Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 10:00

  

 

 

 

Chanson d’automne

 

 

Les sanglots longs
Des violons
De l’automne
Blessent mon coeur
D’une langueur
Monotone.

 

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l’heure
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure.

 

Et je m’en vais
Au vent mauvais
Qui m’emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

 Paul VERLAINE (1844-1896) Poèmes saturniens

 

  

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

clementine 16/11/2010 21:59



il était un grand poète


bonne soirée


clem



La Plume de loin 16/11/2010 20:06



Bonjour!

Merci pour cette évocation d'une des plus belles poésies du monde! Il y a, je pense, une dizaine des traductions en russe mais pas une seule avec une telle mélodie - ce n'est possible qu'en la
langue française.



hanternoz 16/11/2010 15:23



Relire ce poème est toujours un moment exquis!


Amitiés



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***