Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:28

 

 

 

 

 

 

Leonard Tsuguharu Foujita - Au Café - 1949 

Paris , Musée national d'Art moderne

Centre Georges Pompidou

 

 

 

 

Lettre lue , tachée de larmes ? Pâté d'encre compromettant la réponse ébauchée ?

Sur la table en marbre : la plume et l'encrier , le verre sur la soucoupe , les feuillets , l'enveloppe.

Le sac est noir comme la robe en velours à manches bouillonnées 

découvrant la blancheur de la peau : poitrine , cou , main , visage assombri

par les yeux : les cheveux blonds sont relevés en chignon.

La main soutient le menton , la rêverie complaisante , désenchantée.

Fin d'un amour ou son ébauche ?

Le dossier en cuir , fixé de boutons , lui assure un fond derrière lequel s'agitent , comme au théâtre de marionnettes , un serveur moustachu porteur d'un plateau et un bourgeois chapeauté.

Plus loin encore , décor de rue : un autre café , La petite madeleine , renvoie - est-ce un hasard ? - à la quête du temps perdu.

La grille enferme la rêveuse et nous l'offre en vitrine.

Nous revenons en flux inlassable nous heurter à son mystère.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***