

Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 14:30







Sous le Pont Mirabeau coule la Seine ...

Le poème "Le Pont Mirabeau" est un extrait du recueil Alcools paru en 1913. L'auteur y fait allusion à sa rupture avec Marie Laurencin et au-delà évoque la fuite du temps semblable à l'eau qui s'en va. 



Le Pont Mirabeau
           

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
 Et nos amours
       Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

      Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
Les mains dans les mains restons face à face
            Tandis que sous
       Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
L'amour s'en va comme cette eau courante
            L'amour s'en va
       Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure
 
Passent les jours et passent les semaines
            Ni temps passé
       Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
 
     Vienne la nuit sonne l'heure
     Les jours s'en vont je demeure

                                 Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)




                                               





                                


  Tombe de Guillaume Apollinaire au cimetière du Père Lachaise à Paris


Fabienne

Repost0
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 09:09

 Chère MAMAN , tu nous as quitté bien trop tôt , la maladie ayant pris le dessus mais en ce 22 janvier 2009 ( tu aurais eu 70 ans ), j'ai une pensée spéciale pour toi qui aimait tant Maurice Carême .



                              Pour ma Mère

 

Il y a plus de fleurs
Pour ma mère, en mon coeur,
Que dans tous les vergers;


Plus de merles rieurs
Pour ma mère, en mon coeur,
Que dans le monde entier;


Et bien plus de baisers
Pour ma mère, en mon coeur,
Qu'on en pourrait donner.


 
"La lanterne magique" Maurice Carême ( Wavre 12.05.1899 - Anderlecht 13.01.1978)






Fabienne
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 19:00
 
 J'ai reçu ce petit livre en cadeau au moment des fêtes de fin d'année et je l'adore !

                       Les phrases et les illustrations sont magnifiques !



                                  





 " Une idée de bonheur par jour " vous invite à découvrir chaque jour de l'année un extrait littéraire ou un proverbe afin de prendre la vie du bon côté.
De délicates illustrations font de ce petit ouvrage une ode à la vie et à la gaieté .
Faites ainsi du bonheur un objectif quotidien .


En voici quelques extraits

" La vie de l'homme est une chasse au bonheur. Parmi ces bonheurs, l'exercice de la gourmandise est un des plus importants. "                      
                                           Jean Giono - écrivain Français (1895 - 1970)


" Le bonheur, c'est le plaisir sans remords. "
                                           Socrate - philosophe grec ( 470 -399 av. J-C )


" Plus on est heureux et moins on prête attention à son bonheur."
                                           Alberto Moravia - écrivain italien ( 1907-1990)


" Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux ."                           
                                          Jules Renard - écrivain français ( 1864-1910)


" On dit que la beauté est une promesse de bonheur. Inversement la possibilité du plaisir peut être un commencement de beauté. "
                                           Marcel Proust - écrivain français ( 1871-1922)


" Être étonné , c'est un bonheur ; et rêver , n'est-ce pas un bonheur aussi ?"
                                           Edgar Allan Poe - écrivain américain ( 1809-1849)


" Le bonheur est une bulle de savon qui change de couleur comme l'iris et qui éclate quand on la touche."
                                           Honoré de Balzac - écrivain français ( 1799- 1850)


" Le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive."
                                                                         - Bouddha -


" Le bonheur est un fruit mûr qui ne demande qu'à être cueilli."
                                                                 - Proverbe chinois -


" Tout bonheur est un chef d'oeuvre :
   la moindre erreur le fausse,
   la moindre hésitation l'altère,
   la moindre lourdeur le dépare,
   la moindre sottise l'abêtit. "
                      Marguerite Yourcenar - romancière française ( 1903 -1987)

Un livre , à découvrir absolument !!!




                       




       "  Le bonheur , c'est si simple... pourquoi se compliquer la vie ? "

                                    A Méditer ...

Fabienne
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 09:20





 Les grands héros ou héroïnes de l'histoire ont une vie et une légende : la première est faite de leurs actes ; la deuxième se construit dans l'imaginaire des peuples .

Par sa structure originale en deux parties , la collection La vie La légende livre pour chaque figure à la fois son portrait , aussi exact que possible , et sa légende , telle qu'elle a été modelée par la mémoire des générations , les époques et les sensibilités , l'histoire des idées , les oeuvres d'art .


Livre - Cleopatre - La Vie La Legende
                         
                             
Larousse éditions - 288 pages - 2001


Comment Cléopâtre , une jeune fille issue d'une dynastie à la dérive régnant sur un royaume d'Egypte exsangue est-elle devenue la reine des reines , le dernier des Pharaons , l'amante de Jules César puis d'Antoine , les hommes les plus puissants de son temps ?
Celle qui fit trembler Rome a été la reine du dernier royaume indépendant issu de la division de l'empire d'Alexandre le Grand .
Sa fin tragique était - elle programmée par l'emprise inéluctable de Rome sur le bassin méditerranéen ?

