Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 21:34




Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 20:48








 Editions du ROCHER - 2003 - 407 pages


 Présentation 4è de couverture

" Ils faisaient sortir ces géants de la roche massive et les paraient d'une vigueur et d'une beauté surhumaines ...
Ils prenaient une montagne et l'attaquaient comme des Titans et la creusaient et la sculptaient comme si c'était un noyau de cerise et la laissaient pour que les hommes plus frêles des siècles futurs s'émerveillent à tout jamais."

C'est en ces termes qu'Amelia Edwards , au retour de son voyage en egypte en 1874 , évoquait le travail colossal des ouvriers de Ramsès II à Abou Simbel , mais l'étonnement et l'admiration du visiteur d'aujourd'hui devant le spectacle grandiose des façades des temples et la richesse iconographique de leurs salles souterraines ne sont pas moindres.
Redécouverts en 1813 , les temples d'Abou Simbel devinrent une destination à la mode , jusqu'en cette année 1964 qui faillit sonner leur glas : un énorme barrage, construit au niveau de la 1ère cataracte , enfouirait sous les eaux du Nil les temples érigés sue les rives du fleuve.






Sous l'égide de l'Unesco , on s'ingénia alors de déplacer Abou Simbel pour le sauver : à l'instar des ouvriers de Ramsès , les " hommes plus frêles " du XXè siècle découpèrent la montagne , hissèrent les blocs , modelèrent les collines , pour conserver à tout jamais ces merveilles du temps passé.







Dédiés à " la gloire " de Ramsès II, mais aussi à " l'amour " de son épouse Nefertari, les temples d'Abou simbel recèlent de véritables trésors historiques et esthétiques.
Prière éternelle au soleil , ils mettent en évidence la rencontre des principes masculin et féminin nécessaire afin que perdure la création et le cycle annuel du retour de la crue salvatrice , annonciatrice de renouveau pour tous.

Richement illustré , conçu comme un véritable guide , ce livre dévoile l'histoire et les secrets d'un des lieux les plus magiques de l'Egypte ancienne.

Diplômée de L'Ecole du Louvre , Madeleine Peters - Destéract est présidente de l'AEREA ( Association d'études et de recherches sur l'Egypte ancienne) et donne des conférences en France et à l'étranger.
Elle a déjà publié, dans la même collection " Philae , le domaine d'Isis " ( 1997).

 



Un livre riche et complet que je conseille vivement aux passionnés de l'égyptologie.
Ce livre parle de l'histoire d'Abou Simbel  depuis sa découverte jusqu'à son sauvetage et reconstruction.
Ce livre est aussi richement illustré et détaillé avec présence d'un glossaire , présentation des divinités d'Abou Simbel et cela est très bien expliqué.



Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 13:58



                





 



 Cette chanson a bien sûr été reprise par les Enfoirés !

L' amitié

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simple bagage
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus belle saison des quatre de la terre

Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage.
Dans leur cœur est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse.

Alors ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi tu viendras

Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d'autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu'un autre voudra te cacher sa tristesse.

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Qu'il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne.
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines

Alors peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois.

Comme l'on ne sait pas ce que la vie nous donne
Qu'il se peut qu'à mon tour je ne sois plus personne.
S'il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J'oublierai à la fois mes larmes et mes peines

Alors peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois

Alors peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois.
 
Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 12:14




Juste envie de vous faire découvrir les talents de MARY ENGELBREIT , une illustratrice, créatrice pour qui j'ai beaucoup d'admiration.


































































































 J'espère que vous avez aimé ces jolies illustrations de Mary Engelbreit






Et voici même de très jolis marque-pages !


 




Mais elle est aussi créatrice de divers objets !


Je vous laisse en découvrir quelques-uns!









Illustrations sur sacs






 Des coussins






Un chat décoratif en tissu







La théière






Des serre - livres






Des petits sacs

Et elle réalise encore bien d'autres choses ...



Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 07:00








Celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas,
Celui qui n'écoute pas de musique,
Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement…


Celui qui devient esclave de l'habitude
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements,
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement…


Celui qui évite la passion et son tourbillon d'émotions, celles
qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement…


Celui qui ne change pas de cap lorsqu'il est malheureux
au travail ou en amour,
Celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves
Celui qui pas une seule fois dans sa vie, n'a fui les conseils sensés.


Vis maintenant ; risque-toi aujourd'hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d'être heureux !



