Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 14:03

Maurice Carême ( 1899 - 1978) est un des poètes belges les plus connus. Auteur de recueils de poèmes , de contes et de romans, il s'adresse aux jeunes et moins jeunes lecteurs avec des mots simples , mais pas forcément faciles.
Célèbre dans le monde entier, traduit en plusieurs langues, Maurice carême a reçu de nombreux prix littéraires et fut couronné " prince en poésie" à la fin de sa vie.



                                                                       


Enfant , j'ai été bercée par ses poèmes vu que ma mère l'appréciait beaucoup et je me souviens avoir lu et relu plusieurs de ses recueils de poèmes ...

J'ai décidé de vous faire découvrir un de ses poèmes que je trouve attendrissant et qui m'a toujours fait sourire!


 LES PETITS SOULIERS

Par le chemin des écoliers
S'en allaient deux petits souliers,

Deux petits souliers seuls au monde
S'en allaient par la terre ronde,

S'en allaient , les semelle molles,
A regret , loin de leur école,

S'en allaient chez le cordonnier
Où l'on voit grandir les souliers,                                                

Où l'on voit souliers d'écoliers
Devenir souliers d'ouvriers,

Et parfois , avec de la chance,
Devenir souliers de finance,

Et souvent , avec de l'étude,
devenir souliers de grand luxe,

Et toujours , avec de l'amour,
devenir souliers de velours.


La Fondation Maurice Carême a été créée en 1975.

Elle a pour but de promouvoir la diffusion continue de l'œuvre de Maurice Carême.


Le Musée Maurice Carême

a ouvert ses portes en 1978.

Vous pouvez y contempler de nombreux portraits du poète et œuvres d'art.

Des visites guidées avec conférences et animations poétiques y sont organisées.


Où ?

                               Avenue Nellie Melba, 14                                                       
                                 1070     BRUXELLES
                                      BELGIQUE


Pour quelques informations complémentaires concernant sa biographie et son oeuvre :

www.servicedulivre.be/fiches/c/careme.htm


                     

 

        Merci de laisser vos commentaires !

                                                        Fabienne





Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans BELGIQUE
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 17:46


On ne présente plus Marguerite DURAS pour les amateurs de littérature. Son oeuvre est très vaste, diversifiée englobant l'apoque du "nouveau roman". Le cinéma a aussi beaucoup compté dans son oeuvre.

Parmi ses oeuvres principales :
- Un barrage contre le Pacifique (1950)
- Hiroshima mon amour (1960)
- India Song (1973)
- Le camion (1977)
- L'amant (1984)
- La douleur (1985) ....

Et puis, en 2006, sont parus ces "Cahiers de la guerre" aux éditions POL, repris en Folio cette année en mars.

Ils ont été écrits entre 1943 et 1949 et le titre est trompeur, car ce ne sont pas des carnets sur lesquels l'auteur aurait noté son quotidien. Ces carnets lui ont servi de "brouillon" pour ses futures oeuvres. Et puis 1943 -1949, cela déborde largement la période de guerre.

Ainsi, on y trouve l'ébauche du "Barrage contre le Pacifique" : elle raconte donc sa jeunesse en Indochine au côté de sa mère et de son frère tyrannique. Ou encore on y découvre les prémisses de "La douleur", qui parle essentiellement de l'attente du retour de Robert Antelme de déportation.

L'édition Folio est très attrayante car elle retrace l'origine de ces cahiers et de leur découverte dans son "armoire bleue" de Neauphle le Château. Et puis tous les textes, fragments... sont "rattachés", dans une table, à l'oeuvre qui en naîtra. Sans oublier qu'il y a quelques pages de ces carnet reproduits en fac-similé dans l'édition Folio.

La coédition en 2006 avec l'IMEC qui détient le fonds Marguerite Duras (et tant d'autres d'ailleurs) a sans doute permis de faire ici un travail éditorial remarquable qui comble de plaisir les "inconditionnels" et les "découvreurs" de l'oeuvre de Marguerite Duras.

Pour en savoir pls sur l'IMEC :    www.imec-archives.com

Bonne lecture et à bientôt;

N'hésitez pas à donner vos avis,  coups de coeur ou déceptions sur Margeurite Duras dont l'oeuvre ne peut laisser indifférent.

Denis

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 11:13
Comme promis, je viens vous faire découvrir une série de marque-pages  représentant des peintures de Frida Kahlo en provenance du Musée Dolores Olmedo de Mexico.


