Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 08:18



Son père meurt , il se souvient. Les écrivains sont comme tout le monde : ils regardent en arrière.
Le narrateur de " Comme un garçon " déroule sa vie comme un tapis. Il a cinquante et un ans , il est grand temps de dire au revoir à sa jeunesse perdue.






Editions Stock - août 2009


Sur la photo de couverture , l'auteur pose devant une fenêtre : visage soucieux , cheveux rares, collier de barbe blanche.
A vingt ans , il avait les cheveux longs "comme un garçon " dans une chanson de Sylvie Vartan. Il naviguait à l'extrême gauche , du côté du lycée Jules Ferry.
C'était la bande de Clichy. Ils voulaient changer le monde , faire la révolution ; ils l'ont faite , mais sur eux-mêmes. Ils regardent leur passé : salut les copains.
On dirait un peu les Pieds nickelés en balade , avec descente de Montmartre à ski.
Seul l'un d'entre eux fut fidèle à ses idéaux : Max.
Un héros du combat anti - apartheid. Mais surtout , il y avait Lucie : " Elle flottait dans ses bottes en caoutchouc. Ses cuisses étaient nues...Les oreilles légèrement décollées. Le genre d'imperfection qui prolonge la douleur dans ses souvenirs. "
Le narrateur en était amoureux; elle non.
Il l'a longtemps poursuivie. Maintenant , c'est fini. Il a écrit un roman pour solder ses comptes.
Si la littérature n'existait pas , il faudrait l'inventer.





Le Mot de l'éditeur : Comme un garçon


Il voulait rester le plus près possible de ses souvenirs. Il s'est donc installé, place de Clichy, dans un hôtel situé à une centaine de mètres du lieu de leur première rencontre. Ce 1er septembre 1979. À mi-pente de l'escalier central du lycée Jules- Ferry. Une fin d'après-midi. Ils dévalent les marches après les cours. Une odeur forte d'encaustique. Avec la rentrée, le grand escalier est ciré dangereusement. Ils ont vingt ans. Il porte les cheveux longs et bouclés. Le chignon de Lucie sera toujours défait. Chic. Se frôlent. Quelques mots, à peine. Le lendemain seulement, ils auront un début de conversation. Trente ans s'étaient écoulés, il n'avait cessé d'accumuler de nombreux objets. Tous capables de le ramener vers Lucie. Comme le goutte-à-goutte de ses souvenirs. Un ticket de métro, périmé depuis tant d'années, mais dont la couleur – jaune citron – renvoyait toujours une puissante sensation d'automne 1979. Ce ticket n'était pas un simple bout de carton. Il témoignait d'une époque où la RATP venait de se séparer de ses derniers poinçonneurs, en bout de quai. C'était le temps du « ticket chic, ticket choc…».

Partager cet article

Repost0

commentaires

mtclo88...en passant par la lorraine 24/10/2009 07:18


ohh!!!je note le titre!!!... je découvre votre blog... cette balade m'a plu!!!... bon samedi bises @+


FABIENNE 25/10/2009 12:50


Merci pour ton commentaire qui m'a fait grand plaisir et si tu as l'occasion de lire ce livre, n'hésite pas , tu ne seras pas déçue!
Bon dimanche! Amitiés de Normandie


aline27 23/10/2009 21:24


on a envie de lire un tel roman, merci de nous le présenter.
Je te remercie d'avoir laissé ce message pour rassurer nos amies....
Ca y est l'ordi refonctionne, c'était un faux contact, c'est Sab lorsqu'elle est venue cet après midi qui a remis tout en ordre. Eh oui, je commence à être vieille, j'ai du le débrancher en faisant
du ménage, sans m'en rendre compte car avec ces ordi il y a tellement de prises à brancher .
En tout cas, merci infiniment . Gros bisous . Josy


FABIENNE 23/10/2009 22:49


Bonsoir ma Josy! Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas , tu ne seras pas déçue!
Oui, j'avais bien eu ton SMS et de ce fait j'avais mis un petit mot comme demandé sur ton blog!
En ce moment, je vois des médecins sur Rouen ( CHU )et j'ai encore des examens à faire , en vue d'une intervention chirurgicale mais je t'en dirai plus par mail!
Gros bisous mon amie et bon week-end à toi et tes proches!


kimcat 23/10/2009 19:22


Eh bien Fabienne merci pour la présentation de cet auteur... qui a juste mon âge...
Alors je note pour le lire...
Bisou de Béa kimcat


FABIENNE 23/10/2009 23:02


Si tu as l'occasion de lire ce livre ,n'hésite pas tu ne seras pas déçue!

Gros
bisous de Normandie et au plaisir!


debam 23/10/2009 11:58


Encore un bon roman qui me séduit ... Merci de faire partager tes choix .


FABIENNE 23/10/2009 22:18


Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas!
C'est un plaisir de partager sur la blogosphère!
Bonne fin de soirée, douce nuit et amicales pensées de Normandie


Eliane 23/10/2009 10:14


oui le temps file comme une pelote de laine entrainé par le chat

bonne journée


FABIENNE 23/10/2009 22:17


Tu as bien raison ma chère Eliane ...
Bonne soirée , gros bisous et au plaisir!


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***