Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 09:00

 

Serenitas de Philippe Nicholson

(Carnets Nord / Editions Montparnasse - 426 pages - Mai 2012)

 

J'ai récemment présenté la page 31 du livre de Philippe Nicholson : Serenitas, lu dans le cadre de mon partenariat avec Carnets Nord.

J'ai à présent terminé la lecture de ce "thriller" (genre littéraire "étiqueté" sur le livre).

Fjord Keeling, journaliste, se retrouve très vite confronté à une affaire d'attentat dans une pizzeria de Pigalle, alors qu'il attendait ce soir-là un indicateur pour en savoir plus sur les "kidnappeurs".

Etant sur place, il fait immédiatement un reportage sur l'attentat qui fait la une du journal dans lequel il travaille. 

Mais au journal, il commence à être très mal vu, car pas assez impliqué dans la vie du journal. De surcroît, la rédactrice en chef est son ex-épouse : Nina.

Alors, il mène son enquête seul dans les milieux des narco-gangs.

Ted Muller-Smith a créé la ville de "SERENITAS", car ce thriller se passe dans un Paris du futur, où la crise économique est aigüe, la violence exacerbée... Et Serenitas, en banlieue, est une ville autonome où le droit d'entrée d'un million d'euros permet ensuite d'avoir accès sans limite à tous les services de la ville gratuitement et aucune violence n'y est admise.

Fjord est conduit dans cette ville où il rencontre son fondateur, soutenu par des capitaux chinois.

Et tout un enchaînement de péripéties vont animer les 400 pages de ce roman dense, bien écrit, entre thriller et science-fiction. On sent que la crise économique actuelle a guidé l'auteur dans ce roman où il dresse un tableau noir de l'Europe en perdition. Ainsi des îles françaises sont prévues être vendues par l'état français aux chinois pour renflouer les caisses de l'état et offrir un confort de vie en zone extraterritoriale.

philippe_nicholson.jpg

 

L'auteur, Philippe Nicholson, a écrit là son deuxième roman, après "Krach Party", chez le même éditeur.

Encore merci à Carnets Nord de m'avoir adressé ce roman époustouflant.

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Heide 21/07/2012 23:43


Un thriller mêlé de science fiction ayant pour cadre Paris, voilà qui est intéressant ! Cela me fait penser à Globalia de Ruffin sans que ce soit la même intrigue bien sûr, mais pour
l'idée de monde clos sur lui-même.

DENIS 21/07/2012 23:47



Je n'ai pas lu "Globalia" de Ruffin mais Serenitas est bien uen coté "utopique" où moyennant finance, on achète sa tranquillité, encore qu'elle sera relative car il s'y tramera des "complots
fianciers".



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***