Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 07:34

 

 

 

" Marcher dans la nature, c'est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles."

 

  CHRISTIAN BOBIN

Repost 0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 09:00

Le 10 avril dernier est décédé à l'âge de 97 ans, Raymond Aubrac, l'un des grands résistants de la seconde guerre mondiale.

 

Son épouse Lucie Aubrac, décédée en 2007, a toujours été associée à son nom.

 

Ce livre, paru l'an dernier se résume ainsi :

 

"L'un est un héros de la Résistance, l'autre, un jeune homme engagé dans son temps.
Raymond Aubrac, nonagénaire à la curiosité intacte, et Renaud Helfer-Aubrac, trentenaire attentif, parlent de l'engagement, de la politique, de la justice, du conflit israélo-palestinien, de la crise économique. Raymond a vu la barbarie nazie, Renaud, les charniers du Kosovo. Raymond a aidé à la décolonisation du Vietnam, Renaud était en Afghanistan en 2001. Raymond a connu la ségrégation aux États-Unis, Renaud, l'ascension de Barack Obama.
Leur conversation est traversée par des personnages, Hô Chi Minh et Massoud, de Gaulle et Sarkozy, et bien sûr Lucie. Pourquoi les idéaux du Conseil national de la Résistance sont-ils remis en cause aujourd'hui ? Comment expliquer la montée d'une intolérance que l'on croyait dépassée depuis les années 30 ? La France n'a-t-elle pas honte d'oublier ses jeunes et d'expulser ses immigrés ? Autant de questions que se posent ces deux esprits inquiets, dans un tête-à-tête humaniste."

 

Un livre à lire et à méditer.

Baruch Spinoza a écrit dans son Ethique: "Un homme libre ne pense à aucune chose moins qu'à la mort, et sa sagesse est une méditation non de la mort mais de la vie".

 

Pascal Convert a repris cette citation en exergue à son livre :

 

Bonne lecture,

Denis

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 11:00

Voici le texte reçu sur mon adresse courriel de Sabine Aussenac :

 

"Si vous en aviez envie, je serais très heureuse et honorée que vous acceptiez de faire une petite critique de mon roman BRITISH KISS, actuellement en lecture gratuite sur Kindle-et aussi téléchargeable sur applis mobile et/ou sur PC/Mac-.
Ce premier roman a été deux fois finaliste du Prix Nouveau Talent Bouygues-Calman Lévy-Métro, en 2009 et en 2010. Il aussi été lu et recommandé par Roger Grenier, chez Gallimard. Là, il m’a finalement été dit que les nouvelles technologies occupaient trop de place (mais c’était l’enjeu de la participation au Prix…), tandis que je n’ai pas gagné –en 2010, à très peu de choses près…- en raison du trop plein d’allusions à la littérature !!
Mais justement, c’est là tout l’enjeu de ce premier roman inclassable, qui se veut passerelle entre l’Ancien et le Nouveau, tout en évoquant, par l’intermédiaire de textos « retravaillés » autour de réflexions diverses, de grands sujets de société, en particulier la place des femmes et des amours « interdites ». L’héroïne n’a rien d’une « cougar », mais elle se retrouve confrontée à des archaïsmes sociétaux qui se joueront d’une passion pourtant très pure.
Ayant fait mon petit chemin littéraire d’écrivain du dimanche à la force du poignet, loin des parisianismes, tout en me battant pour échapper à une situation sociale très douloureuse, j’ai, depuis BRITISH KISS, publié un recueil de poèmes – qui a remporté un prix littéraire en Belgique - , gagné de nombreux concours de nouvelles, écrit un nouveau roman, qui cherche éditeur, et suis en parallèle bloggeuse sur le Huffington Post, avec quelques textes sur de jolies revues en ligne, comme Reflets du Temps ou The Pariser.

Il a 18 ans, elle ne l'a jamais vu. Au hasard d'un forum de poésie, ils vont s'écrire, se dire, s'aimer.

Trente années les séparent.

"J’ai un soleil de retard
Mais tu me fais piquer des fards
Cher cavalier de mes orages
Tes infinis sont mes courages..."

