Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 11:28




Fantaisie

 

 

L'homme habitait un quart de pomme ;
La femme, un huitième de poire.
Leur vieille cousine Opportune
Vaquait dans une demi-prune.
Il y avait monsieur Léon
Qui débordait d'un gros citron
Et sa soeur, madame Emérence,
Qui emplissait toute une orange.
Quant à moi, chétive fillette,
Je tenais dans une noisette
Et, comme je n'étais pas grosse,
Il arrivait, les jours de fête,
Que je m'y déplace en carrosse.


Maurice Carême

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

A

Trop fort. Moi qui travaille dans les fruits et légumes je vais m'amuser !!!! merci bisous


Répondre
B

trop mignon ce poème que je ne connaissais pas!


Répondre
K

Je ne connaissais pas cette composition fruitière!!
Si tu es friande des mots secrets entre deux amoureux célèbres je t'invite à les découvrir...
bisous Fabienne


Répondre
F

Bonsoir Korielle et merci pour ton gentil commentaire qui m'a fait grand plaisir comme toujours! Promis je vais passer sur ton blog!

Amitiés de Normandie et au plaisir!


C

une symbolisation poétique. 
bonne soirée
clem 


Répondre

Merci clem, tu trouves toujours les mots ...

Bonne soirée à toi et merci pour ta gentillesse et ta fidélité!



Gros bisous et au plaisir!


D

Bonjour Fabienne,

Magnifique texte de Maurice Carême, j'aime vraiment...

Pas eu beaucoup de temps cette semaine, ma fille et mon mari ont une gastro donc je cours partout... c'est pas terrible... Mais je pense à toi très souvent...
Bon après-midi à toi et @ bientôt.
Bisous, bisous.

Ton amie et ta soeur de coeur, Domajj


Répondre

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***