Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 12:48










La fée des fleurs


Ici et là, parsemant le sol, quelques flocons de neige...
La planète bleue, telle un manège,
Le printemps poursuit dans un incessant tournoiement.
La nature enfin l'enlace dans un dernier larmoiement.

"Voici mars!" chuchote le vent aux arbres dénudés.
"Une mystérieuse renaissance vous ne pourrez éluder."
À cet heureux présage, la vallée peu à peu reverdit
Et le ruisseau offre à l'hiver son requiem de Verdi.

À l'orée du sous-bois, le pluvier s'est posé.
L'aurore l'accueille dans un scintillement de rosée.
Timidement les tussilages déploient leurs pétales,
Tels des topazes qu'un bon magicien étale.

Au chant nostalgique de la gracieuse tourterelle,
Sur un lit de fougères s'éveillent les chanterelles.
Sur la branche du pommier rêve la chrysalide,
Magnifique papillon de devenir elle est avide.

Sous la terre du jardin d'impatience elles frémissent
Ces belles trop longtemps enfouies, du printemps les prémices.
Tandis que jonquilles, tulipes et muguets de fleurir se languissent
Délicatement se pose la "Fée des fleurs" sur la narcisse.

"Mes chères amies les fleurs, combien vous m'avez manqué durant ce long hiver
Et combien il m'a manqué votre beau feuillage vert!"
Vêtue d'une incomparable robe aux couleurs translucides d'azur et de soleil,
Au sein de la corolle du hortensia la "Fée des fleurs" s'éveille.

"À jamais auprès de vous je veux vivre,
Vos doux parfums comme un elixir m'ennivrent!
Quand reverrais-je mes chers amis les papillons et les oiseaux?"
La brise printaniere lui répond: "Envoles-toi vers la prairie aux grands roseaux!"

La "Fée des fleurs" étire ses ailes frêles et s'envole vers le grand étang.
À sa proximité, une hirondelle, puis enfin un roseau lui parler elle entend.
"Que cherches-tu jolie "Fée des fleurs?" lui demande alors le roseau.
Et la "Fée des fleurs" de lui répondre: "Mes amis les papillons et les oiseaux."

"L'hirondelle est déjà de retour. Dans sa petite maison bleue tu la trouveras.
Quant au beau papillon orangé, sur la branche du lilas il t'attendra."
La "Fée des fleurs" s'envole alors vers le jardin où les tulipes l'attendent.
En compagnie des trilles blancs et rouges, allègrement elles bavardent.

"Enfin,vous voici "Fée des fleurs!" lui disent-elles alors en choeur.
"Ne nous quittez plus!" À ces mots, la "Fée des fleurs" entre dans leurs coeurs.
Leur parfum elle respire, leurs pétales si délicates elle caresse.
Avec tout son amour, un baiser elle leur donne avec tendresse.



Repost0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 12:45

  
      







      " Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé. "


                                                                         - MONTESQUIEU -

Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 20:58

 


 






Envie de vous faire découvrir ROSINA WACHTMEISTER , de nationalité Allemande , qui réalise de très belle peintures de chats.
Moi, J'ADORE !!!

 

 

Moment of Happiness Reproduction artistique

                                                       

 

Il Giardino Dei Gatti Reproduction artistique

 







Aristogatti Reproduction artistique








Tranquility by the trees Reproduction artistique







Happy Family Life Reproduction artistique





Hight Romance Reproduction artistique






Under the Rainbow Reproduction artistique









Tommaso and his Family Reproduction artistique






Les Deux Amis Reproduction artistique






Romance Reproduction artistique







L'heure du thé Reproduction artistique







Fields of Fun Reproduction artistique






Una Famiglia Felice Reproduction artistique

Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 11:12


          Vous ne pouvez imaginez notre joie en découvrant les statistiques de notre blog ce dimanche matin.

  Hier, samedi , fût la journée des records :

 727 pages vues  et 382 visiteurs uniques !


  Alors , encore une fois merci à vous qui passez sur               "BONHEURDELIRE
et sachez que vos commentaires sont les bienvenus et nous font toujours très plaisir !




Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 10:17







Être en vacances, c'est n'avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire.

Robert Orban, écrivain





Si l'on passait l'année entière en vacances, s'amuser serait aussi épuisant que travailler.
                                                       William Shakespeare, écrivain



Le farniente est une merveilleuse occupation. Dommage qu'il faille y renoncer pendant les vacances, l'essentiel étant alors de faire quelque chose. 

                                                           Pierre Daninos, Écrivain français  

 



                                                                        

 

 


Je pensais que les vacances me videraient la tête. Mais non, les vacances, ça ne vide qu'une chose : le porte-monnaie. 


                                          Jean-Philippe Blondel, Ecrivain français 


Vacances : Période ou l'on dépense des centaines de francs pour savoir à quoi ressemble la pluie dans les autres parties du globe. 

