Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 07:00

 

Les éditions PLON ont eu la bonne idée de lancer  

une nouvelle collection plutôt rigolote.

Le concept : une personnalité se raconte ( fictivement )

sur le divan ,

sous la plume d'un écrivain connu.

Amanda Sthers , auteur de romans et de pièces de théâtre

est la première à se lancer.

Et elle a fait un choix audacieux en choisissant

de raconter la vie de Liberace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Editions PLON - 2010 - 120 pages

 

  

Liberace, pianiste de génie, star américaine

des années 1960, était-il fou ?

 A travers une confession fictive, Amanda Sthers

 lui donne la parole.

Celui qui a bouleversé les États-Unis puritains,

 l'un des premiers morts du sida médiatisés,

évoque son parcours, son amitié avec Elvis et Streisand,

 son enfance, sa mère étouffante, son jumeau mort-né,

 ce double qu'il a cherché toute sa vie,

cet amant à qui il a fait remodeler le visage

pour qu'il lui ressemble trait pour trait

avec quarante années de moins et qu'il a fini par jeter

 à la rue avec un simple sac-poubelle.

 Le roman d'une vie qui ressemble

à une superproduction hollywoodienne.

 

 

 

 
Amanda Sthers est l'auteur de plusieurs romans :

Ma place sur la photo, 2004, Chicken Street 2005,

 Madeleine, 2007, Kcith me, 2008, Les Terres saintes, 2010

 et de pièces de théâtre : Le Vieux Juif blonde, 2006,

Thalasso, 2007.

Elle a également réalisé un film :

" Je vais te manquer ", en 2009.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anis 03/05/2011 17:58



Terrible tout de même l'histoire de cet amant, cela fait froid dans le dos !



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***