Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 21:05

 

 

Comme on le sait les U.S.A. sont un très grand pays par la taille, et quand on se dit qu'un russe et un français sont aux antipodes de l'Europe, on peut se poser la question pour les USA entre californiens et new yorkais.

Et si la littérature des USA avait aussi ses particularités compte tenu de l'étendue de son pays, un continent presque à lui seul (9 826 675 km2) en comparaison avec l'Europe (10 180 000 km2).

J'ai retrouvé un numéro de la revue "Lire" d'octobre 2011 "spécial Etats-Unis", et justement il y a une cartographie des écrivains.

Ainsi, la revue classe en "7 familles", les lettres américaines (USA) selos une liste bien sûr non exhaustive :

- La Californie : John Steinbeck, Philip K. Dick, Raymond Clandler, Raymond Carver f(pour les "classiques") et pour aujourd'hui : Bret Easton Ellis, James Ellroy, James Frey, Jesse Kellerman, Dave Eggers, Michael Chabon, William T. Vollmann et Seth Greenland...

 

- Les grands espaces (Du Montana au Colorado, de l'Alaska au Nouveau-Mexique) : Henry David Thoreau, Jack London, Jack Kerouac, Edward Abbey, Richard Brautigan, Cormac McCarthy, Jim Harrison, Dan O'Brien, Tom Robbins, Denis Johnson, Annie Proulx, David Vann...

 

- Les grands lacs : Francis Scott Fitzgerald, Nelsen Agren, Saul Bellow, Laura Kasischke, Richard Powers, Jeffrey Eugenides, Louise Erdrich...

 

- La Nouvelle-Angleterre (région adossée à l'Atlantique) : Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne, Emily Dickinson, John Updike, Philip Roth, John Irving, Richard Russo, Joyce Carol Oates, Stephen King, Toni Morrison, Richard Ford, Dennis Lehanne...

 

- New York : Herman Melville, Walt Whitman, William Gaddis, J.D. Sallinger, Norman Mailer, Jonathan Franzen, Paul Auster, Jay McInerney, Jonathan Safran Foer, Siri Hustvedt, Daniel Mendelsohn, Don DeLillo, Tom Wolfe, Russel Banks...

 

- Le Sud : Mark Twain, William Faulkner, Tennessee Williams, Flannery O'Connor, John Grisham, Kathryn Stockett...

 

- Les expatriés (pour quelques années ou pour une vie) : Henry James, Ernest Hemingway, James Baldwin, Henry Miller, Douglas Kennedy, Robert Littell, Iain Levison, Dinaw Mengestu...

 

C'est intéressant de classer ainsi les écrivains par "régions", ce qui peut donner une certaine cohérence littéraire. Alors, bien sûr il faudrait rajouter bien d'autres écrivains, mais cette décomposition en "7 familles" permet d'avoir des repères géographiques. A chacun d'y ajouter ses auteurs favoris non cités ici.

Je pense par exemple à John Fante. Né à Denver, il se rend à 20 ans à Los Angeles et y meurt. Je le classe donc dans la famille Californie.

 

Je ne pourrai pas le faire dans le cadre du "mois américain" d'octobre, mais je pense que par la suite, je me ferai des thématiques par "famille" pour m'imprégner un peu plus d'une région, d'une ambiance, qui pourraient avoir des effets littéraires intéressants.

 

Bonnes futures lectures,

Denis

Partager cet article

Repost 0
Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Anis 01/09/2013 21:44


Oui, ton classement est très intéressant. Cela donne envie aussi de se pencher sur la littérature et les pysages.

DENIS 02/09/2013 20:51



c'est le classement du magazine "lire", mais j'ai envie de m'en servir pour mes prochaines lectures états-uniennes (après le mois américain, bien sûr)



Noctenbule 31/07/2013 20:11


J'ai emprunter le magazine à la médiathèque la semaine dernière :)


C'est certain, en France, on ne classe pas les auteurs pas région. Cela serait moins vendeur :)

DENIS 01/08/2013 11:01



il y a aussi des auteurs influencés par leur région mais l'intérêt aux USA c'est que le pays est grand comme l'Europe, et là, personne n'osera dire qu'un finlandais voit le monde comme un
italien, qu'un portugais le voit comme un russe etc... On eput se dire qu'aux USA ainsi, il porrait au-delà d'une langue commune, des particularités liées à la région qui ne serait pas pour
autant du roman "régionaliste" comme on l'entend dans les bacs des libraires. Vaste sujet que je souhaite explorer au vu de cette carte du magazine "Lire"



Eeguab 30/07/2013 19:23


Abonné à Lire je connais cette anthologie.Sympa,intéressant mais il faut très vite s'en défaire à mon avis.Car on aura souvent trop vite fait d'associer le Sud à la
ségrégation  et au bon vieux temps d'avant la sécession,l'Ouest non californien aux séquelles des guerres indiennes et aux grands espaces,New York à un certain intellectualisme
judéo-européo-woodyallenien, etc...Rien de ceci n'étant faux d'ailleurs.A bientôt, et vive la littérature américaine immense comme le pays.

DENIS 30/07/2013 19:38



en effet cette cartographie n'est pas une science exacte mais j'ai envie d'essayer de lire cette littérature par "région" telle que proposé ici, comme on dit "pour voir" si certains auteurs sont
proches eu égard à leur situation géographique.


Et heureusement, la littérature n'est pas une science exacte !!!



Mind The Gap 30/07/2013 16:04


Cela serait marrant d'avoir la même chose pour les écrivains français voire francophones...

DENIS 30/07/2013 16:16



j'avais mis une cartographie de la francophonie sur mon blog, quand j'ai créé le "challenge francophonie venue d'ailleurs"


http://bonheurdelire.over-blog.com/article-geographie-de-la-litterature-francophone-112552745.html



enna 30/07/2013 16:01


C'est sûr que pour les auteurs vraiment marqués par une région (je pense aussi à Irving) c'est intéressant de découvrir plusieurs visions de la même région! Après certains auteurs ne sont pas
forcément attachés à un lieu.

DENIS 30/07/2013 16:17



alors, voilà quelques clés pour confronter ses lectures, sans oublier les écrivains du Montana autour de Jim Harrison.



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***