Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 20:25

 

Suite à mon article d'hier concernant la mort de Viviane Forrester, Philisine Cave et Laure ont envie de lire ce livre essentiel.

Je le propose en lecture commune pour le 30 juin 2013, ce qui sera un complément au mois anglais qui va fleurer en juin sur les blogs.

Ainsi, vous pourrez vous inscrire ici et mettre le lien vers votre article en commentaire. J'ai pu lire les 18 premières pages et on est vite emporté entre Virginia et son mari, l'éditeur et écrivain Leonard Woolf, un homme autant énigmatique que sa femme... et leur cercle littéraire...

 

Un drôle de couple, pas si drôle que cela à vrai dire quand on sait la fin tragique de Virginia.

Voici la présentation de l'éditeur :

Chatoyante et fragile, désopilante et meurtrie, voici Virginia Woolf dans le récit bouleversant donné par Viviane Forrester. La présence de Virginia nous fait trembler d'émotion, souvent ployer de rire, parfois la détester. Elle est avant tout différente de la légende tramée par son mari Leonard, qui se forgeait une carapace en projetant sur elle ses propres troubles. Dans la ronde brillante et mouvementée de ceux qui l'entourent au long de sa vie, chacun révèle des secrets, des masques jusqu'ici négligés. Surtout, jaillit à vif, à nu, dans la plénitude ou dans les affres, une femme apte à étreindre le monde, dont elle guette le vrai langage et les silences. Une femme qui eut à subir son génie, à s'efforcer de le faire accepter par les siens. Une femme qui aura pu dire: "Je sens dans mes doigts le poids de chaque mot", avant de répondre à "l'étreinte" promise par la mort en allant se noyer, les poches pleines de pierres, dans la rivière Ouse. Un suicide dont on découvrira certaines raisons passées inaperçues.

 

Si vous aimez la littérature anglaise et Virginia Woolf, il faut que vous lisiez ce livre. Et ce sera un plaisir de partager nos points de vue sur cette biographie.

Cette lecture comptera pour moi au titre du challenge Virginia Woolf, initié par "My lou book"

virginia woolf.jpg

 

Je lirai également pour le 15 juin en lecture commune "Les vagues" de Virginia Woolf.

 

 

Bonnes lectures,

 

Denis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 11/05/2013 22:39


J'avais découvert cet écrivain en lisant L'horreur économique...


 

DENIS 11/05/2013 22:45



j'avais été surpris qu'elle publie ce texte car elle était avant tout "littéraire" notamment passionnée par van Gogh et Woolf sur lesquels elle a écrit



Marie 11/05/2013 15:52


Gloups... Je n'étais pas au courant du décès de Vivane Forrester... Snif. J'essaierai de lire ce titre !


 

DENIS 11/05/2013 22:31



j'aimais beaucoup cette femme écrivain



Anis 10/05/2013 16:44


Ok pour les deux, j'ai commencé les vagues que je n'ai toujours pas fini, il me manque une centaine de pages et j'ai le Forrester qui m'attend.

DENIS 11/05/2013 22:36



c'est très bien que tu puisses nous accompagner dans ces lectures passionnantes à n'en pas douter...



Heide 06/05/2013 19:21


J'en suis pour la biographie de Virginia Woolf par Viviane Forrester pour le 30. En revanche, je lirai Une chambre à soi au cours du mois anglais.

DENIS 06/05/2013 19:25



pour moi ce sera "les vagues" en LC pour le 15 juin



Philisine Cave 05/05/2013 15:04


tout pareil pour moi ! bises et merci de cette organisation.

DENIS 06/05/2013 19:24



ce sera une belle lecture



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***