Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 16:51






Prémonitoire ? Depuis cinquante ans, Camus repose en paix, sous une simple pierre au cimetière de Lourmarin, au coeur de cette Provence que son ami René Char lui a fait découvrir et dont la lumière lui rappelait son Algérie natale. Fallait-il troubler ce silence en lui ouvrant, comme vient de le suggérer Nicolas Sarkozy, les portes du Panthéon ? Camus, visionnaire avait raison. Même sa dépouille lui est disputée.


"Même ma mort me sera disputée. Et pourtant, ce que je désire de plus profond aujourd'hui est une mort silencieuse, qui laisserait pacifiés ceux que j'aime."

 

 

Que dirait l'auteur de L'Étranger de la France d'aujourd'hui ? "Je ne pense pas à la place de Camus!", s'insurge d'une voix sèche Catherine, sa fille, celle qui depuis trente ans veille sur son oeuvre. Celle qui lui rend aujourd'hui hommage à travers ce superbe ouvrage de photos et citations "Albert Camus solitaire et solidaire" (Michel Lafon). Comme une invitation à découvrir le journaliste, l'écrivain, l'homme de théâtre mais surtout "l'homme parmi les hommes". Engagé. Authentique. "Rieur et généreux".

"Vous avez un père? Comment est-il ? " demande Catherine Camus. "Papa, c'était un chouette mec! ", lance-t-elle, surprenante. Le ton de sa voix a changé. 
Elle n'est plus la gardienne d'une oeuvre immense, dont L'Étranger traduit en soixante langues, de l'espéranto au haïtien créole.
Elle est redevenue la fille d'Albert Camus. Pas l'écrivain, pas le prix
Nobel. "J'ai compris qu'il était célèbre à sa mort. J'avais 14 ans... Ça m'a fait grandir plus vite. Il nous a transmis l'amour de la liberté. Quand je lui ai dit que je voulais être acrobate, il ne s'est pas offusqué".

Catherine sera avocate. Peu de temps. "Ma mère est morte, j'ai dû m'occuper de l'oeuvre de mon père".
Une chose est
sûre. L'écriture ne l'a jamais tentée.
"Un prix Nobel, ça calme". "Moi, je ne suis rien", dit-elle.
 Je me suis contentée de vivre en suivant son éthique, simplement, comme il me l'a enseignée."
Cette simplicité, Camus l'avait naturellement imposée. "À la maison, il ne parlait jamais de lui". Pas plus lorsqu'il est revenu de Stockholm. Célèbre et "honni". Catherine se souvient de son regard, songeur. Quand Camus, au faîte de la gloire, est cloué au pilori sous la violence des critiques. Quand miné par les ravages de la guerre d'Algérie, il se tait.
 "La célébrité, c'est inhumain! Il a été très seul".

"Pas simple", d'être la fille de Camus, confie-t-elle. Ni hier, ni aujourd'hui. Tenez, cette affaire de Panthéon qui la submerge."C'est le Lubéron qui m'est tombé sur la tête. Il y a tous ces gens qui me disent ce que je dois faire ou ne pas faire, le courrier qui a décuplé et mes bêtes qui n'ont plus rien à bouffer". Il y a son frère jumeau, Jean, radicalement contre. Ceux qui la regardent d'un drôle d'oeil pour avoir prêté l'oreille à la proposition de Nicolas Sarkozy. D'autres qui lui rappellent que Camus méprisait les politiques
"des hommes sans idéal et sans grandeur".

À tous ceux-là, elle répond : "Moi, je n'ai pas de vérité sur Camus. Les certitudes m'effraient. Ce que je sais c'est que mon père était inclassable donc irrécupérable. Il ne risque rien". Et au moment de décider, elle le fera en femme " libre ". En digne fille de Camus.



C'est dans cette maison, à Lourmarin, achetée avec l'argent du Nobel, que sa fille Catherine a choisi les citations du livre, hommage à son père.



C'est dans cette maison, à Lourmarin, achetée avec l'argent du Nobel, que sa fille Catherine a choisi les citations du livre, hommage à son père.

( Photo Ange Esposito )












 ( Source La Provence . com )

Partager cet article

Repost0

commentaires

soleil-sucre 05/12/2009 01:08


un tres bel  article pour un auteur de choix  

bises du soir


DENIS ET FABIENNE 08/12/2009 21:49


exact
et si tu veux mettre un article sur ton blog le 4 janvier, fais nous le savoir pour t'inscrire afin que l'on recense ce jour-là les blogs qui auront participé à cette fête Camus


Marie 04/12/2009 22:00


Un grand merci pour cet article, qui bouscule mes préjugés !
J'avais une image négative de cette femme, juste parce qu'elle a envie d'accepter la proposition de Sarkozy. Et en fait je découvre grâce à ce beau portrait une personne, sensible, sincère,
tolérante, qui aime juste son père...

Bises

Marie



DENIS ET FABIENNE 08/12/2009 21:50


Catherine Camus est une femme formidable qui veut surtout protéger l'eoeuvre de son père et on comprend son hésitation entre l'honneur de voir Camus au panthéon et l'envie de le garder près d'elle
à Lourmarin


Babeth 04/12/2009 19:40


je ne voudrais pas être à la place de Catherine Camus... C'est un choix difficile à faire... Que de stress...


DENIS ET FABIENNE 08/12/2009 21:51


tu as tout à fait raison


Bea kimcat 04/12/2009 19:17


coucou ma chère fabienne
c'est un très chouette article... catherine me plaît vraiment... je ne la connaissais pas et je la découvre grâce
à toi...
je tiens à te remercier pour tes beaux chats que tu me laisses à chaque commentaire ! je les mets dans ma bo^te à images
bisous doux
béa kimcat


DENIS ET FABIENNE 08/12/2009 21:51


de rien
notre but est de faire partager nos coups de coeur


Hugues 04/12/2009 18:36


Bonsoir Fabienne.
Sauf à rabâcher toujours les mêmes compliments, vos présentations sont si parfaites qu'elles sont souvent très difficiles à commenter, d'autant plus que vous traitez des sujets qui ne sont pas à la
portée de tout le monde (de la mienne en particulier).  Je viens malgré tout vous rendre visite tous les jours, ou presque ne serait-ce que pour le plaisir des yeux.
Bonne soirée, et à bientôt.   Hugues


DENIS ET FABIENNE 08/12/2009 21:52


merci pour ce "témoignage" de fidélité
un blog sert au partage ce qui est notre but


Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***