Vous ne les oublierez jamais; et vous ne ferez plus jamais de texto sans penser à BRITISH KISS!!! »

Détails sur le produit
• Format : Format Kindle
• Taille du fichier : 234 KB
• Editeur : Sabine Aussenac; Édition : 1 (6 avril 2012)
• Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
• Langue : Français
• ASIN: B007S4DWN8

http://www.amazon.fr/BRITISH-KISS-ebook/dp/B007S4DWN8/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1333915662&sr=8-1

 

                              ----------------------------------------

Bonne chance à Sabine pour ce roman qui a été remarqué par Roger Grenier, le grand ami d'Albert Camus (n'oubions pas que Camus a lancé la carrière littéraire de Roger Grenier)...

C'est un signe de chance pour Sabine Aussenac, peut-être...

Bonne lecture,

Denis

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 10:30

 

 

 

" Je t'aime "

des mots si brefs, mais si durs

à dire !

SENRYU

 

Lueurs de regard

gorge sans dessus dessous

on est amoureux

ANNA SANTORO

 

Trilliums ondulants...

sous son foulard

le battement de son coeur

ROD WILLMOT

 

Amour de printemps

les rideaux inspirent,

et expirent

KEVIN BAILEY

 

La lune caresse

sa volupté : jalouses,

les étoiles regardent

BRUCE LEEMING

Repost 0
Published by FABIENNE - dans HAÏKUS
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 10:18

 

custom cat portrait tuxedo reading book fat cat chubby furry painting

 

 

custom oil painting sepia monochromatic cat cats portrait original traditional realistic fine art

 

 

custom cat painting longhair green eyed pet portrait

 

 

Custom Cat Portrait Rex tuxedo Groucho Marx oil painting original traditional realistic fine art

 

 

Custom Cat Portrait Soubi orange tabby kitten oil painting original traditional realistic fine art

 

 

Custom Cat Portrait Kona orange tabby marmalade cat oil painting original traditional realistic fine art

 

 

Custom cat portrait oil painting art by Leanne Wildermuth

 

 

 

Custom tabby cat portrait oil painting art by Leanne Wildermuth

 

 

Custom tabby cat portrait oil painting art by Leanne Wildermuth

 

 

Custom tuxedo angel cat portrait oil painting art by Leanne Wildermuth

 

 

Custom orange tabby cat portrait oil painting art by Leanne Wildermuth

Repost 0
Published by FABIENNE - dans AUTOUR DES CHATS
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 09:00

 

kim-anderson-4029518776555.jpg

 

 

" Tel est le véritable ami:celui qui accueille la parole de l'autre sans le mettre en doute et sans se moquer;celui qui prend au sérieux ses doutes, ses inquiétudes et qui n'esquive ni ne minimise les souffrances et les angoisses qui lui sont confiées."

 

Jacqueline Kelen

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 21:15

 

Funambules de Julia Germillon (Editions Lunatique) - 2012 -

 

Premier roman de cette jeune auteure, Julia Germillon m'a contacté pour m'annoncer la sortie de son livre aux Editions Lunatique.

 

 

En voici le résumé extrait du communiqué de presse de l'éditeur :

 

"Paris, 1991. La voix de Serge Gainsbourg vient de s’éteindre à jamais tandis que celle de Nirvana se répand sur les ondes, la chute du mur de Berlin fête tout juste ses deux ans, et trois jeunes errent dans les quartiers du nord-est de la capitale. Révolté autant qu’effacé, Ben vivote de squat en squat, en marge de la société. Après la chute du Mur, Sara, jeune Allemande volontaire, plaque tout pour faire sa vie à Paris. Jane, quant à elle, remet en question sa vie rêvée par un grand-père aimant et fantasque. Il y a aussi Baba, le joueur de saxo de la station Blanche, Bonaventure, le peintre ivoirien au charisme intimidant, Pépé, qui prépare les meilleures tartines aux rillettes au monde ; et puis, il y a Mimi...

Existe-t-il un mode d’emploi pour se construire quand autour de soi tout semble illusoire et incertain ?

Toute une kyrielle de personnages attachants se croisent et se lient pour tisser un roman exaltant et rythmé qui transportera le lecteur dans le Paris des années 90 minutieusement reconstitué.

