Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 09:00

Le 10 avril dernier est décédé à l'âge de 97 ans, Raymond Aubrac, l'un des grands résistants de la seconde guerre mondiale.

 

Son épouse Lucie Aubrac, décédée en 2007, a toujours été associée à son nom.

 

Ce livre, paru l'an dernier se résume ainsi :

 

"L'un est un héros de la Résistance, l'autre, un jeune homme engagé dans son temps.
Raymond Aubrac, nonagénaire à la curiosité intacte, et Renaud Helfer-Aubrac, trentenaire attentif, parlent de l'engagement, de la politique, de la justice, du conflit israélo-palestinien, de la crise économique. Raymond a vu la barbarie nazie, Renaud, les charniers du Kosovo. Raymond a aidé à la décolonisation du Vietnam, Renaud était en Afghanistan en 2001. Raymond a connu la ségrégation aux États-Unis, Renaud, l'ascension de Barack Obama.
Leur conversation est traversée par des personnages, Hô Chi Minh et Massoud, de Gaulle et Sarkozy, et bien sûr Lucie. Pourquoi les idéaux du Conseil national de la Résistance sont-ils remis en cause aujourd'hui ? Comment expliquer la montée d'une intolérance que l'on croyait dépassée depuis les années 30 ? La France n'a-t-elle pas honte d'oublier ses jeunes et d'expulser ses immigrés ? Autant de questions que se posent ces deux esprits inquiets, dans un tête-à-tête humaniste."

 

Un livre à lire et à méditer.

Baruch Spinoza a écrit dans son Ethique: "Un homme libre ne pense à aucune chose moins qu'à la mort, et sa sagesse est une méditation non de la mort mais de la vie".

 

Pascal Convert a repris cette citation en exergue à son livre :

 

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***