Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 21:10

Dans le cadre des lundis philo de Heide

 

LundisPhilo.jpg

 

Voici ma 21e collaboration avec pour thème "une citation"

 

 

Alors, j'ai puisé dans le livre de la bibliothèque de Fabienne riche en petits livres de citations  : "Etre philosophe" - Editions Chêne - août 2012 - 90 pages

 

Et j'ai choisi une phrase d'un de nos philosophes "mythiques" :

René Descartes (1596-1650)

 

"C'est proprement avoir les yeux fermés sans tâcher jamais

 de les ouvrir que de vivre sans philosopher".

 

C'est le propre de ces lundis philo de Heide que de nous donner l'occasion de philosopher sur nos blogs, une denrée qui se fait rare. Descartes, fondateur de la philosophie moderne, il nous a laissé ce terme terrible de "cartésien". Pourquoi terrible, car il fait peur. Etre cartésien, c'est ne pas avoir de "fantaisie" dans sa vie, tout est ordonné.

Quelle définition donne le dictionnaire d'ailleurs ?  Le petit Larousse répond : "Se dit de quelqu'un à  l'esprit rationnel, rigoureux et quelque peu formalisme".

 

Tiens, je me retrouve un peu dans cette définition, ce qui confirme que je manque un peu de "fantaisie". Et pourtant, il semblerait que le brave Descartes n'était pas si austère que cela.

 

Alors, il faudra que je lise ce livre qui me donnera quelques clés sur la vie et l'oeuvre de "Monsieur Descartes". C'est justement le titre du livre en question :

 

 

 

"Monsieur Descartes : la fable de la raison" par Françoise Hildesheimer

 (Flammarion - Grandes biographies - 500 pages - sepembre 2010)

 

Extrait de la 4e de couverture : "On le veut rationnel, on ne l'imagine pas rêvant ;  c'est pourtant sur trois songes que Descartes a fondé son projet d'une science universelle qui devait faire de lui le nouvel Aristote".

 

L'homme du discours de la méthode nous invite à méditer, à philosopher, alors oui, n'oublions pas ce précepte qui nous aidera à mieux comprendre et avec recul le monde dans lequel nous vivons. Et lisons ou relisons Descartes, sans oublier cette biographie qui s'annonce vivante et passionnante pour aller vers "l'intime" du philosophe.

 

Bonnes pensées et bonnes lectures,

 

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

H

Ton article est amusant et ton analyse du mot "cartésien" est très juste. Je suis confuse de vous avoir abandonnés encore pour ces lundis philo. Je reprends le fil dès que possible et je ferai un
rattrapage cette semaine. Bon dimanche !
Répondre
D


je n'avais pas beaucoup de temps alors j'ai pris ce thème et j'ai vraiment envie de lire cette biographie de Descartes pour un lundi Descartes de 2014, pourquoi pas? Il va falloir penser au
planning fin 2013 - 1er semestre 2014. On avait tous déjà pas mal d'idées



M

Bonjour Fabienne, voilà une magnifique citation j'aime beaucoup ton article merci et bon WE à toi :)
Répondre
D


merci Mireille



P

J'aime bien la citation que tu as choisie. Je retines du mot cartésien, la rigueur du raisonnement. Bises
Répondre
D


oui c'est une belle définition "philosophique" et je me sens assez bien dans ce côté "cartésien" (en toute modestie bien sûr)



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***