C'est après avoir retracé , dans une première partie , le parcours de Cléopâtre          " personnage historique " , que cet ouvrage , dans une seconde partie , se penche sur le mythe de la reine d'Egypte.
A qui et à quoi sert ce mythe ? On y verra Cléopâtre en déesse vivante et en reine courtisane , en amoureuse émouvante et en charmeuse maléfique, en héritière d'Alexandre et en nouvelle Eve , en dépositaire de la philosophie grecque et en femme fatale , en poupée Barbie et en star de cinéma .
Cléopâtre a été le réceptacle de toutes les idées et de tous les fantasmes qu'ont suscités les femmes de pouvoir et l'Orient.



   


 Stèle de Cléopâtre en pharaon , musée du Louvre








Cléopâtre en déesse égyptienne au temple de Kom Ombo
 Une reine grecque qui s'inscrit dans une culture multiséculaire




Cléopâtre fut également mise en scène au théâtre et au cinéma


Il y a eu la pièce " Cléopâtre" de Victorien Sardou qui fut montée pour la 1ère fois en 1890. C'est Sarah Bernhardt qui jouait le rôle e Cléopâtre.




Napoléon Saroni , photographie de Sarah Bernhardt jouant Cléopâtre



 mais aussi le film de J. L. Mankiewicz " Cleopatra " en 1963
dont les interprètes principaux furent Elizabeth Taylor & Richard Burton



 



Sans oublier la célèbre Bd " Astérix et Cléopâtre "
de Goscinny et Uderzo, dont la 1ère édition fut publiée en 1965 .








Et plus récent , la comédie musicale " Cléopâtre " réalisée par Kamel Ouali
avec Sofia Essaidi dans le rôle de Cléopâtre .








                                    

       

                                                                                      Fabienne
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 17:55
                                                 

                                                              René MAGRITTE
 
                                            ( Lessines , 1898 - Schaerbeek , 1967)






Formé à l'académie des Beaux - Arts de Bruxelles , René Magritte a un temps tâté du cubisme avant de découvrir l'oeuvre de Giorgio De Chirico qui sera pour lui une révélation. En 1924 - 1925 , il rejoint les écrivains Nougé, Goemans et Lecomte qui vont jeter les bases du surréalisme belge , le plus vigoureux et le plus subversif qui soit.
A Paris , ils fréquentent Breton et Eluard mais ils prendront leurs distances , préférant le renouveau du langage poétique à l'engagement politique - en 1934 , ils signent néanmoins un manifeste contre la montée du fascisme . La force imaginative qui se dégage de l'oeuvre de Magritte ne pouvait échapper à ses contemporains.
A l'égal de Max Ernst , Marcel Duchamp ou Man Ray , il compte parmi les gloires de l'art contemporain, particulièrement prisé aux Etats-Unis où il inspirera plus d'un peintre du Pop Art. Magritte est un perturbateur , un " dynamiteur mental " qui dévie notre vision de la réalité vers une autre réalité plus sensible, plus profonde.
Par des associations déroutantes , il dépouille les objets et les mots de leur banalité , les charge d'un mystère auquel sa technique proche de l'hyperréalisme ajoute une forme d'impassibilité .
Entre apparence et réalité , Magritte , le poète de l'objet , rend seule la pensée visible ;
Et sans doute est-il le plus littéraire des peintres .
A savoir que deux événements ont marqué le jeune Magritte:
l'un dramatique: le suicide de sa mère qui se jeta dans la Sambre l'année de ses quatorze ans ; l'autre magique , la vision d'un peintre dans les ruines d'un cimetière désaffecté .



Quelques tableaux bien connus de Magritte




 



GOLCONDE ( 1953 )





 


Le fils de l'homme ( 1964 )











 


La Trahison des images  ( 1929 )





 




 


 Les Amants ( 1928 )




 




 



Les éditions TASCHEN ont édité plusieurs beaux livres sur Magritte





















 Vue du Musée Magritte en travaux situé à Bruxelles qui devrait ouvrir ses portes au printemps 2009.

Situé Place Royale à Bruxelles, dans l'hôtel Altenloh, un bâtiment des Musées royaux des Beaux-Arts, il accueillera plus de 200 oeuvres et archives du peintre.

C'est certain, je ne manquerai pas d'aller le visiter!

                                                                                                 Fabienne

Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 09:12
                                                                       

                                                                     



Et oui, le 20 janvier , c'est la fête des " FABIENNE " et j'en profite pour souhaiter une bonne fête à toutes les " FABIENNE " !


 
Couleur :
jaune 

 Chiffre :


Signe associé : balance


Etymologie


du latin faba, « fève » ; Fabia était le nom d’une importante famille romaine – la femme de Cicéron se nommait Fabia.



Célébrités

le héros de Vol de nuit, de Saint-Exupéry et Fabienne Thibeault, la chanteuse canadienne.


Histoire et caractère


Saint Fabien fut pape au IIIe siècle et fit établir, pour la première fois, les Actes des martyrs, au rang desquels on dut l’inscrire à son tour, puisqu’il finit de la même façon en 250. Fabien et Fabienne se caractérisent par une intelligence profonde et synthétique ; esprit d’analyse, vigueur de la pensée, sens des responsabilités, maîtrise de soi, voilà de solides atouts pour ces êtres rigoureux et vigoureux.




Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 19:15


                           




                                       



En ce 19 janvier 2009 , tes frères , papa & maman ,  ton lapin Tipie , nous te souhaitons un Joyeux anniversaire !
                   9 ans déjà que tu remplis notre vie de bonheur , petit homme ...



 





Lorsque l'enfant paraît - Victor Hugo


Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris.
Son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain à voir l'enfant paraître,
Innocent et joyeux.


          
Une petite confidence : j'ai choisi le prénom d'Aurélien car j'ai lu le livre
" Aurélien " d'Aragon au début de ma grossesse et comme Denis aimait aussi, le choix fut vite fait!

                                                                                           Fabienne

Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 08:00



                                            Paul NOTHOMB  (1913 - 2006)


Il n'est pas inutile de préciser pour les lecteurs français que la famille Nothomb ne se limite pas à Amélie dont on connait le succès littéraire. Fabienne a fait d'ailleurs un article sur elle il y a quelques semaines.

Paul Nothomb est le grand-oncle d'Amélie. Il est né à Bruxelles en 1913 et mort le 27 février 2006 au terme d'une très longue vie.






Issu d'une famille de la haute bourgeoisie belge, plutôt que de choisir un avenir tout tracé, il s'engage sans hésitation et participe à la guerre d'Espagne et va ainsi cotoyer André Malraux dont il va devenir un grand ami.
André Malraux lui rendra largement son amitié notamment en s'inspirant de Paul pour en faire un de ses héros du grand roman "L'espoir" : il pourrait être le personnage d'Attignies.

Résistant durant la Seconde Guerre Mondiale, il tombe aux mains de la Gestapo qui le torture. Il craque.... (chut!! j'en reparle par la suite car c'est l'objet de son livre "Le délire logique").

Romancier et philosophe, il propose, entre autres passions telles que l'amour de la Liberté et son pourquoi, une relecture des textes de la Bible. Et suggère un nouvel éclairage de la Genèse en particulier.

Ses principales oeuvres sont :

Aux éditions Phébus : N'y être pour rien (1995) / Non lieu (1996) / Malraux en Espagne (album préfacé par Jorge Semprun - 1999) 

Chez d'autres éditeurs :

L'homme immortel (Albin Michel - 1984) / L'image de Dieu (La Longue Vue - 1985) / La mémoire de l'Eden (La Longue Vue - 1987) / Les tunique d'aveugles (La Différence - 1991) / Les récits bibliques de la Création (La Différence 1991) / L'imagination captive (La Différence - 1994)


                                             _____________________________


LE DELIRE LOGIQUE   -   1999   -   EDITIONS PHEBUS  (179 pages)





Nous sommes donc dans un roman autobiographique qui reprend une période douloureuse de la vie de Paul Nothomb.
Ce roman a d'abord été publié en 1948, comme le rappelle une note de l'éditeur au début du roman. Et sa publication a été due essentiellement à André Malraux qui a encouragé l'auteur à aller jusqu'au bout. Trois lettres d'André Malraux reproduites à la fin du texte en témoignent.

Et en effet, il fallait du courage pour parler d'une trahison liée à une "lâcheté" devant la torture. Mais avant de juger d'un manque de courage, il faudrait savoir comment soi-même aurait réagi face à la torture.

Ainsi donc, l'auteur, alias Hubert dans le roman, communiste avéré et résistant de longue date est arrêté par la Gestapo, vendu par l'un des siens. Que ce soit en Belgique ou en France, les méthodes sont alors les mêmes (on doit être là en 1942) : pour faire parler le résistant on a recours à la torture. Le premier jour est très douloureux mais Hubert ne parle pas. La nuit, il réfléchit et sait que son corps est trop souffrant et qu'au matin, il parlera. Difficile dans ce cadre de sauver son amie, impliquée ainsi que ses camarades résistants. Et il est porteur d'une clé compromettante...

Alors, au second jour d'interrogation, il parle pour vanter le national-socialisme, seul habilité à sauver l'Europe de la barbarie bolchevique... Il montre une grande sincérité dans ses propos et est cru par ses tortionnaires. Il est obligé de livrer quelques amis mais préserve son amie, enceinte, laquelle lui rend visite ensuite et lui dit qu'il est devenu fou mais qu'elle lui pardonne sa faute. Par contre, il est radié des rangs du parti compte tenu de sa "trahison" (qui demeure pour lui avoir été le moindre mal).

La suite et surtout la fin du livre est romancée car Hubert va mourir pour se racheter, ce que n'a pas fait Paul Nothomb.

C'est là un sujet bien grave et qui ne peut laisser le lecteur indifférent.

Merci aux éditions Phébus d'avoir republié ce texte dans la très belle collection "d'aujourd'hui" dirigée par Jane Sctick.


Un texte à recommander à tous ceux qui s'intéressent à la Seconde Guerre Mondiale et encore plus à ceux qui s'interrogent sur le courage et sur la torture...

Bonne lecture.

Denis

 

Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***