Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 21:22

Dans les années 50, apparait aux Etats-Unis un groupe littéraire qui fait scandale.

Jack Kerouac (1922-1969) a été le premier à utiliser cette formule "Beat Generation", en 1948.

 

Cet écrivain est considéré comme le chef de file de ce courant littéraire et son roman "Sur la route" (On the road) en est un symbole très fort. L'auteur s'y met en scène et décrit ses divers voyages aux U.S.A. On y vit de l'intérieur ce monde de la "beat generation", celle qui se livre sans vergogne à l'alcool et à toutes sortes de drogues, sans oublier les amours débridés. Un livre écrit sur un rouleau et qui, une fois retrouvé, a permis de publier la version intégrale du texte :

Un excellent film a été tiré de ce roman, qui restitue à merveille l'ambiance de l'époque et du livre :

 

 

D'autres auteurs sont moins connus ou du moins moins lus.

 

Allen Ginsberg (1926-1999), un des membres fondateurs de la "beat generation",est poète avant tout et a fait scandale avec "Howl" en 1956, un long poème en prose (publié en 10/18, sans doute introuvable à présent).

 

                                                        Description de cette image, également commentée ci-après

 

 

 

 

William S. Burroughs (1914-1997), ami de Kerouac et Ginsberg a créeé le concept littéraire du "cut-up", qui est la création d'un texte  à partir de fragments de textes (romans, articles de journaux...) savamment mis bout à bout pour reconstruire un nouveau texte.

             

                                               Description de cette image, également commentée ci-après

Son texte "le festin nu" (The naked lunch) fera également scandale mais sa gloire littéraire viendra plus tard dans les années 1980-1990.

Les "mauvais élèves" des années 50 ont eu une postérité qui a marqué la littérature des U.S.A. De même, Bob Dylan s'est inspiré de ce mouvement dans certaines de ses chansons et le film "Easy Rider" s'en inspire également :

 

                                          EasyRider.jpg

Ce sont là quelques pistes de lectures pour les amoureux de l'aventure littéraire des U.S.A.

 

Bonnes lectures,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

P
Beat Generation is really a cool name. I am hearing about something like it for the first time. “On the road” is a very much famous. I have not seen the film not yet but am planning as soon as possible.
Répondre
D
The film is very interesting also.
C

peut-on lire ce livre sur le web ?
Répondre
D


il existe en numérique mais payant



N

Je n'ai lu que "Sur la route" mais ça m'avait beaucoup plu. Je serais aussi curieuse de lire "Festin nu". Merci pour ce billet Denis.
Répondre
D


je pense aussi qu'il faut lire "Festin nu" et Ginsberg aussi. je dois avoir kaddish chez moi


ces auteurs font partie intégrante de l'histoire de la littérature des USA et de la littérature universelle aussi



A

Il faut lire le ROULEAU ORIGINAL d'ailleurs, les autres versions étant très mauvaises !!! Un bon souvenir de lecture à relire...
Répondre
D


tu as raison Asphodèle, il faut lire cette version, la seule qui ait un sens, car c'est un intégral



F

Je l'ai découvert cette année...et je peux dire que je ne suis pas déçu!


Bonne fin de soirée
Répondre
D


Kerouac est à lire surtout "le rouleau intégral" de "Sur la route"



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***