Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 10:00

 

 

 

 

 

Henri MATISSE - Les persiennes - 1919

 

 

 

Tout est en lignes douces et croisées :

à l'oblique des voilages retenus d'une embrasse

répondent les raies colorées du couvre - lit ;

aux horizontales des laies de persiennes ,

les verticales des croisillons en bois.

Mais la chaise , le corps de la jeune fille , le motif

du haut de la fenêtre ne sont qu'arrondis ,

courbes et volutes.

Ouvert , quitté , le livre gît sur les genoux.

Un panneau des persiennes , soulevé sur le paysage

assommé de lumière , contredit

le désir de fraîcheur.

Si la jeune fille tournait les yeux vers le dehors ,

elle chercherait un mouvement

dans ce décor immobile ,

mais elle nous regarde , interrogative ,

cadrée dans le retrait de la loggia.

Va - t - elle nous parler de ce qu'elle vient

de lire ou effleurer le temps qui passe

à l'insu des couleurs attendries ?

Elle écrit entre les lignes son propre livre.

Lire , c'est se délier.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

d.d.laplume 21/01/2011 16:02



Bonsoir Fabienne,

       Dans ce décor où le bleu domine, les couleurs du personnage, ainsi que de l'ouverture sur la nature, apportent des tons chauds à la scène. 
       Le regard de la jeune fille a quitté la lecture, pour regarder celui qui peint le tableau. Comme si elle était surprise de cette présence. 
       Bises.
       dédé. 



FABIENNE 21/01/2011 20:46



Bonsoir dédé et merci pour ton descriptif de ce tableau de Matisse. j'aime tes mots simples et vrais , c'est super! Bonne soirée et amitiés de Normandie. Au
plaisir !



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***