Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 21:21

                     
                    


Ce dimanche 14 décembre 2008 , il y avait un monde fou sur les Champs Elysées et aux abords des chalets situés près des Tuileries pour le Marché de Noël .
J'ai pris de nombreuses photos en me promenant et je vous laisse les découvrir .








       Il y a avait aussi de superbes oeuvres d'art et magnifiques sculptures exposées

 


sculpture de 3 éléphants



 sculpture rhinocéros zébré





                                                     Chalet avec vente d'objets d'oeuvres d'art





                                                                   Sculpture  crocodile rouge





                 Il y avait aussi des magnifiques sculptures de bonbons ( caramels )







                         Mon fis Aurélien était étonné de voir un aussi grand " BONBON "!!!







                                                             Sculpture avec 3 ours, trop mignon !!!


 




                                                                  Trop mignon cet ours !!!






                                                                  Et au suivant !!!

     



                                                             Et toujours des ours !!!





                                                Sympa le bonhomme de neige artificielle






                                             Et les étoiles géantes ...


                                                                       



                                         Sculpture bonhomme de neige






                                                     Sculptures en métal avec différents sigles
                                         " Faites l'amour , pas la guerre "





                                                                            Autre dessin






                                               Vue de la grande - roue et de l'obélisque





                                                             Stand de poupées Russes


 



                                                    Autres objets de décoration Russe




                         

                                                Et voici le stand Belge avec les délicieux spéculoos












                                        
 
                                                        Une peluche bien sympathique







       Et voici un marchand de crèpes et de gaufres super sympa me faisant un petit coucou de la main !



             Petite ballade bien sympathique en attendant les fêtes de Noël !!!



            

 



Fabienne
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans SALONS - ANNONCES DIVERSES
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 00:00




" Bonaparte et l'Egypte , feu et lumières 1769 - 1869 " exposition qui se tient actuellement  à l'Institut du monde Arabe à Paris et ce jusqu'au 29 mars 2009 .
A savoir que l'exposition sera présentée au Musée des Beaux-Arts d'Arras du 16 mai au 19 octobre 2009.


Bonaparte et l'Egypte : un jeune général ambitieux et un pays dont la civilisation fascine. leur rencontre est au coeur de cette exposition : une campagne militaire brève , un échec militaire total , mais aussi une incroyable aventure scientifique.
On croit tout savoir , mais il y a encore à découvrir !

Un siècle de relations entre la France et l'Egypte , un siècle d'échanges politiques, économiques , artistiques raconté en 341 oeuvres provenant des musées français ou égyptiens .
Un parcours chronologique conçu par une commission paritaire de spécialistes franco- égyptiens afin que tombent les idées reçues et qu'apparaissent les nuances d'appréciation.

 
Le parcours de l'exposition



                                                   Carte de l'Egypte ancienne et moderne , 1753


L'Egypte , qu'en sait-on exactement ? comment vit-on dans ce pays ?

Une présentation associant les images idéales de la civilisation pharaonique qui fascinent les Français et les réalités quotidiennes d'un pays mal connu.


La campagne d'Egypte

C'est l'épisode fort, fulgurant et décisif , une guerre de dix-huit mois qui commence en 1798 , mais aussi une aventure scientifique dont les répercussions sont immenses en raison de la publication de cette somme unique qu'est La Description de l'Egypte .



                        

                                      Le général Murat à la bataile d'Aboukir



La naissance de l'égyptologie et de l'égyptomanie

Du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion au style retour d'Egypte qui inspire artistes et artisans , les effets de la campagne se traduisent dans de superbes accomplissements artistiques et scientifiques . Un processus qui s'amorce au retour de Bonaparte et dure tout le siècle .

 
 
                                   

                                  Façade du temple de Louxor vers 1800


L'affirmation d'une nation

Nous voilà dans la deuxième moitié du XIX è  , l'Egypte entre dans la modernité, multiplie les échanges avec l'Occident , s'affirme comme nation avec la dynastie de Muhammad Ali , séduit le monde lors de l'exposition universelle de 1867 , confirme son rôle avec l'inauguration du canal de Suez en 1869 .



