Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 16:52

Quelle époque ! d'Anthony Trollope

 (Fayard - 820 pages - décembre 2009)

Traduit de l'anglais par Alain Jumeau

Titre original : The way we live now (publié en 1874-1875)

------------------------

Anthony Trollope (1815-1882) est un auteur anglais de l'époque victorienne peu connu en France dont l'oeuvre parait régulièrement en France depuis 1991 chez divers éditeurs : Fayard, Albin Michel, Aubier, Autrement...

C'est dire qu'il commence à se faire connaitre plus d'un siècle après sa mort. Ecrivain prolixe, il a publié 47 romans, de nombreuses nouvelles et des textes autobiographiques.

Alain Jumeau, traducteur et préfacier de ce roman, précise que c'est son roman le plus remarquable, le plus riche et le plus long, considéré comme son chef d'oeuvre.

Alors, attention, sa lecture demande une immense patience, car ce sont de longues heures de lecture et je l'avoue quasiment aucun personnage n'est attachant. Ils sont tous hyppocrites, avides de gloire et d'argent, cupides en un mot.

Exemple : Paul Montague dit à Mrs Hurtle qu'il va l'épouser, puis brusquement, il lui dit qu'il n'en est pas question.

Alors, bien malgré elle, elle lui écrit : (page 392) "Cher Paul, Vous avez raison et j'ai tort. Notre mariage n'aurait pas été bien assorti. Je ne vous en veux pas. Je vous ai séduit, lorsque nous étions ensemble; mais vous avez appris, et à juste titre, que vous ne deviez pas renoncer à votre vie pour de tels attraits..."

En fait, Paul aime une autre femme, Henrietta Cadbury, "volée" à son ami Roger Cadbury.

Sir Felix Cadbury, frère d'Henrietta, lui aussi, joue sur deux tableaux : Ruby Ruggles et Marie Melmotte, fille du très riche et convoité Mr Melmotte. Rudy vient à Londres et Felix n'hésite as à rompre avec elle...

Ces deux personnages sont à l'image des autres personnalités. Ce qui est vrai aujoud'hui ne l'est plus demain, on change de "favoris" par arrivisme notammeent.

L'écrivaine Lady Cadbury, dont l'écriture est de faible qualité fait sa cour aux journalistes influents et le roman débute par les trois lettres écrites aux trois éditorialistes. Beaucoup d'humour dans l'approche par l'auteur de ces "portraits".

La bourse, les finances sont un autre persoonage important du roman car tous ces "bons hommes" s'arrachent Mr Melmotte pour en faire un allié car il fait les beaux jours des marchés londoniens, notamment autour des titres de la «Compagnie du chemin de fer du Pacifique centre et sud et du Mexique». Et pourtant, on dit qu'il a fait faillite en France et n'est pas très recommandables.

Vous aurez compris que ce livre est riche, magnifiquement écrit, mais alors, quels désagréables et infréquentables personnages.

Ce livre est une lecture commune organisée par Adalana, donc vous retrouverez un lien vers tous les articles sur son blog.

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

dasola 18/04/2013 11:54


Rebonjour Denis, il me semblait pourtant que mon lien était le bon http://dasola.canalblog.com/archives/2010/09/03/18946250.html il s'agit de mon billet du 03 septembre 2010. Je te souhaite
une bonne journée.

DENIS 20/04/2013 21:39



oui j'ai fait une erreur



dasola 18/04/2013 11:17


Bonjour, j'ai adoré ce "pavé", c'est le premier que je lisais de cet écrivain, une très bonne surprise. Il y a du suspense et plein de rebondissments http://dasola.canalblog.com/archives/2010/09/03/18946250.html Bonne journée.

DENIS 20/04/2013 21:40



de même pour moi mais il faut prendre son temps pour le lire je trouve



Heide 11/04/2013 23:23


Je ne connais pas du tout cet auteur. A découvrir donc pendant les grandes vacances peut-être, en tous cas à un moment où j'aurai le temps et la patience nécessaires à une lecture exigeante,
comme tu le dis. (J'ai déjà programmé Les Frères Karamazov, abandonné en cours de lecture, par manque de temps.)

DENIS 13/04/2013 21:48



un livre pour lequel il faut du temps pour le lire car très dense



laure 04/04/2013 21:33


J'avais noté ce livre mais finalement depuis quelques temps, je l'ai retiré de mon carnet. Je crois qu'il ne me plairait pas. J'ai tant d'autres livres à lire que je peux bien me passer de
celui-ci :)

DENIS 05/04/2013 22:11



il est plutôt "âpre" et demande du temps de lecture



Syl. 02/04/2013 11:07


Tu n'as pas aimé Roger ? C'est vraiment le seul que j'ai apprécié !
Et maintenant, tu passes à quel "gros" livre ?

DENIS 02/04/2013 20:34



oui Roger est plus ou moins victime


j'ai commencé le livre de Onfray sur Albert Camus (plus de 700 pages), pas d'autre gros projet le temps de souffler avec des livres plus courts



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***