Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 21:20

 

 

Une vie en littérature : Maurice Nadeau

conversations avec Jacques Sojcher

(Edtiions Complexe - collection Livre Examen - octobre 2002)

----------------------------

 

Né en 1911, Maurice Nadeau a eu 100 ans l'an dernier. Une exceptionnelle longévité au service de la littérature. Et ce livre, publié il y a 10 ans permet de se plonger dans l'univers littéraire de Maurice Nadeau.

Son "interviewer" est un écrivain belge, poète, né en 1939.

 

 

Maurice Nadeau est né dans une famille d'ouvrier et va très tôt s'intéresser aux livres. Orphelin de père, il est placé dans un pensionnat et va poursuivre des études pour devenir enseignant.

La politique l'intéresse également et il devient trotkiste après avoir été exclu du parti communiste. Tout au long de sa vie, il va afficher ses fréquences politiques, souvent liées aussi aux auteurs qu'il publie, car pour lui, la littérature doit avoir des choses à dire.

Il est proche des surréalistes et publie en 1945 une "histoire du surréalisme".

 

 

Maurice Nadeau a publié ainsi plusieurs livres dont un sur Flaubert, mais toujours à partir d'articles publiés précédemment. C'est là son sens du travail littéraire. Faire découvrir, parler de ce qu'il aime et non de ce qu'il déteste et en faire des livres ensuite si nécessaire.

L'un de ses derniers a eu un certain succès :

 

Maurice Nadeau a été journaliste à "Combat" en 1945, cotoyant Pascal Pia et Albert Camus (qu'il n'apprécie pas trop). Puis il a créé la collection "Lettres Nouvelles" chez Juliard, puis chez Denoel et Robert Laffont, avant de créer sa propre maison d'édition.

 

Les amateurs de littérature doivent se souvenir de ces couvertures.

John Hawkes, Leonardo Sciasca et bien d'autres écrivains ont été publiés chez Maurice Nadeau avant de passer à la postérité chez d'autres éditeurs, car Maurice Nadeau, au titre de la "liberté" d'édition s'est refusé à faire des contrats d'exclusivité.

Et puis sa notoriété et son nom sont surtout associés à "La Quinzaine Littéraire", revue fondée en 1966. Ainsi, plus de 1 000 numéros à ce jour.

 

L'on peut voir à travers cet itinéraire retracé dans ces conversations passionnantes l'importance que Maurice Nadeau a eu dans les découvertes littéraires depuis plus de 70 ans. Il a ainsi contribué à fiare connaitre également Marguerite Duras, Samuel Beckett, Roland Barthes, Georges Perec, Nathalie Sarraute...

Laure Adler, dans sa biographie de Marguerite Duras, dit page 424 (Folio) que lors de la publication de "Barrage contre le Pacifique", Maurice Nadeau écrit dans "Combat" le 22 juin 1950: "Il est permis de penser que ce livre donnera à l'auteur succès et renommée et placera Marguerite Duras au rang - qu'elle devrait occuper depuis longtemps - de nos meilleurs jeunes auteurs".

C'est là le côté "visionnaire" de Nadeau, toujours à l'affût de jeunes talents.

Il a été l'ami de Henry Miller également :

 

Vous aurez compris que je connais très bien le parcours de Maurice Nadeau. J'ai acheté au moins 50 livres édités par Maurice Nadeau, j'ai été abonné pendant plusieurs années à "la Quinzaine Littéraire"... J'ai lu la plupart de ses livres, bref, c'est un grand Monsieur de la Littérature que j'ai été heureux de retrouver dans ce livre, sans doute difficile à trouver en librairie.

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Heide 07/10/2012 00:35


Je lirai avec grand plaisir Grâces leur soient rendues. Mémoires littéraires. J'espère le trouver à la médiathèque. En tous cas, ton article est très éclairant et donne envie de
feuilleter de vieux numéros de La Quinzaine littéraire !

DENIS 09/10/2012 21:11



oui très intéressante revue toujours en vie après toutes ces années et le livre que tu cites est très intéressant riche en rencontres littéraires



Dominique84 24/09/2012 07:47


Un grand Monsieur de la littérature, visionnaire et dont l'écriture reste pour une grande part moderne. A lire et à relire. Merci de ce bel hommage (bien mérité). bises

DENIS 25/09/2012 21:39



tout à fait d'accord avec toi et je suis son parcours depuis de longues années avec bonheur.



thanina 22/09/2012 23:56


Hi , quel hasard , je parlais il n y a pas longtemps des numéros que je possedais de la " quinzaine " avec un ami , et voila que je vienne chez toi et tu evoques ce grand Monsieur de la
littérature et de l'edition , alors merci pour le partage , bonne fin de week end , a bientôt .

DENIS 23/09/2012 09:41



oui un grand monsieur  et la quinzaine que je lis rarement à présent a toujours été passionnante



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***