                                                             
                                                               Mohammad Ali , le pacha




                                                        

                                      Exposition universelle , pavillon de l'isthme



Un temple pharaonique , un palais arabe , un caravansérail occupaient un large espace du Champ de Mars. Il ne s'agissait pas de constructions fantaisistes , mais de réalisations hautement pédagogiques : l'égyptologue français Auguste Mariette avait apporté un soin tout particulier à la réalisation du temple , un condensé des styles de plusieurs dynasties . Le lieu abritait quelques oeuvres provenant des fouilles récentes dont la très belle statue de Chéphren .


                      

                                  Statue représentant Auguste Mariette


                                       


 Cette statue en diorite de 1,68 m de hauteur représentant Chéphren a été retrouvée en 1860 par auguste Mariette dans une fosse du vestibule du temple bas associé à la pyramide de Chéphren .


Regards croisés

A l'issue de ce siècle d'échanges , les regards croisés entre les élites des deux pays contribuent à consolider un intérêt mutuel , on dépasse la simple fascination envers la civilisation pharaonique pour s'occuper de la sauvegarde d'un patrimoine menacé et l'on découvre les beautés  de l'art de l'islam dont s'inspirent les peintres orientalistes.

Les peintres Gros et Girodet traduisent en les magnifiant les faits d'armes de Bonaparte. Gros a suivi l'armée en Italie, il n'a que deux ans de moins que Bonaparte.
On lui doit  : Les Pestiférés de Jaffa , La Bataille d'Aboukir ( 1807 ) et Bonaparte aux pyramides ( deux toiles gigantesques qui sont à Versailles ) .


 

                     

               Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa ( 11 mars 1799 )



                    

                              Bonaparte à la Bataille des pyramides






Quant à Jean- Léon Gérôme , né en 1824 , il effectuera un voyage en Egypte en 1857 et réalisera quatre compositions majeurs dont Bonaparte devant le sphinx et Bonaparte devant la ville du Caire, sur fond de coupoles et de minarets .



                                           

                                                   
                                                         Oedipe , Jean - Léon Gérôme



                                                                   
                                            
                                                                     Jean - Léon Gérôme
                    
                              
Bonaparte s'est entouré de scientifiques pour son expédition en Egypte , il a embarqué avec lui 165 très jeunes savants .
 

Dominique - Vivant Denon , touche - à - tout brillant


                                                                 



Diplomate sous Louis XVI , écrivain, graveur , Dominique - Vivant Denon est un touche-à - tout passionné , à qui tout réussi . Il a 51 ans lorsqu'il se porte volontaire pour l'expédition en Egypte .
En Egypte, il ne manque pas d'audace , suit le général Desaix , en Haute-Egypte , s'émerveille devant Louqsor, Karnak , Philae .
Il réalise plus de 400 croquis magnifiques : monuments et scènes de la vie quotidienne .
Il est le 1er des savants à rentrer en même temps que Bonaparte et publie avant eux , dès 1802 , son " Voyage dans la Basse et la Haute -Egypte pendant les campagnes du général Bonaparte " , une référence .



                  


           Dessin du sphinx de GUIZEH , réalisé par Dominique Vivant - Denon



 Il y avait aussi Nicolas Conté , le bricoleur de génie


                               


Nicolas - Jacques Conté , l'inventeur du crayon à papier , qu'une expérience de chimie avait rendu borgne , sait tout faire. Bonaparte lui sera reconnaissant de son génie inventif : " Cet homme universel (...), capable de créer les arts de la France au milieu du désert d'Arabie " dira-t-il de lui .
Contéva jouer un rôle essentiel pendant la campagne d'Egypte et au-delà .
Chef des aérostierset des ateliersde mécanique du Caire , il remplace une partie des instruments de mesure perdus lors du nauvrage d'un bâtiment à Alexandrie. Il a des réposes techniques à tous les problèmes: il construit des pompes à incendie , des moulins à farine et à huile, il frappe de la monnaie, il améliore l'armement,  la cuisson du pain . par ailleurs , il dessine fort bien et à son retour , il sera en charge de l'édition de la " Description de l'Egypte " de 1802 à 1805.



