Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 09:00








Chaque automne , Bernard Werber donne rendez-vous à ses lecteurs , avec succès.
Gageons que  " Le miroir de Cassandre " ne dérogera pas à la règle...
L'anticipation est son leitmotiv , aussi qui mieux que Cassandre , la prophétesse , pouvait incarner le personnage central de son nouveau roman ...








Albin Michel - septembre 2009 - 631 pages



A lui tout seul, il phagocyte le secteur de la science-fiction ou de la " philo- fiction " selon ses propres mots. Son grand truc ? Echafauder des scénarios sur ce qui pourrait se passer dans cinquante , cent ou deux cents ans.
La banlieue de Paris est devenue un immense dépotoir peuplé d'insurgés revenus à un état semi-sauvage.
C'est là que se réfugie Cassandre , une jeune fille qui s'est enfuie de son foyer après avoir déchiqueté l'oreille de son directeur.
Dotée du pouvoir magique de lire dans l'avenir , ellea été frappée de la même malédiction que son homonyme célèbre , l'antique fille de Priam , roi de Troie.
Personne n'accorde de crédit à ses sombres prévisions.
Des années plus tard , elle se retrouve jugée par des bébés qui lui reprochent de ne pas avoir sauvé la planète victime de la surpopulation , des épidémies , du terrorisme et d'une gigantesque pollution.
Une réalité qui pourrait rapidement devenir la nôtre. Effrayant et vertigineux.





 Petit rappel sur la mythologie de Cassandre






Cassandre
par E. de Morgan



Cassandre (Κασσανδα) était la fille de Priam, roi de Troie, et d'Hécube et soeur jumelle d'Hélénos. On raconte que, très jeunes, les deux enfants s'endormirent dans le temple d'Apollon Thymbrée où ils furent retrouvés le lendemain entre deux serpents qui leur léchaient les oreilles et la bouche. Cet épisode expliquerait le don de divination qui toucha les deux enfants lorsqu'ils grandirent.

Cassandre (ou parfois Alexandra) était réputée pour sa grande beauté et elle eut de nombreux soupirants comme Othryonée de Cabésos en Thrace ou Coroebos, fils de Migdon, qui apportèrent leur soutien à Priam à condition toutefois de pouvoir l'épouser un jour.
Elle fut aussi aimée d'Apollon et elle se promit à lui en échange de l'apprentissage de l'art de la divination.


Mais une fois instruite, elle n'accorda Apollon qu'un simple baiser en se moquant de sa naïveté. Alors le dieu, qui ne pouvait reprendre son don, lui retira le pouvoir de persuader et malgré l'exactitude de ses prédictions, personne ne la croyait jamais:
• le malheur résultant du voyage à Sparte de Pâris qu'elle avait reconnu lors des jeux funèbres.
• Elle prévient Oenone de l'inanité de l'amour de Paris (Ovide, Héroides 8,115)
• le danger du cheval de Troie.
• la destruction totale de Troie.
• la mort d'Agamemnon et sa propre mort.


De plus Cassandre était sujette à de terribles crises d'épilepsie avant ses prophéties, c'est pourquoi on la croyait folle et ses prédictions n'étaient pas prises au sérieux depuis qu'Apollon lui avait ôté le don de persuasion.

Cette partie de la légende n'est pas relatée chez Homère ( Iliade chant XIII et XXIV et Odyssée chant XI) qui ne mentionne pas ses dons de prophétie et raconte seulement qu'elle était la plus belle des filles de Priam mais elle est intégrée dans les traditions plus tardives comme par exemple dans l'Orestie d'Eschyle ou dans les Troyennes d'Euripide.


Lors de la prise de Troie, elle vit Coroebos mourir devant ses yeux et elle fut violée par Ajax, fils d'Oïlée, alors qu'elle était refugiée dans le temple d'Athéna et agrippée au Palladium, Pour expier ce sacrilège, les Locriens furent condamnés à envoyer chaque année à Troie, pendant deux jeunes filles vierges destinées à être les servantes du temple d'Athéna; si les habitants s'en emparaient avant qu'elles arrivent au temple, elles étaient mises à mort. Ce tribut aurait persisté jusqu'au IIe siècle de notre ère.


Après le sac de Troie, elle fut donnée comme captive à Agamemnon, et fut tuée avec le roi à Mycènes par Clytemnestre et son amant Egisthe comme elle l'avait d'ailleurs prédit peu de temps avant. Toutefois certains auteurs lui attribuent deux fils jumeaux Télédamos et Pélops qui périrent en même temps que leur mère.


Après sa mort elle fut l'objet d'un culte sous le nom d'Alexandra et elle eut un temple à Dardanos et un à Leuctres. Ce temple et sa statue étaient célèbres car il offrait un refuge aux jeunes filles qui voulaient échapper à un mariage forcé.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

ecureuilbleu 13/11/2009 22:40



Mon fils Aurélien est fan de Bernard Werber. Moi beaucoup moins, mais celui-là a l'air intéressant. Bonne soirée et bisous à vous deux !



Florinette 13/11/2009 11:40


Je n'ai pas lu grand chose de cet auteur et je dois dire que celui-ci m'intrigue...


FABIENNE 13/11/2009 15:13


Bonjour Florinette et merci pour ton com.  je dois te dire que c'est pareil pour moi mais  je serai bien tentée par ce livre ...
Bon  vendredi , amitiés de normandie


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***