Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 09:00

   

 

 

 

  On vous a découverte récemment en France. Avez-vous le sentiment de faire partie de ce qu'on appelle ici " une vague de polars venus du froid " ?

 

 

C.L : Oui , j'ai conscience de m'inscrire complètement dans cette vague.Néanmoins, il y a des différences énormes dans l'écriture entre ces auteurs, même si tous prennent leur élan à partir d'une même culture et d'une tradition littéraire assez fantastique.

Avant de commencer à écrire moi-même, j'avais mes héros comme Henning Mankell, Hâkan nesser, Maj Sjöwall et Per Wahlöö.

C'est important pour moi aujourd'hui de pouvoir me dire que je fais partie de cette grande famille.

 

 

 

Saviez-vous dès le départ que vous alliez faire d'Erica et Patrick les héros récurrents de vos romans,tous situés à Fjällbacka,

votre village natal ?

 

 

C.L : Fjällbacka est comme un  personnage à part entière qui prend une place énorme dans mes livres.J'y ai grandi et je connais tout par coeur. C'est gratifiant pour moi d'écrire sur ce lieu.

Avant même de commencer à écrire " La Princesse des glaces ", j'avais décidé de développer une série où l'on pourraît retrouver les personnages, ça donne l'occasion de développer aussi tout un tas d'événements.

Ils ont des enfants , ils se marient ...

Néanmoins , je prends un livre à la fois ; je sais juste ce qui va se passer dans l'histoire en cours.

Mes personnages sont devenus mes meilleurs copains au fil des ans et c'est une sorte de moteur pour moi de continuer à écrire pour savoir ce qui va leur arriver.

" L'oiseau de mauvaise augure " , qui paraît en France est le quatrième livre.

Le septième est déjà paru en Suède ; je suis en train d'écrire le huitième.

Tant que c'est amusant d'écrire sur Erica et Patrick , je continue.

Mais je ne peux pas dire combien il y aura de livres dans la série.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment présentez - vous " L'oiseau de mauvaise augure " ?

 

 

C.L : Il parle beaucoup de la manière dont les événements tragiques peuvent influer sur une vie entière.

A l'origine , il y a une réflexion sur ce qui est arrivé à mon père , qui , en 1953 , a perdu sa femme et son enfant dans un accident de voiture.

Quand j'étais enceinte , je me suis particulièrement interrogée sur la manière dont cet événement avait pu influer sur le cours de sa vie.

Mes réflexions sur cet événement très personnel m'ont amenée à l'intrigue du roman.

 

 

 

On perçoit vos personnages à travers un regard d'auteur d'une grande sensibilité , plein d'empathie.

Pensez - vous que cela soit une spécificité féminine ?

 

 

C.L : Peut-être que d'une manière générale , les femmes ont plus tendance à disséquer les personnages , les gens dans la vie, et vouloir savoir comment ils fonctionnent.

L'une de mes intentions , quand j'écris , c'est que le lecteur comprenne les personnages , même l'assassin , le pourquoi du comment.

 

 

 

On découvre le mode de vie suédois à travers le quotidien de vos héros.Avez-vous conscience d'être , pour nous Français , une sorte d'ambassadrice de l'office de tourisme ?

 

 

 

C.L : ( Rires ). Mes livres sont traduits dans trente pays. J'ai du mal à réaliser.

La littérature suédoise a longtemps eu la réputation d'être assez sinistre , noire , triste , lourde ...

J'ai l'impression de faire plutôt ressortir l'autre côté , plus vivant , plus normal ; de rééquilibrer l'image qu'on peut avoir de la Suède à l'étranger.

A présent , à Fjällbacka , on peut faire des visites touristiques

" Camilla Läckberg " où l'on retrouve les lieux des livres.

C'est un endroit très beau , avec des îles à perte de vue , mais il ne faut pas y aller en milieu d'été , c'est envahi par les touristes.

Fin août , ce n'est plus l'été en suède mais c'est une très bonne période pour y venir.

 

 

 

( Source Carrefour savoirs - LIRE , Le polar le plus attendu )

 

Juin 2010

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

La librivore 01/08/2010 21:31



Interview passionnante, que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire.



CIBELINE 17/07/2010 18:49



BONJOUR !!!
me voila avec le soleil de normandie , mais il fait du vent c est un peu desagreable , j espere qu il fera beau demain car jai ma fille est mes petits enfants qui viennent manger avant  de
partir en vacances  et toi comment vas tu ? je te souhaite une bonne journee bisous nadine



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***