                                     


Les savants ne s'intéressaient pas qu'aux monuments mais aussi à la faune.
Il y eut notamment Jacques BARRABAND.



                         


La campagne d'Egypte menée en 1798 par le général Bonaparte paraît être parmi les sujets les plus connus de notre histoire.
Non, qu'elle ait abouti , militairement parlant , mais elle touche à deux mythes qui restent aujourd'hui encore particulièrement gravés dans notre inconscient collectif : le mythe de Napoléon , et celui de l'Egypte pharaonique .
D'un côté un jeune général ambitieux qui se frotte à l'administration publique et à la politique , de l'autre , une civilisation millénaire dont les composantes , par leur originalité et leur qualité esthétique , n'ont cessé de fasciner tous ceux qui l'ont approchée.


Voilà un petit compte-rendu de cette exposition qui m'a beaucoup plu  car elle est vraiment très bien réalisée et très intéressante . J'y ai encore appris des tas de choses et me voilà donc encore plus riche ...
Je me suis achetée un livre " Campagne d'Egypte du Général Bonaparte " écrit par le Maréchal Louis Berthier magnifiquement illustré paru aux éditions HIRLE .


Fabienne
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans HISTOIRE
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 11:57


                Maurice Grevisse

     ( Rulles , 1895  -  La Louvière , 1980 )



                  
                     Maurice Grevisse. Grammairien



S'il est un livre qui fait la gloire de l'édition Belge , c'est bien " Le Bon Usage " de Maurice Grevisse. Cette volumineuse bible de la langue française , parue en 1936 et exportée depuis à des millions d'exemplaires , reste l'ouvrage de référence des philologues et gens de plume .


                                                                  

 

 




Le Gaumais Maurice Grevisse fut un enseignant dans l'âme . Ce fils de forgeron était devenu un érudit . Instituteur en 1914 , régent littéraire , avant de décrocher le doctorat en philologie classique à l'Université de Liège en 1925 .Il enseigna en Wallonie puis à Bruxelles jusqu'à sa retraite en 1957 et signa maints ouvrages pédagogiques.
En pédagogue scrupuleux qui connaît les embûches de l'apprentissage autant que les préceptes académiques.
Grevisse a forgé au fil des ans , un relevé précis des difficultés , des règles et des usages , qu'il nourrissait d'exemples et citations du meilleur crû littéraire .
En grammairien avisé , il savait aussi combien une langue évolue et s'épouille d'elle-même.
Son grand mérite est d'en avoir constaté les usages fluctuants , sans trancher .
Ce sera aussi la philosophie suivie par notre Académie , à l'abri de certains excès de purisme venus du sud .
Puisque la langue est le premier véhicule des peuples , est-ce un hasard si le royaume des grammaires et du suréalisme est aussi un noyau actif  de la francophonie internationale et le repaire d'une belle brochette d'auteurs au verbe libéré ?





                                                Maurice Grevisse à sa table de travail



                                            
                                         

                               Timbre paru en Belgique en hommage à Maurice Grevisse


Maurice Grevisse a reçu de nombreux éloges pour son « Bon usage » : Henri Troyat, Jean Rostand, Hervé Bazin, le Président Senghor,André Gide,…C’est d’ailleurs ce dernier qui écrit, en première page du « Figaro littéraire », le 8 février 1947, un long article dans lequel il louange l’auteur : « C’est le meilleur grammairien de la langue française ». Nos amis français, n’étant pas naturellement disposés de recevoir de Belgique des leçons de français, doivent cette fois changer d’avis.


Son oeuvre est poursuivie par son beau-fils , le philologue André Goosse , élu Secrétaire perpétuel de l'Académie belge de langue et de littérature française à l'orée du XXIè siècle .
Le livre en est actuellement à sa 14 ème édition .



                                                               

                                     
                                                                             André Goosse



  Et oui, le  " GREVISSE  " m'a suivie sur les bancs d'écoliers ... et m'a appris des tas de choses en matière de grammaire et de français en général.
 Merci Monsieur Grevisse !


