Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 21:20

Sur une idée de Sophie, je participe pour la dix setième fois à ce "jeu" qui consiste à ouvrir le livre que l'on est en train de lire page 31, d'en extraire une phrase et d'en dire quelques mots..."

logo-mardi-31.jpg

 

J'ai choisi de lire un livre du tout nouveau prix Nobel de Littérature que j'ai présenté il y a quelques jours : Mo Yan (Chine)

 

 

 

Page 31 : "Le frère de ma belle-soeur, lui, a été reçu du premier coup dans une école de céramique, il apprend maintenant à fabriquer des théières, des bols, des plats décorés. On espère d'une lapine qu'elle qu'elle engendre un chameau! Celui qui en une année ne devient pas un âne restera un ânon toute sa vie!"

181 pages sans paragraphes ou si peu. Comme une seule phrase qui coule sur une vie "râtée", d'un jeune paysan qui voudrait entrer à l'université et n'y parvient pas, trop pauvre, pas assez courageux aussi. Son surnom veut dire la joie éternelle (Yongle), mais va-t-il la trouver?

Page 31, il est toujours à la recherche d'un mieux être...

A suivre...

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Soledad 24/10/2012 13:45


N'est-ce pas un peu essouflant de lire une si longue phrase???


A bientôt

DENIS 27/10/2012 17:36



ce sont des phrases qui se suivent sans paragraphes (sauf quelques uns qui montrent un changement de thème)


il faut se laisser porter par le récit



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***