Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 10:00

 

Il a choisi la fiction pour dénoncer les failles de la société et de l'humanité.

Fabrice Humbert l'a fait avec succès l'an dernier dans

 " L'origine de la violence " et il revient aujourd' hui à la charge

 dans " La fortune de Sila ".

Cette fois , l'écrivain s'attaque à l'argent - roi , partant de la chute

 du mur de Berlin pour arriver à 2008 , à l'heure des grands spéculateurs ,

de la crise immobilière et bancaire.

La scène initiale , brève et percutante , est le centre de l'intrigue :

 en juin 1995 , dans un grand restaurant parisien , un jeune serveur noir

est frappé violemment par un client , sans aucune raison.

Autour de lui , personne ne réagit.

Ni les deux amis qui sont venus fêter leur embauche dans une banque ,

 ni le couple russe qui contemple la scène avec inquiétude ,

 ni l'épouse du client frappeur.

Leurs attitudes , leur absence de courage et de réaction seront

comme un signe du destin , le début de leur décadence.

Vies gâchées , rédemption , injustice , Fabrice Humbert brasse

 avec talent des existences et des destins.

Au coeur de cet ouvrage , le jeune Sila , le héros blessé ,

 est digne et charismatique.

 

( Source Lire S - novembre 2010 )

 

 

 

 

 

Editions Le Passage - 2010 - 320 pages

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

noisette27 07/11/2010 15:02



je ne connais pas du tout cet écrivain



sylire 07/11/2010 10:54



J'avais tant aimé l'origine de la violence que je veux lire celui-ci à tout prix.



FABIENNE 07/11/2010 10:58



C'est pareil pour moi ! Bon dimanche! Amitiés de Normandie



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***