Fabienne

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans BELGIQUE
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 22:19





J'ai lu ce livre parce que j'avais entendu dire que l'auteur était un des plus grands écrivains anglais vivants.

Alors, chez un bouquiniste, je suis "tombé" sur "Les chiens noirs".

Et c'est ainsi que j'ai pu entrer dans un univers que je qualifierai de très particulier.

La narration cotoie l'Histoire la plus brûlante du 20e siècle.

Ainsi, par exemple, le chapitre 2 s'intitule "Berlin". Et brusquement, suite à un appel téléphonique, on part avec le narrateur à Berlin et pour l'un des événements les plus marquants de l'Histoire du 20e siècle et des plus symboliques : la chute du mur de Berlin.  On déambule parmi la foule en ces jours mémorables de novembre 1989. Et Jeremy, le narrateur du livre, ancien communiste, apprécie d'autant cette marche en avant.





(Pour ma part, la chute du mur me fait penser au très grand violoncelliste Mstislav Rostropovitch 
jouant devant le mur. On ne retrouve pas cette image dans le livre mais la symbolique de la "chute" après le joug communiste).

Dans le chapitre 4, on se retrouve en pleine seconde guerre mondiale avec l'antagonisme entre résistants et collaborateurs dans le sud de la France.

Etant passionné d'Histoire, j'avoue que j'ai surtout apprécié ces passages historiques.

Mais on peut aussi lire le livre pour cette étrange aventure avec les "chiens noirs", ces chiens qui rôdent et ont fait du mal, meurtrissent à jamais June.

L'objet essentiel du roman reste la narration par Jeremy, mélangant les époques et les lieux, pour essayer de cerner sa belle-mère June Tremaine et de retracer des pans de sa vie, comme s'il avait été plutôt "amoureux" de la mère que de la fille malgré les apparences de vie harmonieuse pour le couple formé de Jeremy et Jenny...

On peut ne pas adhérer à ce morcellement de l'histoire de cette famille et de l'Histoire européenne dans ce roman mais on ne sort pas indifférent après la lecture ce texte. 

Alors, je pense que Ian McEwan fera à présent partie des auteurs que j'aurai envie de retrouver de temps à autre.  A vous de juger aussi...

 Quelques mots sur l'auteur :


 

 

 

 





Né le 21 juin 1948 à Aldershot, Ian McEwan a passé une grande partie de sa jeunesse en Extrême-Orient, en Lybie et en Allemagne. Il a fait ses études à l'University of Sussex et à l'University of East Anglia.

Dans les années 1970,  il s'impose sur la scène littéraire britannique avec deux recueils de nouvelles "Premier amour, derniers rites" et "In-Between the sheets".

Viendront ensuite des romans et des pièces radiophoniques.

L'univers de l'auteur est un monde sordide où règne un malaise permanent. Ainsi dans "délire d'amour" - 1997, sommet d'humour noir et de de cruauté;

En 1998, Ian McEwan reçoit le Booker Prize pour "Amsterdam".

Enfin, lors de cette rentrée littéraire de 2008 - 2009, il a été très remarqué pour un court roman ""Sur la plage de Chesil" Gallimard.

Bonne lecture et n'hésitez pas à me dire ce que vous ressentez à la lecture de cet écrivain.

 

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 09:30






Le respect est le lien de l'amitié.


            Avec un ami à ses côtés, aucune route ne semble trop longue. 

    La vraie amitié est comme un roseau: elle se plie mais ne se casse jamais.  


         L'étoffe de toutes les amitiés est tissée de silence et de distance.  


                  L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum.  



Le rôle d'un ami, c'est de se trouver à votre côté quand vous êtes dans l'erreur puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison.  

Mark Twain 



La magie de l'amitié c'est d'ignorer qu'elle puisse finir un jour.


L'amitié est une fleur qui s'épanouit au fil des années et se nourrit de mille et un bonheur partagés.



L'amitié est le sel de la vie.


L'amour est à la portée de tous, mais l'amitié est l'épreuve du coeur!


