Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 22:25

 

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond de MURAKAMI Haruki (Belfond - collection "littérature étrangère" - 181 pages - avril 2009)

Traduit du japonais par Hélène Morita

Edition originale 2007

-------------------------------------

Livre lu dans le cadre du challenge Ecrivains japonais 2013 proposé par Adalana sur son blog :

 

Pour février 2013, l'écrivain invité est MURAKAMI Haruki, né en 1949, auteur notamment de sa trilogie 1Q84, qui a eu un grand succès. L'auteur est reconnu à présent comme l'un des plus grands auteurs japonais. Son nom a d'ailleurs été souvent cité pour le prix Nobel de Littérature...



"Autoportrait de l'auteur en coureur de fond", comme l'indique son  nom, n'est pas un roman mais une autobiographie, centrée autour de la course à pied.

Et, de fait, l'auteur pratique la course à pied depuis de longues années, effectuant un marathon par an. 10 kilomètres environ par jour, presque sans exception.

Murakami Haruki a tenu un bar de jazz avant de décider de ne se consacrer qu'à la littérature et à l'écriture. Ainsi, en 1982, il décide de courir pour éviter la sédentarité et la prise de poids. Pour lui, courir est un choix personnel qui doit rester un acte individuel. Il a alors 33 ans et pense à l'âge de la mort du christ et à l'âge du déclin de Scott Fitzgerald.

Et alors, avec le recul de 25 ans de course de fond, l'auteur a décidé de raconter cette passion de la course. Il raconte les difficultés physiques qu'il a connu lors des marathons, car il a de tout temps eu du mal à terminer les courses sans souffrances. Un corps, aussi bien qu'il soit préparé, n'est pas toujours à la hauteur de ce que l'on attend de lui.

Le marathon de New York de 2005 est au centre de ce livre. Murakami était parti à Hawaï pour se préparer. Un journaliste est venu el rencontrer car il va être la "vedette" de ce marathon. Et l'on vit cette préparation, puis le marathon lui-même. L'auteur sait mettre du "suspens" pour nous faire vivre de l'intérieur cette épreuve.

Il y a aussi des digressions sur son métier d'écrivain et les relations que son écriture entretient avec cette activité quotidienne de coureur de fond. L'endurance, la ténacité, la maîtrise de soi sont une même approche entre l'écriture et la gestion du corps. C'est là que le livre prend toute sa dimension. Je ne me suis pas ennuyé une seule fois à la lecture de ce livre. On est pris dans l'ambiance des courses, des marathons.

Et alors, en dehors de ce marathon de New York, il y eut le "vrai" marathon : Athènes - Marathon.Et celui-là, il l'a fait seul, en plein été quand la chaleur est étouffante. Alors, il st parti à 5h30 du matin pour avoir un peu moins chaud.

Enfin, depuis 2000, il participe aussi à des triathlons : natation, course à vélo et fond. Trois sports en une seule course. Sans oublier un ultra marathon de 100 kms.

Moi qui suis un grand adepte de John Irving, il apparait dans ce livre à la fin page 179 : "Je me souviens en particulier d'avoir couru à Central Park en 1984 avec l'écrivain John Irving. J'étais justement en train de traduire son roman "Liberté pour les ours" et je l'avais sollicité pour une interview alors que je me trouvais à New York. "Je suis vraiment très occupé, m'avait-il répondu, mais si vous venez avec moi faire un jogging le matin à Central Park, nous pourrons discuter en même temps". Un matin, très tôt, nous avons donc bavardé de choses et d'autres tout en courant dans le parc. Bien sûr, je n'ai pas pu enregistrer notre conversation ni prendre de notes, aussi, tout ce qui me reste en tête aujourd'hui, c'est le souvenir heureux de notre course commune dans l'air frais du matin."

Le style est limpide et le livre se lit avec bonheur, car on se voit courir à ses côtés, à souffrir avec lui et à se dire que cela fait du bien à l'esprit...

Une belle oeuvre, originale, qui donne envie de lire ensuite les livres de MURAKAMI Haruki au regard de sa passion de coureur de fond.

Bonne lecture,

Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

ecureuilbleu 02/03/2013 20:41


Bonsoir Denis. Je ne connais cet auteur que de nom... A découvrir sans doute...

DENIS 02/03/2013 22:27



oui un auteur japonais très intéressant



Nina 01/03/2013 22:04


Il est dans ma liste des livres à lire. J'aime particulièrement cet auteur, il en sort en ce moment "Underground" je crois. 

DENIS 02/03/2013 19:07



j'ai aimé ce livre qui le livre de l'intérieur et donne envie de lire ses oeuvre au regard de ces expériences "sportives" d'endurance


d'ailleurs avec lui c'est aussi une course de fonds car ses livres sont épais et foisonnants. Underground est également un essai qui doit être passionnant



jacki24 27/02/2013 23:00


Le Prix Nobel


 


Mondialement connu, le prix Nobel n’est certainement plus un nouveau mot. Ayant récompensé de nombreuses personnalités, le prix Nobel reste une source
d’inspiration pour des chercheurs et de grandes personnalités soucieux d’aider l’humanité. Pour une meilleure compréhension des conditions d’attribution de ce grand prix, il est important de le
définir.


Qu’est ce que le prix Nobel ?


 


Décerné chaque année à Stockholm, en Suède, le prix Nobel revient à des scientifiques, à des politiciens et à toute personne ayant grandement participé à
l’amélioration de l’humanité. Ce prix donne droit à un montant de un million d’euros destinés à encourager les lauréats dans leur recherche. Création littéraire, découverte scientifique, acte de
paix, les conditions d’attribution du Prix Nobel concernent tous les secteurs. Existant depuis plus d’un siècle, le prix Nobel a reçu son nom du fameux scientifique suédois Alfred Nobel.


Qui était Alfred Nobel?


 
Chimiste
suédois connu pour avoir créé la dynamite, Alfred Nobel dédie la totalité de sa fortune à la mise en place d’une institution reconnaissant les plus importantes inventions de l’humanité.
Propriétaire d’une grande entreprise d’armement, il aura également donné son nom à un élément chimique le nobélium. N’ayant pas eu d’enfants, l’important legs de ce scientifique suédois a permis de
mettre en place la fondation dédiée à la reconnaissance des...lire la suite http://stockholm.fr/le-prix-nobel/

Ankya 25/02/2013 13:47


De cet auteur je n'ai lu que Love & Pop. Je n'ai pas été emballée par l'histoire ni la façon d'écrire. Cela dit, je retenterai l'expérience :)

DENIS 27/02/2013 22:31



ce livre m'a plu pour son analyse de sa vie d'écrivain au regard de sa pratique de la course à pied devenue une activité quotidienne comme celle d'écrire, un contre-poids en quelque sorte



valentyne 25/02/2013 12:33


un livre que je n'aurais pas eu l'idée de lire spontanément (l'aspect sportif) mais si'il y a des digressions sur sa façon de ressentir son métier d'écrivain , pourquoi pas ;-)


J'ai appris plein de choses dans cet article (notamment qu'il est le traducteur de John Irving , que j'adore)  


Bonne journée Denis


 

DENIS 27/02/2013 22:32



je ne savais pas non plus pur Irving, c'est pourquoi j'ai voulu en parler, car moi aussi je suis très fan de Irving, d'ailleurs, j'ai décidé de lire ses oeuvres dans l'ordre de leur parution
originale, ce qui fait commencer par liberté pour les ours



Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***