Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2010 6 21 /08 /août /2010 07:00

 

 

 

 

 

Editions J'ai Lu - mai 2010 - 558 pages

 

 

 

La Hague... Sur ce bout du monde en pointe du Cotentin vit une poignée d'hommes. 

Dévastée après la perte de l’homme dont elle s’était enivrée,

elle a quitté la Camargue pour occuper un poste d’ornithologue

dans un petit coin reculé de la Manche.

La narratrice, réfugiée sur cette terre âpre depuis l'automne

  arpente les landes, observe les oiseaux migrateurs... et Lambert, homme mystérieux et tourmenté aperçu un jour de tempête,

 et qui n'a cessé depuis lors d'éveiller sa curiosité.

   La veille Nan croit reconnaître en lui le visage

d'un certain Michel.

D'autres, au village, ont pour lui des regards étranges.

Dans les lamentations obsédantes du vent, chacun semble avoir quelque chose à taire.

 

 

Claudie Gallay dans Les déferlantes nous peint le portrait

de deux solitudes, de deux êtres en déséquilibre. 

 

 

 

 

 

 

 

( Source photo babelio.com ) 

 

 

 

 

Claudie Gallay est née dans le Dauphiné en 1961,

à Bourgoin-Jallieu.
Elle est institutrice dans un village du Vaucluse,

 deux jours par semaine.
Elle passe le reste de son temps à écrire.
Quand elle n’écrit pas, elle peint.
 " Seule Venise " a obtenu en 2005 le prix du livre CE 38,

décerné par les lecteurs des comités d'entreprise.

"Les Déferlantes", aux Editions du Rouergue,

est son cinquième roman situé en Normandie,

au bord de la mer.

Elle a obtenu avec ce livre le Grand Prix des Lectrices ELLE.

 

Claudie Gallay est l'auteur de six romans, publiés

dans la Brune aux Editions du Rouergue,

dont " Mon amour, ma vie " ,

" Dans l'or du temps ",

et  " Seule Venise ".

Partager cet article

Repost0

commentaires

La librivore 12/10/2010 17:13



Je l'ai enfin lu. J'en ai fait un compte-rendu sur mon blog. Merci !



Géraldine 24/08/2010 13:29



Ce titre ne me tente pas, j'ai lu à plusieurs reprises qu'il était très lent. Par contre, son dernier, l'amour est un île, pourquoi pas !



FABIENNE 24/08/2010 18:55



Bonsoir. Pour ma part j'ai bien aimé peut-être parce que le récit se passe à la Hague et que je connais et apprécie cet endroit ... Je ne connais pas du tou
son dernier, merci pour l'info. Amitiés de normandie et au plaisir!



La librivore 21/08/2010 18:09



C'est un livre qui est dans mon programme de lecture pour le challenge mais pas seulement. J'ai lu tellement d'éloges qu'il me tarde enfin
de le lire.



Sabine 21/08/2010 11:12



Bonjour,


Et bravo pour votre site, que j'ai découvert hier.


J'ai bien aimé ce livre aussi, qui a aussi obtenu le prix des lecteurs du Télégramme 2009. 



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***