Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 22:30

Voici l'article paru sur le blog de franceculture.fr :

 

Frédéric Roux pour Alias Ali, (Ed. Fayard), est le lauréat du 8e Prix du livre France Culture – Télérama.

Muhammad Ali est considéré comme le plus grand athlète du siècle dernier, on peut lire à travers son parcours l’histoire des États-Unis depuis la lutte pour l’abolition de la ségrégation raciale jusqu’à l’élection de Barack Obama. Pour ce qui est de l’aspect « biographique » du livre, j’ai exploré des aspects ignorés par l’hagiographie saint-sulpicienne qui le concerne pour l’essentiel, mais Muhammad Ali est aussi un formidable personnage de roman. Au travers du montage de centaines de témoignages se dessine le portrait en creux de celui qui a été l’image des années 60 et l’idole des années 70, la seule icône de cette époque ayant survécu (Malcom X, Elvis, Marilyn sont morts). Son destin – depuis le jeune garçon naïf des J.O. de Rome jusqu’au vieillard pathétique allumant la torche de ceux d’Atlanta – est une extraordinaire saga qui va de la contestation la plus radicale (Richard Nixon a dansé dans le bureau ovale lorsqu’Ali a été battu pour la première fois) à la « béatification » finale (George W. Bush lui a remis la plus haute distinction civile en 2005) en passant par la poignée de main de Gerald Ford et les missions diplomatiques confiées par Jimmy Carter.

 

Frédéric Roux, artiste sous différents pseudonymes, a publié une quinzaine de livres chez une douzaine d’éditeurs. Lève ton gauche ! (1984), Ramsay, P.S. (1996), Gallimard, Tiens-toi droit (1991), Seghers, Expos 92 (1992), E.S.B.A.M., L’Introduction de l’esthétique (1996), l’Harmattan, Mal de père (1996), Flammarion, Mike Tyson, un cauchemar américain (1999), Grasset, Le désir de guerre (1999), le cherche-midi édit, Assez ! (2000), Sens & Tonka, Fils de Sultan (2002), Mille et une nuits, Ring, (2004), Grasset, Contes de la littérature ordinaire, Fayard (2004), Et mon fils avec moi n’apprendra qu’à pleurer, (2005), Grasset ; Le Livre de Poche (2011), Copié/Collé, (2005), Mamco Genève Hyperman, (2006), Bourin Editions, L’Hiver indien, (2007), Grasset ; Le Livre de poche, Eloge du mauvais goût, (2012), Le Rocher, Alias Ali, (2013), Fayard

 

Les précédents lauréats du Prix France Culture –Télérama sont :

2012 : Alain Julien Rudefoucauld « Le dernier contingent » Tristam

• 2011 : Nicolas Fargues « Tu verras » POL.

• 2010 : Elisabeth Filhol « La Centrale » POL.

• 2009 : Antoine Bello « Les éclaireurs » Gallimard.

• 2008 : Véronique Ovaldé « Et mon cœur transparent » L'Olivier.

• 2007 : Régis Jauffret « Microfictions » Gallimard.

• 2006 : François Bégaudeau « Entre les murs » Verticales.

Cette année, le jury était composé de : pour Télérama, de Michel Abescat, Nathalie Crom, Christine Ferniot, Gilles Heuré, Marine Landrot et Fabienne Pascaud, et, pour France Culture, de Caroline Broué, Laurent Goumarre, Arnaud Laporte, Olivier Poivre d’Arvor, Augustin Trapenard et Sandrine Treiner.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 24/03/2013 10:19


psssst ! Denis ! une jolie surprise t'attend chez moi ! :)

DENIS 24/03/2013 12:21



mais oui, c'est génial, heureux de cette surprise en ce dimanche


 


je t'ai envoyé mon adresse par courriel



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***