S'il vous arrivait de trouver une amitié réelle et sincère, n'en abusez surtout pas, faites vous en un trésor.


Il arrive que la route de l'amitié conduise à l'auberge de l'amour.


Un ami... rien n'est plus commun que le nom, rien n'est plus rare que la chose.


Il faut tendre la main à ses amis, sans fermer les doigts.


Sur les chemins de la vie on y est qu'un instant mais dans le coeur d'un ami on y est toujours présent.


Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance; dans son âme, sa compréhension; sur ses lèvres, son sourire; devant ses yeux, une rose; près de lui, sa présence et son aide; et dans son coeur, le bonheur de son amitié.



La meilleure façon de se faire un ami, c'est d'en être un.


Les amis vous redonnent du vent dans les voiles.


Une véritable amitié, c'est comme une étoile. Elle ne brille vraiment que lorsque nous traversons les périodes sombres de notre vie.


L'amitié, c'est le sourire partagé, la main tendue et la complicité.


Quand on vit une amitié sincère, chaque jour devient "EXTRAORDINAIRE"!

















Fabienne
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans CITATIONS
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 18:55




                                           
                                         



Moi pour toi  , Lettres d'amour 

Edith Piaf et Marcel Cerdan demeurent dans la mémoire et le coeur de tous les Français.

D'un côté , le boxeur symbolisant par ses victoires , la dignité retrouvée d'un peuple , de l'autre la plus populaire de nos chanteuses dont la voix parlait à chacun au-delà de ses chansons.
Et puis , bien sûr, il y eut le couple romantique et amoureux qu'ils formèrent jusqu'à la disparition tragique de Marcel Cerdan dans un accident d'avion en 1949 .
C'est un véritable " hymme à l'amour " , pour reprendre le titre d'une chanson de Piaf , que nous offre la correspondance amoureuse de ces deux amants de légende .
Inédites à ce jour, leurs lettres passionnées , pudiques , sans fard ni retenue , toucheront tous les lecteurs par leur évidente sincérité , leur profonde vérité .
Au - delà des noms célèbres de leurs signataires , elles deviennent les lettres que pourraient s'écrire tous les amoureux du monde .




Le cheminement de la correspondance

A la mort de Marcel Cerdan , son frère Armand a remis à Edith Piaf les lettres qu'elle avait écrites au boxeur et que ce dernier avait conservées précieusement .
De son côté , Edith avait , elle aussi , gardé celles de Marcel .
Elle confia alors le tout à son secrétaire , Marcel Tombreau , en qui elle avait la plus grande confiance afin qu'il préserve ce trésor sentimental .
C'est lui qui sera d'ailleurs , quelques années plus tard , le précepteur des enfants de Marcel Cerdan , venus à Paris avec l'accord de Marinette Cerdan leur mère , pour poursuivre leurs études .
Marcel Tombreau lèguera ces lettres à Bernard Marchois , conservateur du Musée des amis d'Edith Piaf , à Paris . 



 
   

Le musée Edith Piaf

Dans le quartier de Ménilmontant, le musée-association Edith Piaf abrite de nombreux souvenirs de l'artiste. Situé dans ce petit appartement de la rue Crespin du Gast, "les amis d'Edith Piaf" ont réuni des robes de soirées et vêtements de ville ayant appartenu à la chanteuse, ainsi que des affiches , des sculptures et des photos.



                                       Ce livre a été publié par Le cherche midi , en 2002 .





J'ai beaucoup aimé ce livre avec ces échanges de lettres comme on pourrait en écrire lorsqu'on est  " amoureux "...