Portrait de Virginia ; Sans titre ; Autoportrait  au singe ; L'Autobus .




" Je peins ma propre réalité. la seule chose que je sais est que je peins car c'est une nécessité pour moi et je peins tout ce qui me passe par la tête sans censure."

                                                                                                                                                                          - Frida Kahlo -



 Quelques éléments biographiques de Frida KAHLO


1907 : Naissance le 6 juillet 1907 à La Casa Azul de Coyoacan , au Mexique

1910 : Début de la révolution mexicaine qui renverse Porfirio Diaz . Frida considèrera cette année comme celle de sa véritable naissance!

1916 : La polio lui laisse un handicap à la jambe droite

1923 : Elle intègre L'Ecole Préparatoire Nationale , réservée à l'élite mexicaine . Elle figure parmi les trente-cinq    filles d'une promotion qui compte deux mille élèves. Elle admire en cachette Diego Rivera peindre La Création.

1925: Elle subit un très grave accident ; L'autobus qui la ramène chez elle entre en collision avec un tramway. Elle souffre de nombreuses fractures et lésions internes.
Elle doit rester alitée et commence à peindre. elle fait de cette activité le combat de son existence.

1928: Frida devient membre du parti communiste mexicain. elle rencontre de nouveau Diego Rivera.

1929 : Le 21 août , Frida et Diego se marient.

1930 : Frida est enceinte et fait bientôt une fausse couche. Le couple  part pur San francisco. la santé de la jeune femme empire mais elle entame une série de portraits.

1931: Le Museum of Art de New York consacre une rétrospective au travail de Diego Rivera. Frida Kahlo rencontre l'oeuvre des peintres du XXèsiècle. elle fait la connaissance du Dr. Eloesser qui sera son conseiller médical jusqu'à la fin de sa vie.

1932: Frida fait une nouvelle fausse couche à Détroit où Diego réalise une fresque pour l'Institute of Art avant de    travailler au Rockfeller Center de New York.
En septembre , sa mère décède.

1934: Le couple retourne à Mexico et Diego entame une relation avec Cristina , la soeur de Frida.
           Lassée de l'attitude de son mari , Frida déménage et prend Isamu Nogushi pour  amant .

1937: Trotski et sa femme se réfugient au mexique et sont acceuillis à la Casa Azul . Trotski vivra une relation avec Frida.

1938 : André Breton vient à Mexico. Les couples Trotski, Breton et Rivera entretiennent de longues discussions sur la politique et la culture.
Frida expose pour la 1ère fois  à la galerie Julien Lévy à New York , elle peut commencer à vendre ses tableaux.

1939: Les surréalistes lui consacrent une exposition. Diego et Frida divorcent en novembre .

1940 : Frida suit un traitement médical à San Francisco avec l'aide du Dr Eloesser.
            En août, Frida & Diego se remarient!

1941 : Son père décède et le couple s'installe à La casa Azul.

1943 : Frida devient professeur à l'école d'art " La Esmeralda" .

1946 : Elle reçoit le Prix National de peinture pour le tableau Moïse.

1950: Sa santé s'aggrave. elle subit 9 opérations au niveau de la colonne vertébrale.

1953 : Pour la 1ère fois au mexique , une exposition lui est consacrée grâce à Cola Alvarez !

1954: Elle participe pour la dernière fois à une manifestation pour la paix au Guatemala.
           Frida Kahlo meurt le 13 juillet.

1959 : Après la mort de Diego Rivera en 1957 et conformément à la volonté de celui-ci , le musée Frida Kahlo est inauguré dans La Casa Azul.

Quelques références de livres

- KAHLO / Parkstone Press International  New York , USA , collection FOCUS  - 2006 -
   Auteur : Gerry Souter    Traductions : Karin Py

- KAHLO / Andrea Kettenmann / TASCHEN - 2003 -

- DIEGO & FRIDA / J.M.G. LE CLEZIO aux éditions STOCK - 1993 -
Un livre qui m'a vraiment passionnée car j'apprécie beaucoup la façon d'écrire de Le Clézio!



                                           Image:Kahlo.jpg
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans MARQUE PAGES
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 21:38


Je suis passionné d'histoire mais je dois dire tout de suite que je n'aime pas Napoléon. Plutôt non-violent, je ne peux aimer un homme qui a été un conquérant, avide de gloire et de pouvoir.

