Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 21:45
 
Le jardin de l'aveugle de Nadeem Aslam (Le Seuil - 411 pages - août 2013)
Traduit de l'anglais par Claude et Jean Demanuelli
Titre original : The blind Man's Garden - 2013
------------------
Petit rappel historique avant de parler de ce très intéressant roman :
 
- 11 septembre 2001 : attentats contre les USA avec destruction des twin towers
- 7 octobre : Les forces américaines et britanniques entament l’opération « Liberté immuable ». Objectif : frapper massivement les installations stratégiques du régime des Talibans, qui ont refusé d’expulser Oussama Ben Laden.                                                     - 4 décembre : Une large offensive américaine débute contre les Talibans à Tora Bora, près de la frontière pakistanaise.
 - 5 décembre : Les factions afghanes s’accordent sur la création d’un gouvernement intérimaire mené par le leader pachtoune Hamid Karzaï.
 - 31 décembre : Une coalition internationale, l’ISAF (Force internationale d’assistance pour la sécurité en Afghanistan) est créée sous mandat de l’ONU. Elle compte 4 500 hommes de 17 pays sous commandement britannique.
 - 25 janvier 2002 : Hamid Karzaï désigne les 21 membres de la commission d’organisation de la « Loya Jirga », une assemblée de notables qui doit désigner, durant le mois de juin suivant, un gouvernement de transition de l’Afghanistan.
- 13 juin 2002 : Hamid Karzaï est élu par la Loya Jirga à la tête de l’autorité de transition qui gouvernera le pays au cours des deux années suivantes.
 (Source wikipedia)
 
                                                 ------------------------------------
 
Le roman débute dans l'après attentats du 11 septembre 2001, pendant la période où l'Afghanistan est attaqué par les forces américaines et britanniques. Les pakistanais ont décidé d'aider leur voisin dans leur lutte contre les occidentaux.
C'est ainsi que Jeo et son frère adoptif Mikal quittent leur ville du Pakistant pour se rendre clandestinement en Afghanistan. Jeo, marié à Naheed se doit donc de la quitter et de la laisser aux bons soins de son père, Rohan, qui est en train de devenir aveugle. Le réconfort de Rohan c'est son jardin (qui donne le titre au livre).
Rohan a eu une mauvaise forturne car il a dû quitter son poste de directeur d'école pour raisons religieuses, car le pouvoir est à présent entre les mains des islamistes.
Mikal et Jeo vont être séparés et devoir survivre chacun de son côté.
Jeo ne va pas survivre et Mikal, lui, va être prisonnier des américains pendant 4 mois. On lui confie une mission qui consiste à aller voler le manteau du prophète dans une mosquée. Il va en profiter pour s'évader de façon plutot rocambolesque. De retour au Pakistan il doit se cacher car il a tué un américain et est recherché par les militaires et est hébergé par Akbar.
Mikal a aimé Naheed lui aussi et espère revenir auprès d'elle. En attendant, Naheed se réfugie de son côté dans la lecture pour échapper à cette violence latente autour d'elle.
D'ailleurs, un commando prépare l'attaque de l' ex école de Rohan.
Enfin, Mikal part sur ordre d'Akbar dans le sud du pays à Megiddo sur la trace de la famille de son ami protecteur. Hélas, tout le monde a disparu, et il doit sillonner la région très dangereuse...
 
Une intrigue un peu compliquée dans un contexte que l'on ne connait pas très bien, mais un livre d'une très grande force narrative avec un style de très grande qualité qui donne envie de suivre ces intrigues entremêlées.
Le style à lui seul donne un intense plaisir de lecture. J'ai donc osé le mettre en "coup de coeur" quand je l'ai lu en juin dernier dans le cadre de "prix des lecteurs de la FNAC 2013".
 
L'auteur, Nadeem Aslam, est né au Pakistan en 1966, puis s'est installé à 14 ans avec sa famille. "Le jardin de l'aveugle" est son 4e roman.
 
 
Malgré la dureté de certaines scènes, je conseille vraiment la lecture de ce roman, vous l'aurez compris.
 
Le roman débute par ces phrases : "Le troisième parent, c'est l'histoire. // Rohan traverse la pénombre du jardin, peu après la tombée de la nuit ; un souvenir lui revient de l'enfance de Jeo, son fils, un souvenir qui d'abord le ralentit avant de l'arrêter dans sa marche. Plus loin, devant lui, des bougies brûlent en divers endroits de la maison en raison d'une coupure d'électricité. On dit que les  blessures, dans certaines conditions, émettent une lumière - si vous les touchez, l'éclat s'attardera sur vos mains - et Rohan, en voyant brûler les bougies, pense à la flamme de chacune d'elles comme à une blessure quelque part dans sa maison".
 
Voici ma première contribution à la rentrée littéraire d'août - octobre 2013 et cette lecture s'inscrit dans le challenge de Hérisson :
 
 
                                                                          1/6
 
 
Bonne lecture et bonne rentrée littéraire,
 
Denis
 
 
Un autre avis positif celui de Luocine
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lopriska 28/08/2014 17:32

Ce livre est excellement, bonne lecture ! :)

denis 01/09/2014 22:03

Un excellent livre en effet qui demande beaucoup d'attention et qui nous apprend beaucoup sur cette région et les tensions politiques

luocine 30/09/2013 13:03


j ai mis un lien vers ton blog comme toi j'ai aimé ce livre trè dérangeant


Luocine

DENIS 30/09/2013 22:07



je viens de faire de même, merci Luocine



Figaro 26/09/2013 01:00


Une lecture qui me tente bien !

DENIS 26/09/2013 09:55



c'est avec plaisir que j' t'envoie ce livre


au début prends bien des notes sur qui est qui pour ne pas te perdre mais tu verrras c'est un livre magnifiquement écrit et qui a de très bonnes critiques sans tapage médiatique ce qui le rend
encore plus précieux à mes yeux



Heide 28/08/2013 16:04


J'ai noté le titre pour la force narrative que tu évoques et parce que c'est un roman qui fait réfléchir sur le monde contemporain post 11 septembre. De plus, c'est une région du monde que l'on
connaît peu alors que l'on en a beaucoup parlé aux infos. C'est intéressant d'avoir un point de vue littéraire sur ce qui s'est passé là-bas, avec des personnages forts qui évoluent dans un
contexte géopolitique si difficile. Et puis c'est aussi l'occasion de découvrir une autre culture. C'est une bonne idée d'avoir donné quelques informations historiques pour nous guider. Merci !

DENIS 31/08/2013 19:43



j'en ai fait un livre voyageur hier d'ailleurs via facebook (groupe rentrée littéraire 2013)



Malika 28/08/2013 08:38


"La vaine attente" m'attend toujours sur ma PAL ... L'auteur est à lire apparemment !!!!

DENIS 31/08/2013 19:49



oui j'ai aimé ce livre au point que j'ai acheté avant-hier en poche "La vaine attente", alors si une LC te tente en décembre !!!



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***