Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 08:00

 

 




 Succès du livre - mars 2009 - 257 pages

" Mon fils Ferdinand s'est tué sur le périphérique à 3h19 du matin, le vendredi 13 octobre 2006.
Il avait eu vingt ans la semaine précédente. Le 5. Le lendemain de son enterrement, où se sont succédé de très belles célébrations, un ami m'a dit que grâce à cette journée, Ferdinand avait vécu quelques années de plus. Cette réflexion m'a beaucoup troublé. J'ai alors décidé d'essayer de faire vivre mon fils en écrivant au jour le jour. Au fil des tournées en province, des villes, des rencontres, des événements, des tournages de ma vie d'acteur, j'ai noirci des feuilles et des feuilles, où je racontais son enfance, son adolescence, notre lien, l'incommensurable chagrin.
C'est un ouvrage écrit comme ça, comme ça venait... Un ouvrage fait, je crois, de douleur et d'amour. Un ouvrage pour permettre à Ferdinand, mon fils bien-aimé, d'exister quelques années de plus. Peut-être. "


J'ai lu ce livre avec beaucoup d'émotion au fond de moi car la perte d'un enfant est toujours quelquechose de tragique.
J'aime beaucoup la façon dont Patrick Chesnais parle de son fils , des souvenirs partagés avec lui ...car il s'adresse à Ferdinand  chaque jour qui suit sa disparition. Il lui écrit tout simplement dans un journal , il le revoit bébé, à lâge de 10 ans , à l'île de Ré , à Paris ou ailleurs et il s'adresse à lui à la 2ème personne.
Ce qui est émouvant , c'est que derrière le chagrin d'un père , on apprend à découvrir Ferdinand, un jeune homme qui aimait bien la vie!
C'est important pour lui d'avoir ce contact avec son fils chaque jour , je pense que cela l'a aidé à faire son deuil.






Association Ferdinand


Patrick Chesnais continue sa lutte en mémoire de son fils...

Le slogan de cette association est :


"Amuse toi mais reste vivant."



Partager cet article

Repost0

commentaires

kimcat 01/02/2010 17:57


émouvant...


aimela 30/01/2010 20:43


La mort d'un enfant est toujours une tragédie. Combien meurrent sur les routes , sous les gravats d'Haïti , les guerres ou autres  ? Trop nombreux  malheureusement 


écureuil bleu 30/01/2010 14:54


Je vais acheter ce livre et le lire. J'avais l'intention aussi d'écrire un livre pour raconter la vie de ma mère, et son accident... Bisous à tous les deux !


Un petit Belge 30/01/2010 10:48


J'ignorais que Patrick Chesnais avait perdu son fils et ton compte-rendu me donne l'envie de lire ce livre sûrement très émouvant. Une pensée toute particulière pour les parents des jeunes victimes
de l'explosion de Liège... Passe un bon week-end (sous la neige ici en Belgique).


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***