Toutefois, il convient de rappeler que CHATEAUBRIAND lui a consacré quelques-unes des plus belles pages des "Mémoires d'outre-tombe"  (ce lien vous permettra d'en savoir beaucoup plus sur ce "chef d'oeuvre"  www.ac-strasbourg.fr/pedago/lettres/Chateaub/Mempr.htm )

STENDHAL, lui, a écrit cette "vie de Napoléon" à Milan en 1817 - 1818. Ce livre fut édrit pour répondre à Madame de Staël qui, dans ses "considérations sur la Révolution Française", avait attaqué Napoléon, auquel Stendhal, qui le plaçait plus haut que César même, vouait une véritable passion... n'excluant pas, comme il le montre dans ce livre, la critique. Les éditions Payot ont eu la bonne idée de publier ce livre en 1969, repris ici, en 2006 en collection de poche. Et n'oublions pas "la chartreuse de Parme" ainsi que "Mémoires sur Napoléon" écrits par Stendhal en 1836 - 1837.


Et puis, Napoléon ne peut tout de même pas laisser indifférent puisqu'il a contribué à faire connaître la civilisation égyptienne et il a marqué le 19e siècle européen : songeons à "Guerre et Paix" de Léon Tolstoï...

Alors, il y a aussi une autre façon de contourner le personnage, ce que j'ai fait, en lisant la biographie de Letizia Bonaparte que l'on peut réellement qualifier de "mère exemplaire". Cette femme a soutenu ses nombreux enfants dont Napoléon avec toujours beaucoup d'humilité et de résignation.
Un petit mot sur l'auteur : Eric le Nabour. Il a écrit plusieurs livres d'histoire sur Charles X, Barras, le Régent, Louis XVI etc... Et il est aussi l'auteur (incroyable !!! n'est-ce pas) d'"un indien dans la ville".
Son écriture est limpide, agréable. Par contre, un très mauvais point à l'éditeur Pygmalion qui ne met aucune bibliographie, quasiment aucune note de bas de page, pas d'index des personnages cités... Bref, ce n'est pas professionnel pour un livre d'histoire.

Bonnes lectures autour de Napoléon et faites-moi part des livres que vous avez lus autour de ce thème.

Denis
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans HISTOIRE
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 19:14

    
                                                                      



" Un bon livre est un bon ami"
                                               - Jacques- Henri Bernardin de Saint-Pierre -
                                                         Extrait de " Paul et Virginie "


" Le temps de lire, comme le temps d'aimer , dilate le temps de vivre"
                                                                                          - Daniel Pennac -


" Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe " 
                                                                   - Jules Renard -

 

" Un livre a toujours deux auteurs : celui qui l'écrit et celui qui le lit "
                                                                               - Jacque salomé -
                                                                         Extrait de " Si je m'écoutais , je m'entendrais"

Il y en a encore beaucoup d'autres , aussi  " vraies" les unes que les autres et je vous les ferai partager au fil des semaines !
Je possède aussi de très beaux marque-pages avec citations et ce sera un plaisir pour moi de vous les faire découvrir !
                                                                                                                                                                     Fabienne

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans CITATIONS
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 17:55

Jean-Marie Gustave Le Clézio passe sa vie à sillonner le monde. Ses livres sont comme des traces qu'il laisse de lui-même, de la littérature et de la planète. 
     

"Jean-Marie Gustave Le ClézioEcrire, c'est sortir de soi, c'est devenir quelqu'un d’autre, c’est un peu comme rêver, donc voyager. Mais pas voyager pour écrire, je ne suis pas un écrivain voyageur… Je vais à un endroit pour ne plus être moi-même, pour me sentir libéré des rumeurs que je connais trop, des obligations qui pourraient me déranger, me sentant libre comme un oiseau… Ecrire comme on volerait.

