Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 12:00

 

 

Exhumée des camps de la mort , une famille renaît de ses cendres.

Un jeune professeur découvre au camp de Buchenwald la photographie d'un détenu dont la ressemblance avec son propre grand -père ne cesse de l'obséder.

Cette partie cachée de la famille ressurgit.

Un puissant hommage à la mémoire des morts.

 

 

 

 

 

 

Editions Le Passage - 2009 - 316 pages

 

 

 

 

 " L'origine de la violence " est le troisième roman

de Fabrice Humbert.

Les titres des deux précédents :

 " Autoportraits en noir et blanc " ( Plon - 2001 ) et

 " Biographie d'un inconnu " ( Le  Passage - 2008 ) ,

disent assez que la question du " je " en littérature le tarabuste.

Avec " L'origine de la violence " , qui sonne plus comme un titre d'essai que comme l'annonce d'une aventure romanesque , c'est bien pourtant une histoire personnelle et sensible qui nous est contée.

Sensible et même ultrasensible , puisque nous sommes invités par l'auteur à dévoiler , lentement , avec ce qu'il faut de suspence , un des grands topiques de la littérature d'imagination : le secret de famille.

Le grand-père du héros a été déporté et est mort à Buchenwald.

Mais le narrateur ne sait rien de cette histoire. Son propre père , fruit des amours adultères entre une jeune fille bourgeoise et un jeune homme juif à la séduction éclatante , a vécu dans son déni.

C'est la découverte lors d'un voyage scolaire à Auschwitz , d'une photo d' un détenu dont la ressemblance avec son père est troublante qui met le narrateur sur la piste.

Jouant avec dextérité des temps du récit , reconstituant celui des amours tragiques de ses grands - parents et restituant l'antisémitisme ordianire d'une famille bourgeoise dans l'entre -deux - guerres , le narrateur est aussi confronté à la réticence de sa jeune fiancée allemande à se souvenir des crimes nazis.

Conduisant ses proches , toute honte bue , à passer aux aveux , le narrateur , dans un récit tendre et sensible , restitue une époque de bruit et de fureur , de courage et de lâcheté , en tentant de comprendre plutôt que de juger.

 

 

 

M.R. / Lire mai 2010

 

 

 A savoir que ce livre est sorti également en livre de poche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous voulez en savoir plus sur Fabrice Humbert , je vous invite à aller voir son site !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FABIENNE - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

kimcat 12/05/2010 17:18



ce livre m'intéresse au plus haut point...


je vais sur son site



FABIENNE 12/05/2010 19:42



Tu as bien raison, moi j'ai prévu de l'acheter ce week-end! Un livre à lire absolument !


Chamicalement et de tout coeur,



sylire 11/05/2010 18:55



Je suis d'accord avec toi, il faut le lire. C'est un très grand livre.



FABIENNE 12/05/2010 19:55



Bonsoir sylire et merci pour ton commentaire qui m'a fait grand plaisir! J'ai lu ton billet sur ce livre ( juin 2009 ) et je vais le lire! Là je viens de
terminer un livre sur la Rafle du Vel 'Hiv de Calude Lévy et Paul Tillard , ainsi qu'un livre " Oradour , arrêt sur mémoire " de Sarah Farmer. Pas très gai mais j'avais besoin de savoir
...


Bonne soirée à toi et au plaisir!



DE CHAT EN CHATS 11/05/2010 14:26



Et bien grâce à toi j'apprends que Bernard Vercruyce va exposer pas très loin de chez moi ! Je ne vais pas manquer de lui rendre visite, nous avons souvent exposer ensemble, la dernière fois
c'était en février à PARIS à la galerie du Vert Galant, et c'est un monsieur tout à fait charmant


Chat l'heureusement






FABIENNE 11/05/2010 14:45



Il m'avait invitée au vernissage de son expo le vendredi 7 mai mais malheureusement, ce n'était pas possible pour nous! Dommage car il a un talent fou et
j'admire ses chats! Alors c'est pour cela que j'ai annoncé son expo sur mon blog. Super si tu vas lui rendre visite ! Chamicalement et au plaisir!


 



Domajj 11/05/2010 13:39



Bonjour ma belle Fabienne,


Je vais certainement me l'acheter ce livre car je lis beaucoup de choses sur les campss de concentration et cette foutue guerre... merci d'en avoir parlé car en ce moment j'ai tellement peu de
moment à moi que je ne vois plus grand chose...


Bon après-midi à toi et @ bientôt.


Bisous, bisous.


Ton amie sincère et ta soeur de coeur, Domajj



FABIENNE 11/05/2010 15:00



Coucou ma gentille Domajj. Ce sera une de mes prochaines lectures ! Je viens de terminer un livre sur la Rafle du Vel'd'Hiv et un autre sur Oradour , village
martyre! Pas très gai , mais j'avais besoin de savoir car en plus nous sommes passés à Oradour en juillet 2009 en rentrant de vacances et cela m'a fait très mal au fond de moi même et
aussi à mon petit Aurélien , il voyait que je lisais ce livre et il m'en parlait ...


Bonne fin d'après-midi à toi mon amie, mon autre ...






Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***