Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 09:07


Aujourd'hui , j'en profite pour vous présenter ce livre de Roger Grenier en hommage à Albert Camus.
Roger Grenier a été journaliste à Combat avec Albert Camus et Pascal Pia.
Son premier livre , " Le rôle d'accusé " ( 1948 ) , a été publié par Albert Camus dans la collection " ESPOIR " qu'il dirigeait chez Gallimard.
Il a reçu le prix FEMINA en 1972 pour " Ciné - roman " , le prix de la Nouvelle de l'Académie française en 1976 pour
" Le miroir des eaux " , le Grand Prix de la littérature de l'Académie française en 1985 et le prix Novembre 1992 pour
 " Regardez la neige qui tombe ".
Il a reçu le prix 30 millions d'amis 1998 pour son livre
" Les larmes d'Ulysse ".
Il est membre du comité de lecture des Editions GALLIMARD.









Voici le parcours de Camus , oeuvre par oeuvre , de ses premières pages jusqu'aux dernières.
Comment chaque livre fut écrit , comment il fut reçu en son temps , ce qu'en pense le lecteur d'aujourd'hui.
On assite aussi à la formation et à l'évolution d'un homme.
A travers les récits , les essais , le théâtre d'un artiste attaché à créer ses propres mythes , on découvre ses sources les plus profondes.
Ils ne disent pas seulement l'absurde et la révolte.
On peut discerner en eux une émotion plus intime dont l'origine est 
" l'admirable silence d'une mère et l'effort d'un homme pour retrouver une justice ou un amour qui équilibre ce silence ".



Un livre que je vous conseille de lire absolument.


Nous avons eu le grand plaisir de rencontrer Roger Grenier au salon du livre de Caen , le 12 mai 2007 et ce fut un bonheur de l'entendre nous parler de Camus.

Voici la dédicace qu'il a faite dans ce livre sur Camus :
" Pour Denis , ce parcours , pas à pas , des écrits de Camus
en hommage amical "
Roger Grenier

Partager cet article

Repost0

commentaires

T

Je ne connaissais pas Roger Grenier, mais le titre de son livre renvoie bien à l'ambiguité camusienne, celle de l'homme révolté qui se situe plus au niveau métaphysique que de l'action, ce que lui
ont reproché les sartriens.


Répondre
D

c'est exact que ce contraste peut montrer le vrai visage de Camus
Roger Grenier a été un de ses amis, donc on peut lui faire confiance pour le choix de ce titre


K

merci pour ce partage...


Répondre
D

de rien
parler de Camus nous plait toujours


A

J'en sais un peu plus  après être passé sur ce blog et avoir regarder le téléfilm hier au soir à la télé. Très peu de temps pour lire  mais lorsque je le pourrai, je trouverai
"l'étranger" conseil de Denis . Merci à tous 2 qui me permettent d'apprendre encore et encore. Amitiés


Répondre

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***