 Pablo Neruda

Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 06:00












" Le bonheur n'est pas un gros diamant ,
  c'est une mosaïque de petites pierres
  harmonieusement rangées. "


 - Alphonse Karr -


Repost0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 05:30








Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 22:02








Une chanson peut illuminer un moment,
Une fleur peut ranimer un rêve.

Un arbre peut devenir forêt,
Un oiseau peut annoncer le printemps.

Un sourire fait naître l’amitié,
Une poignée de main réconforte une âme.

Une étoile peut guider un navire sur la mer,
Un mot peut définir l’objectif.

Un vote peut changer un pays,
Un rayon de soleil peut illuminer une pièce.

Une chandelle efface la noirceur,
Un rire triomphera de la tristesse.

Chaque voyage commence par un pas,
Chaque prière commence par un mot.

Un espoir remontera notre moral,
Un toucher peut montrer que vous compatissez.

Une voix peut parler avec sagesse,
Un cœur peut savoir ce qui est vrai,

Une vie peut faire toute la différence,
Vous voyez, il n’en tient qu’à vous !



Auteur anonyme



Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 15:41

                                            

Ces belles paroles d'amitié , je les dédie à tous mes ami(e) s des Blogs  car l'amitié pour moi est un carrefour des avenues qui ont pour noms : la tolérance , l'écoute, le partage et l'affection!

 Merci d'exister , merci d'être vous , tout simplement !









Bernard Sauvat - L'Amitié ( 1974 )

 
L'amitié c'est pour moi un paysage
Où tu viens effacer mes petits nuages
L'amitié ce n'est pas un feu de bois
Ce n'est pas une tape dans le dos
L'amitié c'est toi qui ne réclames pas
Ce qu'un jour tu m'as donné

(en chœur)
L'amitié c'est pour moi un paysage
Où tu viens effacer mes petits nuages
L'amitié ce n'est pas un feu de bois
Ce n'est pas une tape dans le dos
L'amitié c'est toi qui ne réclames pas
Ce qu'un jour tu m'as donné

Je me suis
Regardé
Aujourd'hui
Dans ma glace
Il y a
Un peu de chagrin sur ma vie
Devinez
Qui vient l'enlever ?

L'amitié c'est pour moi un paysage
Si tu veux, tu viens et on partage
L'amitié ce n'est pas un feu de bois
Ce n'est pas une tape dans le dos
L'amitié c'est toi qui ne réclames pas
Ce qu'un jour tu m'as donné

Un matin
En hiver
Te voilà
Seul au monde
Tu sais bien
Que tu peux t'appuyer sur moi
Je serai
Toujours là pour toi

L'amitié c'est pour moi un paysage
Si tu veux, tu viens et on partage
L'amitié ce n'est pas un feu de bois
Ce n'est pas une tape dans le dos
L'amitié c'est toi qui ne réclames pas
Ce qu'un jour tu m'as donné

Lalala lalala la lalala la
Lalala lalala la lalala

Lalala lalala la lalalalala
Lalala lala lala
Lalala lalala la lalala la
Lalala lalala la lalala

Lalala lalala la lalalalala
Lalala lala lala


Repost0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 15:00


Nous poursuivons ici la saga des Nobel de littérature avec la période 1908 - 1910.



1908 : RUDOLF EUCKEN : philosophe allemand ( 1846 - 1926 )



 



Nous passerons vite sur ce philosophe inconnu en France qui signe en 1914 le " Manifeste des intellectuels allemands " et dont la philosophie est un spiritualisme religieux , d'inspiration chrétienne.




- 1909 : SELMA LAGERLÖF : romancière suèdoise ( 1858 - 1940 )








Elle est surtout célèbre pour  : " Le merveilleux voyage de Nils Holgersson " ( 1906 ) , livre de géographie destiné aux enfants , qui a peut-être marqué l'enfance de certains d'entre vous.











- 1910 : PAUL HEYSE : écrivain allemand ( 1830 - 1914 ).







Auteur fécond qui s'est essayé dans les genres littéraires les plus variés : tragédies , romans, poèmes.
Il a traduit des auteurs italiens dont  Leopardi.



Cette série montre bien qu'un prix aussi prestigieux soit il , n'apporte pas pour autant une renommée mondiale immortelle.
Comme je l'ai écrit au début de cette " saga" , je me suis " imposé " de lire au moins un livre de chaque auteur et pour ces périodes , seule , la série ROMBALDI permet de lire certains auteurs dont Paul Heyse ou Rudolf Eucken.



-
Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***