Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 10:30

 

 

Le manoir des immortelles de Thierry Jonquet (Folio Policier)

 165 pages - Première édition 1986

 

 

 

J'avoue ne pas être un grand adepte des romans policiers mais depuis une bonne année, j'en lis assez régulièrement. Et, à force de lire sur les blogs notamment que Thierry Jonquet est un "incontournable", je me suis lancé ce week-end sur  la route du "manoir des immortelles".

 

Le titre prend toute son ampleur et sa signification vers la fin du livre. Mais vous n'en saurez pas davantage, car il est bien entendu que l'on ne doit jamais révéler la fin d'un roman, surtout s'il est "policier".

 

Les protagonistes du roman sont :

 

- Numéro 52 : présenté à la première ligne du roman : petit homme rondouillard au crâne chauve protégé de la froidure par une toque d'astrakan noire. Ce malheureux homme va rès vite avoir un destin tragique. On aura compris qu'il est le 52e homme repéré par un "dangereux criminel". 

 

- Hadès, un homme étrange. Page 11, l'auteur annonce qu'Hadès surveillait attentivement Numéro 52 et que c'est un nom d'emprunt...

 

 

 

 

Hadès dans la mythologie grecque est le 'gouverneur de l'empire des morts". C'est dire que ce personnage n'est pas un tendre comique. Il a l'allure grave d'Hadès...

 

- Le commissaire Salarnier va être chargé de l'enquête sur des morts décapités à la faux. ais le commissaire, bien que professionnel irréprochable, est en train de voir son épouse mourir d'un cancer, ce qui l'oblige à ne pas être toujours présent et actif sur cette longue enquête.

 

- Rital est l'adjoint de Salarnier et a se montrer le plus disponible pour faire avancer l'enquête et trouver le coupable de plusieurs meurtres identiques...

 

- Lola et Nadine vont être les deux héroïnes féminines qui vont un grand rôle dans cette énigme...

 

Mais j'en reste là car il faut se laisser happer par ce roman relativement court mais qui sait en 22 chapitres nous tenir en haleine.

 

Cette première rencontre avec hierry Jonquet est très positive et je pense que je continuerai à lire ses livres.

 

 

 

Thierry Jonquet est né en 1954 et sa mort en août 2009 a été un choc pour les amateurs de ses livres. Mort soudaine d'une maladie foudroyante. Il a laissé orphelins ses adeptes et heureusement ses livres resteront à jamais dans l'histoire du roman policier français.

 

A noter que "Le manoir des immortelles" est également paru en CD audio

 

 

Vous pouvez lire l'avis d'aperto-libro sur ce livre.

 

Bonne lecture,

 

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

E


Bonjour Denis et merci pour cette fiche lecture d'un livre que je ne connais pas. Bisous à vous deux



Répondre
D


c'était un des grands auteurs français de policier que j'ai eu plaisir à découvrir



C


Ce n'est pas le meilleur. Je préfère La Bête et la Belle et (encore meilleur) Mygale.


Merci pour ta visite !



Répondre
D

merci pour ton conseil c'était ma première lecture de Jonquet, donc je n'ai pas été déçu à suivre avec Mygale et la bête et la belle


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***