Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:00

 

asie 119

Sur l'oeillet

un papillon blanc

ou une âme égarée

 

Masaoka Shiki

 

 

 

 

Dans les yeux des fées

descendues sur la ville

le vide

 

Kimura Toshio

 

 

 

 

Du violet des nuages

au mauve des iris

ma pensée va sans cesse

 

Chiyo-ni

 

 

 

Ciel de nuit sans limites

roses étoiles et camarades

attendent le matin

 

Furusawa Taiho

 

 

 

 

Herbes d'iris

accrochées à mes pieds

lacets pour mes sandales !

 

Matsuo Bashô

 

 

barre de séparation

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mamylilou 18/08/2010 22:13



Le dernier haïku a beaucoup de succès , mais que plaisir à les lire tous ... bonne soirée



Binh An 18/08/2010 20:47



Très jolis! On lit et relit, et lit et relit !



reinette 18/08/2010 16:23



jolies lecture que ces haïkus.



Marc de Metz 18/08/2010 15:58






 


Cette forme de poésie est
fascinante ! A chaque haïku il est possible de rajouter lorsque je les lis une suite à l’histoire qu’il raconte… je suis ravi d’être passé les lire ici. Bonne journée à vous deux, @mitié de
Metz, Marc.



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***