Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 11:00

 

Marguerite de Provence, épouse de Saint Louis et mère de Philippe III

 

par Christiane Gil 

 

(Pygmalion - collection "Histoire des reines de France" - septembre 2006 - 240 pages)

 

 

 

 

Voici mon premier article dans le cadre du "challenge histoire" organisé par Bénédicte du blog pragmatisme

 

 

Rubens_Bataille_D_Anghiari.jpg-challenge.jpg

 

 

  Marguerite de Provence n'a pas eu la postérité qu'elle aurait dû avoir.

 

 

 

Née en 1221, elle épouse Louis IX en 1234, alors qu'elle a à peine 14 ans. Louis est ainsi devenu roi et très vite, tout le monde a compris autour des époux que ce mariage d'intérêt est devenu un mariage d'amour.

 

 

 

  (Mariage de Marguerite de provence et Louis IX)

 

Et ainsi, Marguerite de Provence, reine de France, entend tenir son rang

et soutenir la politique de Louis XI. Elle va ainsi avoir un grand rôle dans la réconciliation entre la France et l'Angleterre.

 

Les frontières françaises sont  très fragiles et la Provence aura tout au long de la vie de Marguerite posé des soucis familiaux à solutionner au mieux.

 

Mais le grand moment de la vie de Marguerite est la 7e croisade (1248 - 1250), prêchée par Innocent IV. Louis IX (Saint Louis) y entraîne son épouse.

 

 

 

(Départ de Saint Louis pour la croisade)

 

 

 

 

 Elle va y jouer un grand rôle car Louis IX va être fait prisonnier

et Marguerite de Provence va tenir le siège de Damiette

avant de devoir renoncer pour libérer son époux.

 Ils vont rentrer en France en 1254.

 

 

  

 

(Louis IX devenu Saint Louis par sa canonisation en 1297)

 

 

Louis IX a failli se faire moine et renoncer à son rang mais Marguerite l'a soutenu

pour qu'il reste sur le trône de France et se montre comme un roi bon et humble.

Malheureusement, Louis IX repart en 1270 pour une ultime croisade

qui lui est fatale devant Tunis.

 

Marguerite n'est plus reine mais elle est la mère de Philippe III le Hardi

qui succède à son père.

 

 

 

 

Marguerite de Provence meurt en 1295, à 75 ans, oubliée. Son dernier combat aura été la canonisation de son mari mais elle n'interviendra qu'en 1297, 2 ans après sa mort.

 

Et puis, Marguerite a aussi été la grand-mère de Philippe IV le Bel... C'est dire combien sa vie aura été "productive" pour contribuer à la "consolidation" de la France attaquée de toutes parts en ce Moyen Age bien agité...

 

 

Christiane Gil a écrit un livre très intéressant, où la biographie s'intéresse autant à Marguerite qu'à l'époque où elle a vécu. Des temps difficiles où travailler pour la paix est une gageure qu'elle a voulu défendre avec son époux. Et l'on oublie vite son "histoire de France". Ce livre nous permet de revivre au coeur du 13e siècle.

 

 

 

Bonne lecture "historique"

 

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

niki 18/08/2011 16:41



un joli chapitre lui est consacré dans "les demoiselles de provence" de patrice de carolis 



DENIS 18/08/2011 20:31



merci pour cette information


nous avons le livre à la maison et je regarderai



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***