Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 19:32

 

Avec ou sans amour de Claire Martin (CLF poche - Canada - 157 pages - 1970)

Première édition Canada 1958 - Prix du Cercle du Livre de France 1958

(Ce n'est pas la couverture de la collection de poche que j'ai lue)

-------------------------------

Claire Martin, née à Québec en 1914, a publié ce recueil de nouvelles en 1958, premier livre qu'elle a publié, primé en France dès sa sortie. Elle a publié au total 14 romans et recueils de nouvelles et s'approche de ses 100 ans. Son dernier livre a été publié en 2008 "Le feu purificateur".

27 courtes nouvelles d'environ 4-5 pages chacune, dont aucune ne donne son titre au recueil. Toutefois, passé le cap du titre qui pourrait faire penser à un livre "à l'eau de rose", on s'aperçoit que les amours décrits sont généralement malheureux. Pas de happy end dans ces nouvelles où l'amour se montre souvent éphémère, incompris. Les couples croient s'aimer et finalement finissent par se détester, avoir envie de se tuer, de se tromper. Il n'y a pas d'amour heureux dans ce recueil. Pas d'harmonie, pas de roucoulements amoureux éternels. Mais des brisures, des conflits...

La seule histoire qui donne du réconfort est cet amour de vieillards, dans la nouvelle qui s'intitule "La belle histoire". En effet, ces deux êtres se sont aimés et sont séparés, elle est à l'hôpital, lui vit chez sa brue. Alors, se voir dans leur lieu de fin de vie est impossible. Ils ont trouvé comme solution une maison de rendez-vous. Ils passent un moment dans une chambre et se parlent tranquillement. La femme de ménage a été surprise que chaque semaine, à la même heure, dans la même chambre, le lit reste fait et tout est en ordre après leur passage, ce qui n'est pas la coutume dans un tel établissement. Et c'est ainsi qu'elle va découvrir leur secret et ils vont lui expliquer la raison. Ces ceux-là vont tout de même mal finir...

 

Cette nouvelle débute ainsi : "Le métier de bonniche dans une maison de rendez-vous, croyez-moi, ça n'est pas un métier aussi drôle que vous pourriez le supposer. D'abord, je suis loin d'être aux premières loges. Et le peu que je pourrais attraper, si j'étais curieuse ou intéressée, serait, j'en ai peur, incurablement toujours la même chose. // J'ai commencé ça quand le travail était rare. Il fallait bien que je gagne ma vie. J'avais cherché dans tous les bureaux d'affaires de la ville, tous les magasins, tous les instituts de beauté, les ateliers de couture. Avant de mourir de faim, j'ai accepté cela."

 

Des textes brefs mais qui sont autant de tranches de vies où les couples et les amours sont malmenés. Un livre assez court mais qui ne se lit pas très vite car on a envie de "respirer" entre deux nouvelles, car si les thèmes sont très proches, il faut s'immerger très vite dans des univers où tout est dit avec concision et je ne me voyais pas "avaler" quatre ou cinq nouvelles de suite. J'ai pris mon temps de lecture avec deux - trois nouvelles par jour dispersées entre d'autres lectures dont Gabrielle Roy et Michel Tremblay. Des univers littéraires complètement différents.

Hors Canada, je ne pense pas qu'il soit facile de trouver ce livre, heureusement la bibliothèque du Havre a un fonds littéraire de très grande qualité, ce qui m'a permis de découvrir cette auteure.

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

 

Livre lu dans le cadre du challenge "Québec en septembre" chez Karine et Laurence

Québec en septembre 2013 -2

 

 

Et cette lecture s'inscrit également dans mon challenge

"Littérature francophone d'ailleurs"

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

valentyne 20/09/2013 12:42


C'est une bonne idée de lire quelques nouvelles chaque jour ;-)


Tu as aussi raison de souligner que trouver certains livres québecois est difficile,


Moi qui croyais ma bibli municipale plutôt bien pourvue, c'est un peu le désert par rapport aux titres que je vois ici et ailleurs dans ce mois québécois


Bonne journée ;-)

DENIS 20/09/2013 21:02



pour les recueils de nouvelles c'est ce que je fais comme mes 10 pages par jour pour des livres comme "à la recherche du temps perdu"



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***