                                                              Robert Orban, écrivain 



“Pourquoi, en vacances, s’obstine-t-on à choisir douze cartes postales différentes, alors qu’elles seront destinées à douze personnes différentes ?”
                                                                                     

                                                                                                                                            Sacha Guitry

 




Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 09:58




Peut-être qu'un jour , papa ,
Je serai grand ,
Je serai fort comme toi.

Imagine , un peu , papa,
que ce soit moi ,
qui te prenne dans mes bras
Et te fasse sauter au plafond
Dis-moi ... Est-ce que ça te plairait ?

En attendant , papa
c'est moi qui suis petit
Et c'est toi qui me protèges

Alors , à l'école , j'ai fait quelque chose
Un tout petit cadeau ,
pour te dire que " je t'aime ".

Un tout petit cadeau,
que j'ai fait tout seul ,
pour toi , tout seul.





Repost0
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 09:42












 
Le sourire est le signe
 le plus délicat
 et le plus sensible
 de la distinction
 et de la qualité
 de l'esprit.


Charles Augustin Sainte- Beuve

Repost0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 18:52



Juste envie de vous faire découvrir ce livre , que je conseille vivement à celles qui ont une passion pour les fées !





 



Entrez dans le monde des Petites Fées, avec ce recueil de poèmes monorime pour les enfants...

Petite Fée violette, Petite Fée rose, Petite Fée du vent, Petite Fée de la pluie... 17 Petites Fées vous attendent à la porte du rêve, pour vous emmener dans leur monde enchanté... Vous venez ?




 En voici 2 extraits :

                                         





 Petite Fée bleue



Célibleu
Au regard joyeux
Caresse de ses doigts soyeux
Les joues des enfants malheureux,
Ébouriffe, coquine, leurs cheveux,
Chatouille leurs bras duveteux,
Pour voir briller dans leurs yeux
La lumière rose et bleue
Des enfants heureux !




                              
                         Petite Fée violette


Florinette
A un petit nez en trompette,
De grands yeux noisette,
Deux jolies fossettes,
Dans ses cheveux plein de frisettes.
Elle joue les coquettes,
Les petites starlettes,
Devant ses amies les alouettes
Qui mangent des cacahuètes
Perchées sur la brouette !






BONNE SOIREE !!!

Repost0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 09:25






Alan Maley







Emanuel Phillips Fox







Sally Caldwell Fisher










Bob Bates










Howard Behrens











Bill Bell










Zhen-Huan Lu






Repost0
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 08:58







L'enfant sans nom

 

Amy Mackinnon
Carine Chichereau (Traducteur)


Fleuve Noir - 2009 - 290 Pages



Dans la solitude de son royaume du sous-sol, Clara passe ses journées penchée sur ses " clients ".
Juste au-dessus de sa tête, dans les salons du funérarium, les familles en pleurs se succèdent. Mais Clara ne les voit pas. Elle ne fréquente pas les vivants.
Seulement les morts à qui elle offre une dernière toilette avant le grand voyage, ne les laissant jamais partir sans un bouquet de fleurs de son propre jardin luxuriant. Cette vie solitaire bascule lorsqu'une fillette aux boucles brunes fait irruption dans son monde. Frêle , seule, désemparée.
Une petite Trecie d'à peine 8 ans , dont l'innocence lui rappelle le visage d'une autre enfant qui avait fini allongée sur cette même table. Son tueur n'avait jamais été retrouvé et le corps, jamais réclamé. Une véritable amitié se noue entre les deux coeurs solitaires jusqu'au jour où Trecie disparaît. Quand la preuve est faite que " l'enfant sans nom " et Trecie ont côtoyé les mêmes individus, Clara est obligée de sortir de son isolement.
Elle doit sauver Trecie. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?.










Amy MacKinnon s'est lancée dans l'écriture à l'âge de 11 ans , pour proposer son père comme candidat à l'élection nationale du Père de l'année ... qu'il a d'ailleurs remportée !
Depuis , elle écrit régulièrement pour nombre de quotidiens et de magazines.
Aujourd'hui mariée et mère de trois enfants , elle réside à Boston avec toute sa famille , deux chats et un bouledogue anglais prénommé Babe.
" L'enfant sans nom " est son premier roman.



Ce qui m'a tout d'abord attirée , c'est la couverture du livre qui est très belle. Je pense que vous serez de mon avis ?!
Et puis , l'histoire  car j'aime ce genre de roman noir qui est vraiment très bien écrit.
Clara est un personnage étonnant car drôle de vie que de côtoyer des morts tous les jours ... mais pour un premier roman que je qualifierais " d'hypnotique ", c'est une réussite car il m'a vraiment envoûtée !
A vous de juger !!!





Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***