Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:00

 

Le magazine " LIRE " de février 2011 lui consacre

 de nombreuses pages.

 

 

  numerisation0004.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit rappel biographique

 

 

Hemingway Ernest (1899-1961)

 Ecrivain et journaliste américain, il est l'auteur de célèbres

 romans et de nouvelles, écrits dans un style clair et incisif. 

Issu de la banlieue bourgeoise de Chicago,

 fils d'un médecin de campagne

 et d'une chanteuse d'opéra,

il est passionné de sport et de grands espaces.

 L'Europe l'a toujours attiré ; il s'engage dans la Croix-Rouge américaine pendant la Première Guerre mondiale

et revient blessé en Amérique

 avec l'impérieux besoin de témoigner.

Le journalisme sera une formation et un tremplin

pour sa vocation.

Il débute sa carrière littéraire à Paris, en s'inspirant

de son enfance dans ses premiers écrits,

 et manifeste une préoccupation

 pour les thèmes de l'amour, la guerre, la désespérance.

Il s'engage dans la cause anti-franquiste, voyage beaucoup,

 et consacre son talent à exalter un mode de vie aventureux

 et viril,  se mettant en scène à travers ses personnages. 

De nos jours (1925), histoires courtes écrites dans un style

 concis et laconique, contribue à l'imposer comme romancier.

Son écriture trouve son identité dans un art du renoncement

 et une technique dite "de l'iceberg".

Ses oeuvres reflètent, sans tomber dans le kitsch,

 le dilemme de la "génération perdue",

génération d'après-guerre

 qui au-delà de toutes valeurs positives,

a perdu tout espoir  en un avenir meilleur.

Le style retenu et discipliné d'Hemingway sert de modèle

 à de nombreux écrivains.

Son univers imaginaire produit des protagonistes en quête

de sensations fortes qui les mettent à l'épreuve

et leur font côtoyer le danger et la mort.

 Hemingway s'attache à rendre l'intensité

de la sensation brute,

cherchant à éterniser le moment présent.

 Il retrace ses expériences de la guerre d'Espagne

 (1936-1939) dans son roman

Pour qui sonne le glas (1940) et reçoit,

pour son roman le Vieil Homme et la mer (1952),

 le prix Nobel de Littérature.

Ce roman au style parfaitement maîtrisé sera adapté

au cinéma en 1958 par Fred Zinneman,

avec Spencer Tracy dans le rôle principal.  

Sa vie mouvementée et l'influence remarquable

qu'il exerça  sur le roman moderne,

ont fait de lui une personnalité littéraire qui apparut vite

 comme le chantre de la "génération perdue".

 Retiré à Cuba, dans la Finca Vieja, fatigué,

en manque d'inspiration, miné par l'alcool,

 il se suicide avec un fusil de chasse

comme le fit son père trente ans plus tôt. 

En 1999, son fils Patrick autorise la publication

d'un essai romancé inachevé,

 True at first light, dont l'action se déroule en Afrique. 

   

Oeuvres majeures

   

- Le soleil se lève aussi (1926)

- l'Adieu aux armes (1929)

- Fiesta (1928)

- En avoir ou pas (1937)

- Pour qui sonne le glas (1940)

- Au-delà du fleuve et sous les arbres (1951)

- le Vieil Homme et la mer (1952)

- Paris est une fête (1964), publié à titre posthume.

 

( Source internet )

Partager cet article

Repost0

commentaires

Babeth 16/01/2011 17:46



merci pour cette biographie d'Hemingway, j'ignorais qu'il s'était suicidé...



ANTONI 13/01/2011 12:22



Salut Fabienne, meilleurs voeux.


Je connais mal Hemingway car, de lui, je n'ai lu que Le vieil homme et la mer (chroniqué sur mon blog). En revanche, je connais sa fin tragique. Je pense étoffer mes connaissances cette année.
Pour qui sonne le glas, pour commencer, je pense.


Bon après-midi.



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***