Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:30

 

Canada : sur les traces de Jacques Cartier par Laurent Granier et Philippe Lansac

Préface de Patrick Poivre d'Arvor

(Arthaud / Flance Bleue) - 160 pages - 2005

------------------------

Pour m'imprégner du Québec, à l'occasion du mois québécois de septembre 2013 auquel je participe, j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque.

La moitié du livre environ retrace les trois voyages que fit Jacques Cartier en 1534, en 1535-1536 et en 1542. Ensuite, sont évoqués les voyages de Samuel Champlain, De la Salle, Radisson et Des Groseillers, La Vérendrye, La Pérouse, Mackenzie ou Bernier entre le 17e et le 20e siècle.

Deux hommes refont ces voyages au début des années 2000. Ainsi, le livre est illustré par les photos prises aujourd'hui.

Deux époques se superposent : le voyage initial avec quelques textes à l'appui et une narration historique, alternant avec le journal du voyage des auteurs.

On ne présente plus Jacques Cartier.

 

 

Il est considéré comme le découvreur de Canada, pour les occidentaux. Il cherchait une route vers les Indes et se heurte au Saint Laurent qui ne débouche pas vers l'Océan pacifique, hélas pour lui et pour les futurs explorateurs. Il va nommer cette terre "Canada" du mot iroquois Kanata qui signifie village.

Jacques Cartier a écrit le récit de son voyage dont les auteurs citent quelques extraits : "Voyages au Canada entre 1534 et 1542"

 

   

 

Cartier  a sympathisé avec les Amérindiens rencontrés et l'histoire entre la France et le Canada a commencé... Je ne referai pas tout l'historique.

Vous aurez compris que l'intérêt du livre la "confrontation" entre ce que ces hommes ont vu et la vision du pays aujourd'hui. De très belles photos pour des paysages splendides.

Ce livre donne envie de faire ce voyage en bateau entre Terre Neuve et Montreal.

Et comme l'a chanté Robert Charlebois :

 

Cartier, Cartier, ô Jacques Cartier,
Si t´avais navigué à l´envers de l´hiver,
Cartier, Cartier, si t´avais navigué
Du côté de l´été, aujourd´hui on aurait
Toute la rue Sherbrooke bordée de cocotiers
Avec, perchés dessus, des tas de perroquets
Et tout le Mont-Royal couvert de bananiers
Avec des petits singes qui se balanceraient.
Au bord du St-Laurent, on pourrait se baigner
Tout nus en plein hiver et puis se faire bronzer.

 

Bonne lecture,

Denis

 

Livre lu dans le cadre de "Québec en septembre" chez Karine et Laurence

 

Quebec_en_septembre_2013

En complément vous pouvez retrouver ici notre article sur le manoir de Jacques Cartier à Rotheneuf.

Partager cet article

Repost 0
Published by DENIS - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Karine:) 07/09/2013 16:28


Il fauadrait un jour que je me plonge dans ce genre de lecture.  Quand c'est chez nous, on oublie, n'est-ce pas!

DENIS 07/09/2013 17:24



ce livre est intéressant en mettant en relief le passé et le présent


une belle introduction au Québec et à ses paysages magnifiques



Lou de Libellus 06/09/2013 21:47


 


On voit dans l'image qu'il est songeur sur ce qu'il est en train de faire : "Le Québec ! se dit-il, je leur dis ou je ne leur dis pas ?"


Je note ce livre, avec de belles photographies, semble-t-il.


 

DENIS 07/09/2013 17:25



oui intéressant aussi pour cela : allier l'histoire et le présent avec de trsè belles photos



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***