                                                                                                   Fabienne

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans CELEBRITES
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 14:39

 


                                                                                


Aujourd'hui , je viens vous dévoiler une de mes grandes passions : " L'EGYPTE ANCIENNE " ou " PHARAONIQUE ".
J'ai donc ouvert une nouvelle rubrique s'intitulant  " EGYPTE "où je parlerai de mes coups de coeur , des livres lus et à lire, des visites de musées et d'expos sur l'Egypte .
Comme je suis abonnée à la revue " TOUTANKHAMON Magazine " , je vous tiendrai aussi au courant des dernières découvertes en matière de fouilles sur différents sites , ainsi que la sortie des livres, romans consacrés à l'Egypte Ancienne .Je vous présente aujourd'hui un livre pourlequel j'ai eu un coup de coeur au Salon du livre de Paris , il ya quelques années .
On peut ainsi se rendre compte que la médecine au temps des Pharaons était déjà bien évoluée car on y retrouve des actes médicaux notamment en matière de chirurgie tels qu'on les pratique encore à l'heure actuelle ! Et oui!!!


 La Médecine au temps des pharaons






Prononce - t-on le nom d'EGYPTE qu'immédiatement viennent à l'esprit les images des vestiges de cette ancienne civilisation : pyramides , papyrus , nécropoles, obélisques, momies , etc ...

De ces vestiges , l'egyptologie a su, depuis quelques décennies , tirer un profit inattendu : la connaissance de la médecine pratiquée par les Egyptiens.

Les momies ont témoigné des pathologies des vivants , les papyrus ont expliqué comment traiter ces maladies , les stèles ont révélé une pratique de la médecine et de la chirurgie au - delà des rituels magiques. 
Seul un médecin animé par une passion pour l'egyptologie pouvait livrer une synthèse sans équivalent de cette recherche.

Alors qu'il existe une littérature importante sur l'ancienne Egypte et sur les multiples aspects de cette civilisation , on ne trouve quasiment rien sur sa médecine.
Il est évident que seuls des médecins de par leur formation , ont permis d'apprécier la valeur médicale  des médecins de cette époque , qui n'étaient pas de simples rebouteux dotés de psychologie , comme le soutiennent à tort ceux qui n'ont aucune connaissance en médecine.

Cet ouvrage espère combler cette lacune , faire découvrir et surtout faire partager à tous , notre admiration pour la médecine égyptienne , auquel les praticiens actuels sont redevables dans l'exercice quotidien de l'art d'Esculape - ou plutôt d'Imhotep.
En lisant la traduction de payrus médicaux, nous avons mesuré toute l'importance des connaissances des Egyptiens.

La médecine exercée dans l'Egypte antique est , par ailleurs , demeurée sensiblement la même au cours des 3000 ans de règne des différents pharaons.

Ajoutons que l'étude des problèmes de santé des Egyptiens dans le cadre de leur vie quotidienne permet d'aborder la civilisation pharaonique sous un angle particulièrement original , car , si l'on croit l'anthropologue E.H.Ackernecht , " la pathologie d'une société reflète ses conditions générales et son développement et fournit ainsi des indices de valeur pour comprendre l'ensemble de cette société ."

 BRUNO HALIOUA



Dermatologue , ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris , titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine , est un membre du bureau de la Société française d'histoire de la médecine , de l'American Association for the History of Medecine et de l'International Society for the History of Medecine.


Fabienne

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans EGYPTE
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 20:58



 Voici l'histoire d'une toute petite héroïne qui mérite d'occuper une place immense dans la littérature. Car Trudi Montag est un personnage, un vrai , de ceux dont on se souvient longtemps après les avoir quittés.
Née en 1918 dans une petite ville allemande , Burgdorf , écrasée par les années de guerre, élevée par son père, Trudi grandit avec un immense besoin d'amitié et d'affection qui se heurte aux railleries et aux jugements extérieurs .
Mais elle ne baisse jamais la tête et avance dans la vie en récoltant confidences et secrets inavouables, en observant avec lucidité sans complaisance tous ceux qui l'entourent : parents , amis, voisins...
Sous la plume brillante d'Ursula Hegi , ces quelques 650 pages , qui se dévorent d'une traite , dressent le portrait d'une Allemagne qui bascule dans le nazisme, avec une galerie de personnages savoureux, tour à tour révoltants , touchants et extraordinairement proches.
Histoire d'une vie, mais aussi histoire d'un pays , "  Trudi la naine " est un très grand roman .                                                                                                               
     


                                                                           


                                     Livre paru chez GALAADE éditions




Quelques phrases du livre pour vous mettre dans l'ambiance et peut-être vous donner envie de le lire .


