Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 18:42

 

 

 

 

 

Editions ACTES SUD - 2009 - 234 pages

Yoann Gentric (Traducteur)  

 
 
 
Issue d'une liaison entre une jeune femme de vingt-deux ans et son employeur ( un homme marié plus âgé qu'elle et déjà père de famille , ex- footballeur qui ne tiendra jamais sa promesse de quitter épouse et enfants ), adoptée par un couple d'universitaires que la mort
a privés de leur fils, c'est à l'âge de trente et un ans que A.M. Homes
voit ses parents biologiques surgir l'un après l'autre,
 sur la scène de son existence de jeune romancière new-yorkaise alors
en train de recueillir le fruit de ses premiers succès littéraires...
Mère à son tour au moment où elle prend la décision de se risquer
 au périlleux récit autobiographique requis par cet événement,
l'écrivain évoque de manière volontairement factuelle l'impérieuse et
 soudaine nécessité de se doter d'un "roman familial"
enfin lisible et acceptable,
 qui lui fait alors entreprendre, presque malgré elle, un éprouvant voyage identitaire, aux allures, parfois, de film noir, entre frénésie généalogique et ressassement du traumatisme de l'abandon.
Interrogeant sans détour la problématique de l'édification de l'individu
dans ses rapports avec ce qu'il est convenu d'appeler le "sens de la famille".
 
A. M. Homes livre ici un récit stupéfiant de profondeur et de courage , qui n'épargnant ni l'adopté ni l'adoptant , installe peu à peu le visage
 inconstant de l'amour au centre géométrique de la relation de parenté,
tel un trou noir hantant la galaxie des destinées humaines.
 
" Le sens de la famille " ( The Mistress Daughter , en anglais ) se pose donc comme le récit des retrouvailles cauchemardesques avec ses géniteurs ainsi que celui des recherches qu'elle a menées pour réaliser
son arbre généalogique jusqu'à son dernier ancêtre , et pour finir ,
faire la paix avec son identité , sa nature , son histoire.
 
Dans la 1ère partie de ce récit autobiographique d'une intense honnêteté ,
A. M. Homes raconte la difficile réconciliation
avec Ellen Ballman et Norman Hecht.
De tristes circonstances feront qu'elle s'éloignera de ses parents naturels.
 
Dans la 2ème partie , campée dans les années 2000, l'écrivaine décrit ses recherches pour trouver sa famille , " inventorier  ( cette ) mère " ,
 qu'elle a, au bout du compte , rejetée car trop envahissante ,
 ainsi que ce père , cet irresponsable du " cul " duquel elle a hérité ,
 cet individu qui lui fit passer un test ADN pour prouver sa paternité ,
 lui assurant , sans tenir parole , qu'il pourrait ensuite la présenter
 à ses demi - frères et demi - soeurs.
 
A. M. Homes ne déroge jamais de sa position : elle est la fillette ,
puis l'adulte et l'auteure qui tente d'écrire son histoire.
Sa vie amoureuse , ses amitiés , son travail , sont occultés par sa quête ,
ce qui donne une grande force à son récit , écrit avec style et
 remarquablement structuré , alors qu'il aurait facilement pu glisser
dans le pathos.
 
D'une rare élégance , " Le sens de la famille " doit être considéré comme une réflexion très intime sur la mémoire , la filiation ,
l'héritage et les liens du sang.
Une vraie découverte !
 
 
 
 
 
( Photo internet )
 
 
L'auteur en quelques mots...
 
 
  Auteur de plusieurs romans, lauréate de nombreuses distinctions.
et, notamment, d'une bourse de la Fondation Guggenheim, A. M. Homes collabore à Vanity Fair et a publié fictions et essais dans The New Yorker. Granta. Harper's. MacSweeney, Artforum et The New York Times.
 Elle vit à New York.
Actes Sud a déjà publié : Ce livre va vous sauver la vie (2008).

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

alditas 04/08/2010 22:56



Bonjour !


Je retiens de la librivore :  " La mémoire et la reconnaissance sont deux impératifs pour tisser une identité. "


Il arrive que les parents biologiques créent des problémes à leurs enfants. Il se passe aussi dans certains autres cas que c'est plus tôt l'un des deux parents irresponsable ou incapable
juridique qui en cause des ennuis aux enfants....Dans d'autres cas, ce sont les enfants par leurs comportements aventuriers dans leurs relations avec les autres qu'ils ne connaissent pas trop ou
peu sans prendre soin des conseils reçus de leurs familles ou carrément outrepassent la demande d'avis ou de consultation de la céllule familiale sur les façons de faire en ce monde instable et
difficile.....Pourquoi les mariages doivent-ils être validés par les Curés ou les Maîtres de mosquées côtés divins et aux mairies côtés administratifs et Etat-Civil si ce n'est par le souci de
les légitimer poussant ainsi la pensée aux enfants qui vont naître après pour motifs d'héritages et d'attribution d'une identité génétique ? Pourquoi dit-on repaires identitaires mais pas
reméres identitaires ? C'est douloureux la mort des parents, l'un des deux seulement tout autant que les séparations de corps ou les divorces en l'absence de céllules psychologiques de prises en
charge des enfants mineurs surtout. Qui commande dans le foyer si ce n'est celle ou celui qui subvient aux besoins de la famille ? Les enfants majeurs doivent-ils être solidaires de leurs
parents, leurs fréres et soeurs les uns les autres ou non ? Si non, comment peut-on se dire que l'on est de telle ou de telle famille ?



La librivore 04/08/2010 21:02



Dans ma famille, il y a une histoire très douloureuse autour de l'abandon et de la filiation. J'ai vu les ravages qu'elle pouvait causzer. La mémoire et la reconnaissance sont deux impératifs
pour tisser une identité.



Arlette Philbois"Au bonheur des Mots" 04/08/2010 20:32



Bonsoir Fabienne


Merci de ta visite sur mon blog. Ton ouvrage autobiographique à l'air très intéressant et très émouvant... Il y a des situations que l'on nous impose dès notre naissance...merci pour le
partage...


A bientôt Arlette


Douce soirée... Arlette



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***