Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 10:00

 

 

 

 

( Source photo internet )

 

 

Le clown

 

 

A peine se lève le rideau

Apparaît le Clown rayonnant et beau

Il fait une entrée triomphale en trébuchant

Sous les applaudissements

Et les cris de joie des enfants

Avec son costume bariolé

Ses chaussures à pointure démesurée

Il danse avec allégresse la farandole

En faisant des grimaces de guignol

Dans ses mains il tient un violon

Et fredonne des chansons

Par les refrains le public lui répond

Avec le foulard il essuie son nez rouge et rond

Tire une élégante révérence avec son chapeau melon

Le spectacle se termine

Les enfants font triste mine

Le Clown derrière son sourire permanent fait ses adieux

Mais lui est-il toujours Si heureux ?

 

 

Yvette Bronner

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

enriqueta 26/01/2011 15:47



Ah! les clowns de notre enfance...



kimcat 24/01/2011 18:13



les clowns me faisaient pleurer quand j'étais petite...



écureuil bleu 16/01/2011 20:27



Quand j'étais enfant, j'avais très peur des clowns... Le poème est superbe ! Bisous à vous



Jenny 16/01/2011 16:57



Très joli! J'ai toujours aimé les clowns même les tristes . . . 


Bon dimanche



Marie 16/01/2011 10:22



Merci pour ces beaux vers et cette illustration somptueuse. J'adore !


 



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***