Enfant ,Trudi Montag croyait que chaque être humain savait ce qui se passait dans la tête des autres. C'était avant qu'elle comprenne en quoi sa différence faisait sa force. Et son angoisse ! En quoi , aussi , c'était un péché que de pester contre un Dieu impuissant. Mais avant cela, pendant de longues années , elle avait prié pour pouvoir grandir .
Tous les soirs, elle s'endormait en priant pour que , pendant son sommeil , son corps s'allonge et grandisse jusqu'à égaler en taille celui des autres filles de Burgdorf. Pas forcément la taille des plus grandes , comme Eva Rosen  , qui allait  devenir , un temps sa meilleure amie à l'école ; non, simplement un corps avec des jambes et des bras normaux , ainsi qu'une petite tête bien proportionnée .
Pour plaider sa cause auprès de Dieu, Trudi se suspendait au linteau des portes avec les doigts , jusqu'à que ceux-ci s'engourdissent, persuadée qu'elle était de sentir ses os s'allonger ; bien des soirs , elle enroulait sur sa tête deux foulards en soie appartenant à sa mère, l'un autour du frond, l'autre noué sous le menton , pour empêcher sa tête de grossir .

Si vous voulez connaître la suite ..., il faudra le lire ! Vous ne serez pas déçu(e)s ... 

Trudi la naine ( Stones from the river ) par Ursula Hegi  a été traduit de l'américain par Clément Baude . Ce roman a été publié en 1994 aux Etats- Unis. C'est la 1ère fois qu'un de ses livres est traduit en français.


                                          



Quelques éléments biographiques sur Ursula Hegi


                                           


Ursula Hegi est une enfant de l'après-guerre allemand, née en 1946 près de Düsseldorf . A 18 ans , elle part pour les Etats- unis , où elle étudie l'écriture à l'université du New Hampshire. Elle l'enseignera ensuite pendant 15 ans , avant de devenir critique littéraire pour The New York Times , le Los Angeles Times et The Washington Post.
Ses premiers livres , Intrusions ( 1981 ) et Unearned Pleasures ( 1988 ), ont pour décor les Etats- unis. C'est avec la quarantaine que lui vient l'envie d'écrire sur son pays d'origine et la chape de culpabilité qui pèse sur l'Allemagne après la Shoah.
Elle publie alors " Floating in My Mother's Palm " en 1990, un conte partiellement autobiographique et " Tearing the silence : On Being German in America " en 1997.
Elle est aussi titulaire de nombreux prix pour ses essais et ses romans.


Fabienne

 

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans LITTERATURE DE LANGUE ALLEMANDE
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 14:22



Et comme chaque semaine  , c'est toujours une joie de vous faire découvrir quelques marque-pages de notre collection .



Voici 10 marque-pages édités lors du 1er salon du signet du 22 octobre 2006
 de FONTENOY - LA - JOÛTE , village du livre.











                    3 marque-pages FESTIVAL DU PREMIER ROMAN - Chambéry








                  9 marque-pages de divers salons du livre et autres manifestations












               5 marque-pages  VOYAGER DANS L' HISTOIRE  - Folio vous lirez loin









                           3 marque-pages de la BNF ( Bibliothèque Nationale de France )





                    5 marque-pages pour enfants choisis par mon fils Aurélien






            J'espère que cette série vous aura plu tout comme les précédentes , et ...



  Fabienne
Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans MARQUE PAGES
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 09:16



          60 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme








Le 10 décembre 1948, les 58 Etats Membres qui constituaient alors l’Assemblée générale ont adopté la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot (résolution 217 A (III)).
Pour commémorer son adoption, la
Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre .




   


 

 

 

Déclaration universelle des droits de l'homme
illustrée par Folon
(1988 - 123 pages)

Les trente articles de la DUDH dans les cinq langues officielles des Nations unies, illustrées par Jean-Michel Folon.






                                    
    

Repost 0
Published by DENIS ET FABIENNE - dans PENSEES SPECIALES
commenter cet article

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***