J'ai passé quatre ans en vivant dans la forêt. C'était vraiment un monde complètement différent, comme on peut en rencontrer dans un rêve, un monde où les valeurs n'étaient plus les mêmes… J'étais témoin de gens vivant tellement en harmonie avec leur monde et sans aucune prétention… je me suis dit que c'était un modèle. ” 
J.M.G Le Clézio
                                                                     
C'est mon mari qui m'a fait découvrir J.M.G LE CLEZIO , alors que je vivais encore en Belgique , il y a un peu plus de 10 ans et j'ai eu  " un coup de coeur " pour cet écrivain !
A l'époque , je faisais également de la correspondance avec une personne de l'île Rodrigues et je me suis laissée emporter là-bas grâce à la lecture de " VOYAGE A RODRIGUES " & " LE CHERCHEUR D'OR ".
Passionnée également d'art et de peinture , j' ai découvert " DIEGO & FRIDA "  l'ouvrage qu'il a écrit sur Diego Rivera et Frida Kahlo, l'histoire d'un couple hors du commun . Histoire de leur rencontre, le passé chargé de Diego et l'expérience de la douleur et de la solitude pour Frida. Leur foi dans la révolution , leur rencontre avec TROTSKI et BRETON, l'aventure américaine et la surprenante fascination exercée par Henry Ford. Leur rôle , enfin, dans le renouvellement du monde de l'art.
Je suis vraiment très heureuse qu'il aie reçu le" PRIX  NOBEL" de littérature et mon mari m'a offert son dernier ouvrage " RITOURNELLE DE LA FAIM " que je ne devrais pas tarder à lire.  
J'en profite par la même occasion pour vous faire découvrir 2 marque-pages de l'île Maurice .

Fabienne



                                                           

http://www.associationleclezio.com , un site  que je conseille pour ceux qui aiment lire  J.M.G Le Clézio !

                                                    

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 20:47


                    "JE SUIS TOUJOURS A LA PAGE AVEC MON MARQUE - PAGES"

NOTRE PASSION POUR LES MARQUE- PAGES A FAIT DE NOUS DES
SIGNOPAGINOPHILES (TERME DESIGNANT UN COLLECTIONNEUR DE MARQUE PAGES).

NOUS VOUS FERONS PARTAGER NOTRE COLLECTION AU FIL DES LECTURES, SAISONS, DECOUVERTES, VISITES...

SACHEZ QUE NOUS POSSEDONS ENVIRON 8 000 MARQUE-PAGES ET QUE NOTRE PASSION EST TOUT NATURELLEMENT NEE DE NOTRE PLAISIR DE LIRE ET PLUTOT QUE DE CORNER LES PAGES NOUS AVONS CHOISI LE MARQUE-PAGES TELLEMENT PLUS SYMPATHIQUE.

NOTRE COLLECTION S'EST ENRICHIE AU FIL DES ANNEES (ENVIRON 10 ANS) PAR DES ECHANGES DANS DIVERS PAYS (PORTUGAL, ESPAGNE, CANADA, BELGIQUE...) ET EN LES GLANANT DANS LES SALONS, LIBRAIRIES, EXPOSITIONS, MUSEES...

N'HESITEZ PAS A NOUS POSER TOUTES QUESTIONS SUR CE THEME

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans MARQUE PAGES
commenter cet article
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 20:16

Phrase très connue d'Albert Camus qui servira de référence à ce blog et que l'on retrouve sur des cartes postales telles celle-ci.

Elle est extraite de "la peste" et l'on peut s'étonner en effet que ce livre qui parait si sombre puisse parler de bonheur, car "la peste" s'apparente à l'occupation par les allemands. 

Georges Goedert a publié un livre "Albert Camus et la question du bonheur" chez Edi-Centre - Luxembourg 1969 (je crains que ce livre ne soit introuvable aujourd'hui") et il rappelle que la question du bonheur est très souvent évoquée dans ce roman. L'homme n'est peut-être pas heureux mais grâce à l'amour il  une chance de le devenir.

Pour mieux connaitre Albert Camus, il faut aller visiter le site

http://webcamus.free.fr


Bonnes lectures des livres dAlbert Camus

 

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 10:13

Bonjour,

Nous venons de créer ce blog qui parlera de livres, de coups de coeurs, de marque pages une d nos passions et toutes les remarques seront les binevenues.

La devise "bonheur de lire" vient du réel bonheur que doit être la lecture dans un monde qui n'est pas toujours drôle.

Et puis, la devise sera celle d'Albert Camus ; "il n'y a pas de honte à préférer le bonheur".

A très bientôt sur ce site qui va "prendre des couleurs" dans les prochaines heures.

Denis et Fabienne

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans SALONS - ANNONCES DIVERSES
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 21:50

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans SALONS - ANNONCES DIVERSES
commenter cet article

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***