En 1991, Julia Germillon n’avait pas atteint l’âge de ses personnages, et pourtant c’est avec aisance qu’elle s’est glissée tour à tour dans la peau de Ben, Jane, Sara et les autres, pour brosser le portrait de toute une génération, confrontée à ce qu’on a appelé « la fin de l’Histoire » – la chute du mur de Berlin, la fin de l’Apartheid, ou encore la mort d’une légende de la chanson française – qui laissait entrevoir «un autre monde», que tous rêvaient meilleur."

 

Julia Germillon habite et travaille à Paris. Après un passage dans le théâtre, la musique et l’édition, elle suit actuellement une formation pour être art-thérapeute (« Bah oui, faut bien s’occuper dans la vie... »).

Elle pratique le Hang, médite chaque jour, et aime la soupe miso (même celle aux pépites nucléaires !). Elle anime aussi des ateliers de théâtre et d’écriture pour des enfants, en France, au Pérou et en Inde.

Elle aime danser la danse des 5 rythmes, est folle de Berlin et, avant de se lancer corps et âme dans la rédaction de

Funambules , avait écrit et monté une pièce de théâtre, Abgrund .

Julia travaille actuellement à la suite de" Funambules".

                                    --------------------------

Je souhaite bonne chance à ce roman dont le thème me parait très intéressant.

N'hésitez pas à en parler autour de vous et d'en parler sur vos blogs.  

Julia m'enverra sans doute le livre. Je pourrai alors en faire un article avec mon ressenti sur ce roman.

Denis

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 09:00

 

Bleu presque transparent de MURAKAMI Ryû (Picquier poche)

Traduit du japonais par Guy Morel et Georges Belmont

200 pages - 1997 pour l'édition de poche

Edition originale au Japon - 1977

------------------------

Ce roman est le premier publié par l'auteur MURAKAMI Ryû, né en 1952. Ne pas confondre l'auteur avec MURAKAMI Haruki.

 

Autre précision : au Japon le prénom suit le nom de famille, ce qui est rarement respecté par les éditeurs, sauf Picquier, spécialiste de cette littérature.

Alors, il faut tout de suite dire que ce livre est à réserver "aux adultes". Car drogue et sexe y sont très explicitement évoqués. On assiste à des séances d'orgie et de prises de drogues.

Ryû raconte quelques moments de sa jeunesse désoeuvrée à Tôkyô. Etudiant, avec ses amis et amies, ce sont des soirées très agitées qui font leur "quotidien". La violence liée aux prises de drogues est fréquente également.

Kei, Okinawa, Ryû et les autres se noient dans leur détresse et leur autodestruction.

Un livre "coup de poing" sur un Japon rude où la "génération perdue", celle des années 70, avec un personnage qui a le même prénom que l'auteur, sans doute par hasard!! (on n'en saura rien).

L'écriture est très "belle" malgré les thèmes "hard" qu'elle véhicule. L'auteur nous montre que la littérature est capable d'écrire des "horreurs" avec la "grâce" des mots et du style.

Un auteur à lire et à découvrir.

Bonne lecture,

Denis

 

 

Ce premier roman peut rentrer dans le cadre du challenge d'Anne dont c'est ma troisième participation.

 

Défi PR1

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 07:00

 

Le Pic - Vert

Voilà le pic-vert, qui , à petit bruit, toc toc,

Fait un troudans la maison en bois.

Un homme sort précipitamment, et le menace :

C'est qu'il a mis huit ans, cet homme,

Pour bâtir la maison

Pour sa femme et ses deux fils

Mais c'est aussi que,

Bien avant que le pic-vert vienne y faire un trou,

Un autre pic, qu'il n'a pas pu voir alors, est déjà venu,

Et lui a ravi sa femme.

Sa femme s'est envolée du nid, quelque part, ailleurs,

Elle ne reviendra plus jamais.

Voilà le pic-vert, toc -toc

Fait le bec, qui cogne contre la maison en bois.

 

Shiraïshi Kazuko

Repost 0
Published by FABIENNE - dans POEMES
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 06:00

citation-Kundera.gif

Repost 0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***