Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 10:00

 

 

Personnages désespérés de Paula Fox (Editions Joëlle Losfeld) - 196 pages

Traduit de l'anglais (américain) par Marie-Hélène Dumas - juillet 2004

Titre original : Desperate Characters - 1970

 

Ce livre a bénéficié d'une préface de Jonathan Frantzen de 1999, grand admirateur de ce livre qu'il raconte avoir lu 6 ou 7 fois, découvrant chaque fois un nouvel aspect du livre.

 

Il dit au sujet du style de Paula Fox "Ses phrases sont de petits miracles d'économie et d'originalité, chacune comme un minuscule roman à elle seule".

 

Plus loin, il dit : "Il (ce livre) m'a semblé de toute évidence bien meilleur que n'importe quelle autre oeuvre des contemporains de Paula Fox, John Updike, Philip Roth ou Saul Bellow. C'est indiscutablement un grand roman".

 

Cette présentation de Jonathan Franzen est très élogieuse et il est vrai que ce livre est très bien écrit, très sobre dans son style.

 

L'intrigue est très simple : Otto et Sophie Brentwood vivent une vie assez classique à Brooklyn. Grands bourgeois cultivés. Tout semble aller pour le mieux mais Sophie se fait mordre par un chat sauvage chez elle alors qu'elle lui donne à manger. Et la douleur arrive, la peur progressive que le chat soit enragé et qu'elle en est des conséquences. Alors, il faut aller chez le médecin mais le week-end tout est compliqué, il faudra attendre lundi pour consulter.

 

Quant à Otto, il est en plein marasme professionnel, son associé Charlie, avocat, a décidé de quitter le cabinet.

 

Chacun vit ainsi ses tourments alors que leur amour s'est quelque peu éteint...

 

Au fil des pages, on ne peut que s'intéresser à ces deux âmes en peine, que l'auteur, de par le titre, ose dire "personnages désespérés", ce qui est tout de même "excessif", mais l'auteur reste souverain de son intrigue et des "héros" ou "anti-héros", comme ici.

 

 

 

 

Paula Fox est née en 1923 et a commencé à écrire à 40 ans avec de livres pour enfants. Et en 1970, elle publie ce roman adapté au cinéma en 1971 avec Shirley Mac Laine. Tombé dans l'oubli, ce petit chef d'oeuvre est redécouvert par Jonathan Frantzen qui le fait publier, lui donnant une nouvelle vie.

Mariée très jeune, en 1944, elle a une fille Linda qu'elle va abandonner. C'est dire qu'elle n'a eu une vie facile.

 

Alors, il faut lire cette auteure qui a publié 7 livres pour adultes, ce qui est peu euégard à sa longue vie.

 

"Personnages désespérés" est paru également en folio et livre de poche, ce qui permet de le trouver assez facilement en librairie pour le lire.

 

 

 

Bonne lecture,

 

Denis 

Partager cet article

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Anis 29/12/2011 23:36


Javais lu "Pauvre Georges" d'elle et j'ai vraient eu du mal à entrer dans son univers, peut-être à cause de la lassitude qui y régnait, la froideur, la difficulté de vivre et surtout le manque
total d'espoir. l'impression de quelqu'un qui n'aime pas la vie, drôle de sensation.

DENIS 30/12/2011 08:34



c'est vrai que l'on a le sentiment que ses personnages vivent sans passion, qu'ils subissent la vie plus qu'ils ne la prennent en main. Mais j'ai tout de mëme aimé ce livre et je pense en lire
d'autres de l'auteur



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***