Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 22:33

 

La nuit des femmes qui chantent de Lidia Jorge

 (Métailié - "Bibliothèque portugaise" - 310 pages - janvier 2012)

Traduit du portugais par Geneviève Leibrich

Titre original : "A noite das mulhere cantoras" - 2011

------------------------------

    Troisième livre lu dans le cadre du challenge de Littérama "Lire avec Geneviève Brisac" après "Bonjour Minuit" de Jean Rhys et "De joyeuses funérailles" de Ludmila Oulitskaia 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013.jpg

Il y avait très longtemps que je voulais lire Lidia Jorge. Le challenge a donc été l'occasion pour moi de lire ce livre "La nuit des femmes qui chantent" paru en France l'an dernier. C'est le 9e livre publié par les éditions Métailié, dont on ne vante plus la qualité de son catalogue.

Le roman s'ouvre sur la "nuit parfaite". C'est une soirée TV, organisée à Lisbonne pour rappeler qu'il y a vingt et un ans, un groupe de cinq filles chantait. Aujourd'hui, elles sont quatre : les soeurs Alcides (Nina et Maria Luisa), Solange (la narratrice) et Gisela, la vedette. La cinquième, africaine, n'est pas là : Madalena Micaia (dite "The African Lady"). et surprise, sur scène surgit João de Lucerna, le chorégraphe, disparu depuis toutes ces années. C'est une grande émotion pour Solange. Grand émoi cette soirée. Solange se rappelle alors cette aventure vieille de 21 ans.

Solange avait alors 19 ans, écrivait des poèmes et a été repérée par Gisela, laquelle, grâce à la fortune de son père, veut faire un disque. Et Gisela entraîne ces 4 jeunes filles dans ce projet "fou".

Solange écrit et toutes cinq répètent dans un garage. Des musiciens, une costumière et un chorégraphe viennent progressivement s'intégrer à leur groupe pour préparer un disque, qui sera suivi d'une tournée internationale.

Toutes les étapes de cette "aventure musicale" sont décrites, presque jour après jour, par Solange. Gisela va "veiller au grain" pour que tout se passe bien, allant jusqu'à demander à ses quatre amies de n'avoir pas de relation amoureuse pendant cette année de travail intensif.

On ne s'ennuie à aucun moment car il y a toujours des "rebondissements" dans ce roman assez "sombre", comme un fado, mélancolique aussi. La fin est assez étonnante... "impensable" comme le dit l'éditeur en 4e de couverture.

L'écriture est magnifique, vraiment. Une langue exceptionnelle. Des paragraphes assez longs et soudain, une phrase, isolée, comme une question, comme une respiration musicale qui annonce la suite.

"Je revois ce premier jour de répétition avec João de Lucerna" (page 113)

"Maria Luisa a dit tout bas : Tout ça est de ma faute . Et pourtant je n'ai mal nulle part". (page 131)

Des transitions qui aèrent le texte, qui le relancent aussi.

Page 153 (pour illustrer le style si beau, au ton si juste, si intelligent pour ce subtil roman) - début du chapitre 12 : "Le premier jour de mars le garage s'est rempli de monde. Gisela Batista nous a averties qu'il s'agissait de gens avec des sachets d'acide à la place du coeur. Mais elle se sentait calme, elle avait une confiance absolue dans ses oeuvres d'art. Sereines et calmes, nous allions inaugurer nos prouesses devant ce public. Maria Luisa avait retiré l'attelle qui protégeait son bras, Madalena Micaia avait perdu deux kilos et demi et ça se voyait surtout sur son visage. Sa peau sombre brillait, ses traits avaient ressuscité d'une forme antérieure qui nous était inconnue..."

310 pages de littérature belle et intense. Bref, un très beau livre, que j'ai lu avec un grand bonheur de lecteur attaché à la qualité du style, des mots... et porté également par l'histoire, simple, mais prenante, car bien construite...

 

Lidia Jorge est née en 1946. Très jeune elle est confrontée à  la lecture à haute voix dans sa famille. On comprend ainsi la musicalité de sa langue, son attachement pour le rythme qui conduit son texte et sa narration. Solange est sa porte parole.

Un livre et une auteure que je recommande très vivement pour tous les amoureux de la littérature de qualité.

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anis 14/03/2013 23:20


Tu en fais un magnifique éloge. J'adore cet auteur moi aussi. Et ce livre, tu as vraiment su en parler.

DENIS 16/03/2013 21:38



merci pour tes compliments qui me font plaisir


oui un livre très bien écrit et architecturé, passionnant



Heide 13/03/2013 14:10


Décidément, je pense que je ne me contenterai pas d'un seul roman en plus de La Marche du cavalier. Ce challenge est formidable pour faire des découvertes et ton article m'a convaincue,
pour la beauté de l'écriture, pour les rebondissements, la qualité littéraire que tu évoques, plus que par le thème en fait. je ne l'aurais sans doute pas choisi en lisant juste la quatrième de
couverture.

DENIS 13/03/2013 22:45



j'en suis à quatre et très heureux, ce week-end je lis le livre de Geneviève Brisac pour achever ma participation "minimum" au challenge d'Anis. J'en lirai peut-être d'autres encore par la suite
!!! car les auteures sont toutes intéressantes



Gwen 11/03/2013 09:18


Belle chronique, tu me fais découvrir un auteur portugais que je ne connaissais pas !


Dans ce domaine d'ailleurs, tu peux essayer Altina Ribeiro, Alice Machado, José Luis Peixoto et surtout José Saramago... Merci à toi et bonne semaine

DENIS 11/03/2013 09:37



je ne connais pas les 3 premiers auteurs que tu me cites, par contre, oui, Saramago (prix Nobel qui plus est) est un très grand auteur


merci pour ces conseils et lis Lidia Jorge en portugais, tu devrais être ravie par son style



laure 10/03/2013 19:53


je note cette auteure alors si elle a une si belle écriture ;) bonne soirée Denis

DENIS 10/03/2013 21:37



oui je la connaissais de réputation mais j'ai été conquis par son style et sa progression narrative dans ce livre - ci autement maîtrisée



calinette55 10/03/2013 15:53


bonjour ,très belles images ,grisaille sur la lorraine ,bon après-midi ,bisous

DENIS 10/03/2013 21:38



merci bien



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***