Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 08:00

 

 

numerisation0003.jpg

 

 

 

Editions FOLIO ( GALLIMARD ) - 437 pages

 

 

 

 

 

 

 

Henri Bosco est né à Avignon en 1888 et mort à Nice en 1976 ,

enterré à Lourmarin, dans le cimetière où repose

également Albert Camus , lui , depuis 1960.

C'est assez étonnant que deux écrivains aussi différents soient

ainsi réunis après leur mort.

 

 

 

 

 

 

 

Bosco est surtout connu pour :

 

- " L'Ane Culotte " - 1937

- " L'Enfant et la rivière "

- " Malicroix "  - 1948

 

Et donc, dans l'immédiat après-guerre cet étrange roman

" Le Mas Théotime "

qui reçut le Prix Renaudot en 1945.

 

On pourrait le classer dans la catégorie des " romans de terroir "

mais plutôt dans la catégorie des romans de Jean Giono ,

 où la région , ici un lieu bien précis " Le Mas Théotime ",

est prétexte à histoires mystérieuses au sein du réalisme local.

 

Ainsi , Pascal Dérivat , célibataire endurci , vit sur ses terres provençales , presque paisiblement , car son cousin Clodius ,

lui mène la vie dure depuis la Jassine où il habite et sévit.

En effet , Clodius fait tout pour empoisonner

la vie de " Monsieur Pascal " , heureusement soutenu

par les paysans qui travaillent pour lui : la famille Alibert.

 

Geneviève , une cousine , apparaît dans la vie de Pascal

sous la forme d'un amour platonique.

Et une nuit , Clodius est assassiné par un homme mystérieux ,

un vagabond venu de nulle part et qui va se cacher

 après son crime dans le grenier de Pascal ...

 

Et ce roman devient un roman policier passionnant ,

très bien écrit , à l'écriture envoûtante

comme cette histoire provençale sordide ...

 

J'avais lu 3 livres de Bosco avant celui-ci , je l'avais emporté

dans mes bagages pour les vacances en Provence ,

 et puis je ne pensais pas

avoir autant de plaisir à lire ce livre ...

Alors, belle découverte , que je conseille à la lecture ,

et je continuerai à arpenter l'oeuvre d' Henri Bosco , que Camus

aurait pu lire avec plaisir , ce que je ne crois pas qu'il ait fait ...

 

 

BONNE LECTURE

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philippe D 13/10/2010 19:50



Le fils d'une collègue, âgé alors de 12-13 ans et non lecteur, a dû lire ce livre pour l'école. N'en ayant jamais entendu parler, j'ai été intrigué et j'ai voulu le lire. j'ai  bien aimé
mais je comprends bien que, pour un jeune garçon non lecteur de surcroit, c'est une tâche insurmontable. Les profs de français devraient revoir leur copie!



DENIS 14/10/2010 18:45



c'est certain qu'un livre de plus de 400 pages pour un jeune ce n'est pas évident et ce livre demande de la concentration pour bien assimiler les relations complexes entre les personnages



Martine 12/10/2010 10:51



Coucou Fabienne,


Tu parles très bien de ce roman lu il y a des années. Tu me donnes envie de m'y replonger ainsi que dans Malicroix. J'aime . Merci


Bonne journée


Martine



FABIENNE et Denis 12/10/2010 13:13



Bonjour Martine. ce n'est pas moi qui l'aie lu mais mon mari :) Peut-être le lirais-je aussi ???Amitiés de Normandie et au plaisir!


Denis :  oui j'ai eu presque un choc car je ne m'attendais pas à lire avec autant de plaisir littéraire ce livre



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***